Bilan 2021 et projets 2022

Par Atalia-jeux

Erschienen am 11 Jan. • Lecture 3 min. •  1062 vues

Bilan 2021 et projets 2022

Tout d'abord, bonne année à tous ! Nous vous souhaitons une année 2022 pleine d’enthousiasme et de sérénité !

2021 est derrière nous et il est l'heure de faire un bilan et de se projeter dans cette nouvelle année.

 

Bilan 2021

Le chiffre d'affaires Atalia est en hausse par rapport à l'année précédente, principalement grâce au succès de nos classiques, tels que Nom d'un Renard, Magic Maze ou Punto, dont les ventes continuent d'augmenter. Nos nouveautés, elles, ont contribué moindrement à cette hausse, malgré de très bons retours des joueurs et de la presse.

 

Nous constatons que les nouveautés ne pérennisent pas facilement leur place en boutiques. Les ludicaires sont nombreux à le signaler : le nombre croissant de sorties de jeux les oblige à faire des choix, car la place en rayons et le temps nécessaire pour découvrir les nouveautés ne sont pas extensibles à l’infini. 


 

Le marché évolue

En effet, environ 700 nouveaux jeux sont sortis dans l’année, sans compter les extensions et rééditions ! Cela équivaut à 13 nouveautés par semaine en moyenne, pour lesquelles les vendeurs en boutique doivent faire de la place sur les étagères et dégager le temps nécessaire pour les référencer et les essayer (ou, au moins, se renseigner dessus)… Avant de recommencer dès la semaine suivante pour, à nouveau, 13 nouvelles sorties !

Dans ces conditions, difficile pour un jeu de se distinguer durablement. Même s’il est bon, il faut qu’il marque très vite les esprits, sous peine de se faire chasser par la prochaine nouveauté. Au-delà d’une certaine frustration pour les tous les professionnels qui ont participé à sa création, c’est également compliqué pour les boutiques qui ne peuvent pas tout avoir en stock à tout moment.

Certains soutiendront qu'il faut arrêter de sortir autant de jeux ! Peut-être, mais lesquels des éditeurs doivent se restreindre ? Chacun est intimement persuadé que son catalogue est bon. Chez Atalia, nous sommes convaincus par tous les jeux que nous sortons. 

Nous avons toujours affirmé être particulièrement sélectifs dans nos choix éditoriaux et, même si les chiffres n’atteignent pas les niveaux que nous espérons, les boutiques ludiques semblent le reconnaître : en effet, en 2021, nous avons sorti une trentaine de nouveautés, soit, environ 0,5% de toutes les sorties, alors que nous faisons environ 3% du chiffre d'affaires des boutiques.

Au vu de cette évolution du marché, nous poursuivons notre politique sélective en 2022 avec des jeux au beau matériel, aux mécaniques prenantes et/ou qui, d'une façon ou d'une autre, ont un petit truc en plus...

Par ailleurs, dans l'idée d'accompagner les ludicaires et de les aider à bien connaître les jeux Atalia, nous changeons notre système d’offre de jeux de démonstration aux boutiques, Nous espérons ainsi donner à nos nouveautés un maximum de chance de trouver leur public.

 

 

Planning des sorties Atalia 2022

Nous sommes fiers de vous présenter les nouveautés en préparation pour l’année qui démarre.
Par ordre chronologique, selon la vision actuelle des projets :

 

Janvier 

Dexterity Jane 

 

 

 

 

 

Dexterity Jane : un jeu d'adresse, observation et rapidité (plus d'infos ici)
d'Olivier Mahy chez Sit Down.
Le truc en + : son thème et sa direction artistique qui lui apportent un charme certain !

Pantolino : une sorte de Yatzee pour les petits  (plus d'infos ici)
 de Klaus Kreowski chez Huch !
Le truc en + : Des personnages tout choupinous pour une mécanique vraiment adaptée aux petits.

Le Petit Fantôme: réédition du jeu de mémoire et d'habileté vainqueur du Kinderspiel des Jahres 2005  (plus d'infos ici)
 de Kai Haferkamp chez Huch !.
Le truc en + : