Monsieur Phal

Asmodee et F2Z Entertainement entrent en discussions exclusives !

Asmodee et F2Z Entertainement entrent en discussions exclusives !

Le monde ludique est en train de devenir un secteur économie d’importance. Une vraie industrie. De celles qui créent des emplois. De celles qui créent des métiers. De celles qui créent des synergies. De celles qui « mergent ». Qui fusionnent. Qui capitalisent. Qui powerpoint. Tout en innovant. En créant. En proposant. En explorant. Sans cesse. Certains vont s’en plaindre là où d’autres vont se réjouir. L’affaire est délicate. Le propos est complexe. Il est quasi philosophique. Il est politique. La passion versus l’argent. L’argent versus la passion. Sans l’un, sans l’autre, notre loisir serait resté obscur. Un secteur de niche qui n’intéresserait pas grand monde. Un truc en marge. Et la plupart de ceux qui se réjouissent ou qui condamnent cet état de fait ne seraient simplement pas là, ils n’auraient pas entendu parler du ludique sans cette habile alchimie. Oui, je vais faire ici une annonce économique.
 

17e9823d3ff980f83bbf3b7c9ed90681641b.jpeAsmodee.

La locomotive du secteur, on le sait quand on est attentif, est Asmodee. On peut le regretter, on peut le louer, L’entreprise a un projet. Global. Mondial. Et le groupe fait tout pour que celui-ci avance, se construise. Tirant dans son sillage tous ceux qui veulent accrocher leurs wagons. Petits. Gros. Concurrents. Partenaires. Asmodee veut, a besoin que le ludique comme on l’aime devienne, soit perçu comme un vrai secteur économique. Sérieux. Stable. Structuré. Fort. Pour cela, l’entreprise monte des studios, créée des entités, fait des acquisitions. Bref, elle a un propos entrepreneurial fort.

 

F2Z Entertainment Inc.

562f607fed649a64296db6d355e55f95c6e5.jpeL’éditeur numéro 1 chez nos cousins canadiens est Filosofia. On ne les présente plus. Enfin, si, on peut préciser pour les moins au courant que Filosofia, c’est en vrai F2Z Entertainment Inc., et donc aussi Z-Man. Par exemple. Et donc « Pandémic ». Et aussi « Catan » en français. Bref, une belle entreprise partenaire d’Asmodee depuis des années. Une entreprise qui a su nous proposer le meilleur du jeu à l’allemande dans notre langue. Qui a su s'imposer comme un leader sur le continent Nord-Américain. Un travail de fourmi mené par Madame Sophie Gravel et ses équipes. A la force du poignet.

 

Et bien, figurez-vous qu’Asmodee et F2Z Entertainment Inc. sont en discussion exclusive. Oui. Asmodee est en train de préparer l’acquisition de F2Z Entertainment Inc.. Et donc de tout ce qui va avec, de Filosofia à Z-Man Game en passant par Plaid Hat Games. Une discussion exclusive, c’est ce moment où les deux entreprises sont d’accord sur le principe mais que rien n’est fait mais que c’est drôlement pas mal avancé, ce qui fait que personne d’autre ne peut venir faire une proposition que cela risque vraiment de se passer sinon ils ne l’annonceraient pas.

 

Je suis très heureux d’entrer en discussions exclusives avec F2Z Entertainment. C’est pour nous une étape logique dans le prolongement d’un partenariat de longue date, construit au fil des ans avec Sophie Gravel et ses équipes. Par cette acquisition nous poursuivrons la croissance de notre portefeuille de propriétés intellectuelles avec des titres de renommée mondiale, accueillerons de nouveaux studios à la pointe de l’innovation tels que Z-Man Games, Plaid Hat Games et Filosofia et renforcerons notre présence sur le marché mondial des jeux. 

 Stephane Carville - Président du Groupe Asmodee.

02a2055080a093ebaef3608b0359ca65dac7.jpe

A l’aube de célébrer 15 années de succès avec F2Z, nous sommes fiers d’annoncer des discussions exclusives avec le Groupe Asmodee, un partenaire essentiel depuis le début de notre aventure. Cette opération est la suite naturelle de notre coopération et offrira le meilleur environnement pour permettre à nos titres emblématiques d’atteindre leur plein potentiel et pour soutenir nos studios dans le développement et l’édition de jeux fantastiques.

Sophie Gravel - Présidente de F2Z Entertainment

 

Et donc ?

Pour l’instant, on ne sait pas grand chose. Nous ne pouvons qu’imaginer. Quand les choses et les stratégies seront publiques, nous vous informerons. Forcément. Il va y avoir quelques questions. Obligé.

Ce que l’on peut se dire, c’est que tout cela rentre parfaitement dans la stratégie d’Asmodee. Celle qui consiste à construire un catalogue de jeux énormes, un catalogue qui soit capable de couvrir tout ce qui peut être proposé en ludique. Et surtout, avoir les « IP » qui comptent. Le tout afin d’optimiser les modèles. Celui du markéting. De l’édition. De la distribution. Mais pas que. Je crois que l’entreprise, ses filiales, préparent pas mal de choses. Explorent pas mal de chemins possibles. Nous avons reçu Asmodee Digital à l’officine, une entité qui commence à poser ses marques, et le futur de tout cela s’annonce excitant. Bref, Asmodee devient une vraie machine de guerre qui se donne les moyens.

 

Monopole.

