20.100

Après Agricola et Le Havre, un troisième acte en Chine

Après Agricola et Le Havre, un troisième acte en Chine

Après "Agricola" et "Le Havre", Uwe Rosenberg s'apprête à récidiver avec un troisième gros jeu de gestion en trois ans, "Vor den Toren von Loyang". Ce jeu devrait d'ailleurs boucler ce qui est devenu une trilogie de la récolte. Un thème récurrent chez Rosenberg, qu'on retrouvait déjà dans "Bohnanza".

"Vor den Toren von Loyang" est un jeu de cartes et de vegimeeples, ces petits bouts de bois en forme de légumes. Les joueurs deviennent donc des maraîchers dans la Chine anciennes qui vont essayer de gagner le plus d'argent possible en vendant leur production aux marchands de Loyang. Le niveau de complexité de ce jeu se déroulant dans la Chine ancienne semble être inférieur à celui de ses prédécesseurs.

Le jeu comporte différents types de cartes, dont les principaux sont, bien entendu, les fameux champs. ceux-ci peuvent accueillir une des six sortes de légumes présents dans le jeu. Il y a aussi des marchands, avec leur demande spécifique et de nombreuses cartes spéciales, représentant des objets ou des personnages aux pouvoirs divers et variés.

A son tour de jeu, il faut soit poser une carte dans un pool commun, soit abandonner cette phase pour en prendre deux, une de sa main et une de la réserve commune et les poser par-devers soi. Dans une partie à quatre, les deux derniers à passer reçoivent en bonus du bois. Lors de cette phase, il faut aussi garder à l'esprit que les joueurs vont devoir jouer ensuite le tour par paire. Et un joueur ayant obtenu du bois doit faire équipe avec un qui n'en a pas eu... Oui, ce sera plus simple en y jouant !

Durant la phase d'action, le cœur du jeu, il faut remplir ses contrats, c'est à dire fournir des légumes à ses marchands et il est possible d'échanger des biens contre d'autres, d'acheter et vendre dans les échoppes et d'acheter de nouvelles cartes. Et utiliser une des 20 cartes Action, les fameux personnages. Ils offrent des actions spéciales, des remises et plein d'autres choses.Enfin, vient la fameuse phase de récolte, qui permet aux champs de produire.

Les points de victoire s'acquièrent au fur et à mesure de la partie. Le truc, c'est qu'ils sont moins chers au début de la partie. Ensuite, leur coût augmente régulièrement. Il faudra donc effectuer des arbitrages entre investir très tôt ou thésauriser pour acheter plus cher mais plus tard.

Cela faisait déjà un moment que l'information circulait sur le net au sujet de ce jeu. Mais c'est seulement ces jours-ci que la couverture du jeu a été publiée sur Boardgamegeek par Ralph Bruhn, monsieur Hall Games. Cette société a été créée spécialement pour ce jeu. Alors qu'"Agricola" et "Le Havre" ont été publiés par Lookout games, société co-gérée par Uwe Rosenberg, Loyang a été confié à un autre éditeur. Trop de travail pour Lookout certainement qui a déjà à gérer le succès des deux autres titres.

Pour les joueurs, cela ne changera pas grand chose. La boîte sera du même format que pour "Agricola" et "Le Havre" ce qui, en passant, va sans doute faire un peu causer pour ce qui n'est qu'un jeu de cartes doté de jolis cubes en bois. Les graphismes sont du même Klemens Franz et une version française signée Ystari est dans les tuyaux. Cyril Demaegd, monsieur Ystari, n'ayant pas encore trop de précisions sur le jeu, la décision n'est pas encore arrêtée. Il est néanmoins certain qu'une version française ne sera pas disponible à Essen, et certainement pas avant 2010. Les impatients pourront toujours se tourner vers les versions allemande et anglaise qui seront sur le salon allemand.

Pour la petite histoire, il semble que ce dernier jeu ait été en fait le premier des trois créé par Rosenberg à peu près en même temps qu'Agricola.


> Quelques cartes du jeu


"Vor den Toren von Loyang"
un jeu de Uwe Rosenberg
pour 1 à 4 joueurs
édité par Hall Games
disponible à Essen

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (5)

Default
Sparrow
Sparrow

Ce coup ci c'est sûr : le prochain épisode sera à Montcuq !!

oscardejarjayes

En ce qui me concerne la trilogie s'était arrêtée dès le 1er!! :))))))

Giludo
Giludo

Va peut-être falloir arrêter là, oui, parce tout à une fin, même les meilleures trilogies. Quand je vois le nombre de réactions suscitées par la sortie du jeu...

Giludo
Giludo

Va peut-être falloir arrêter là, oui, parce tout à une fin, même les meilleures trilogies. Quand je vois le nombre de réactions suscitées par la sortie du jeu...

Braegen
Braegen

Ca m'a l'air d'etre du tout bon, celui-ci, et, ayant vu les deux précédents opus...

Seul regret, on ne peut jouer qu'à quatre joueurs. Cependant, considérant la durée de jeu à trois joueurs et plus dans Agricola et Le Havre, c'est peut-être une bonne chose.