D’aucun vont crier au monopole, au total contrôle. Mouais. Il est dans l’air du temps de s’inquiéter, de dénoncer. Je crois qu’il est peut-être bon de préciser qu’il n’y a jamais eu autant d’éditeurs et de distributeurs « indépendants » qu’en ce moment. Je pense que tous les vieux pousseurs de cubes et autres lanceurs de dés pourront le confirmer. Bon, il est dans l’air du temps de se méfier de tout. Sans analyser en profondeur les situations. Cela fait plus de 10 ans que l'on entent qu’Asmodee est un ogre qui va tout emporter sur son passage. Mais cela fait 10 ans que l’on peut constater que le secteur n’a jamais été autant pris au sérieux, n’a jamais été aussi vif, créatif, inventif, bref qu'il ne s'est jamais aussi bien porté !

 

Vous voulez une preuve qu’ils restent joueurs et ont beaucoup d’humour chez Asmodee ? L’entreprise a annoncé il y a peu la création de Novalis, une entité de distribution. Qui a cherché pourquoi ce nom ? Novalis. Hein ? Qui… Ce n'est pas très compliqué de trouver...

 

Montréal.

La vie est pleine de hasards et de coïncidences. Je viens de débarquer ce jour à Montréal, pour le festival « Le Mondial des Jeux », et je suis en train de taper cet article. Un article qui va exciter le monde ludique. C'est sûr. Sans doutes ici plus qu'ailleurs. J'imagine. Nous, les joueurs, verrons bien ce que l’avenir nous réserve. Ceci étant, pour discuter régulièrement avec les hautes sphères décisionnaires (oui, nous avons la chance d’avoir accès à ces sphères là, encore, de pouvoir échanger, discuter…), je crois que le projet Asmodee est ambitieux, qu’il est sur de bons rails et que nous pouvons tous en profiter. D’ailleurs, depuis quelques années, nous avons des jeux plus beaux, plus nombreux, mieux pensés, mieux édités… Parce que des gens travaillent dans ce sens, et s'ils veulent que cela fonctionne, ils doivent prendre soin du public. Nous.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (19)

Default
Jarlaath
Jarlaath
L'info essentielle c'est quand même que si ça se fait, Tric Trac va devenir une entreprise......wait for it.....ASMODEE !!!
Je prépare le pop corn :p
Vinciane
Vinciane
Ils reprennent aussî blackbook éditions ( et donc du jeu de rôle) sous la bannière Novalis
Harry Cover
Harry Cover
eh bien... il faut espérer en tout cas que ça permettra à Filo de ne plus faire de tirages trop limités/frileux de leurs jeux pour éviter la pénurie quelques semaines après la sortie et qu'on aura un meilleure vision sur leur calendrier de sorties et de retirages.
Marco Polo, Vendredi, Un monde sans fin, Les piliers de la terre, ...........

Il faut espérer aussi que le suivi sera meilleur aussi pour la traduction des extensions ;o))

Bon courage Fayçal !!
limp
limp
Dans ceux qui ont marché et qu'on trouve plus (ta liste est on ne peut plus juste), tu peux ajouter Coeur de dragon et De cape et d'épée (Terra Mystican, fut un temps). Perso, la moitié des jeux Filo que j'ai conservé sont des titres qui ont peu marché ou pas assez pour être réédités et c'est dommage (palais royal, Santa Cruz, Panthéon...).
beri
beri
Eh bien, eh bien, eh bien, eh bien, eh bien...
Eh oui...
DocGuillaume
DocGuillaume
Asmodee appartient-elle à un holding ?
Edrick
Edrick
Asmodee appartient à Eurazéo.
arnauldvm
arnauldvm
Tiens, au fait, est-ce qu'on sait combien de part de marché Asmodee représente sur le secteur "hobby games" (i.e. hors Hippo-glouton, Dr Maboul, et autres cornichoneries) ? Et F2Z ?
arckaon76
arckaon76
Cette nouvelle me fait plus que plaisir en tout cas ^^

Merci pour cette belle news !
fred henry
fred henry
Perso, ce que je trouve super intéressant c est de voir Asmodee se positionner tout à la fois sur de grosses IP établies (Catan, Pandemie...) et dans le même temps de renouer avec sa politique d incubateur/laboratoire de nouveautés avec Novalis.
Roolz
Roolz
"A la force du poignet." Comme la veuve. Pas poignée, sinon ce serait "à la force de la poignée".
Pikaraph
Pikaraph
Rhooo mais tu es trop rapide, j'allais en faire une de ce goût-là ^^
limp
limp
Je ne vois pas ce que celà changera pour nous, joueurs. Ni même pour les boutiques, ces jeux étant déjà distribués par Asmodée. Par contre, s'il est vrai qu'il y a plus d'éditeurs indépendants, si on parle de % de jeux sortis détenus par Asmodée, avec ce nouvel ajout, on ne peut que constater qu'il croit, exponentiellement.

Je ne pense pas qu'on diabolise Asmodée, ni qu'on crie au monopole, mais on ne peut pas non plus ne pas dire qu'il s'agit d'un ogre qui mange de plus en plus les autres. Et ça, bcp appréhendent, légitimement ou pas.

En tous cas, ça montre que ce géant a la santé, et c'est tant mieux pour nous tous.
syllant
syllant
> Je ne vois pas ce que celà changera pour nous, joueurs. Ni même pour les boutiques, ces jeux étant déjà distribués par Asmodée.

Ca change qu'un seul acteur peut changer les règles du marché dont tu es probablement consommateur en plus d'être joueur.

Concrètement, aux Etats-Unis, Asmodee a changé sa politique avec les boutiques en ligne, certaines ont annoncé qu'elles devaient arrêter l'activité board games (e.g. KingslayerComics.com), d'autres qu'elles devaient arrêter leurs discounts habituels.

Qu'est ce qu'on entendrait sur les forums français si c'était une boite américaine :)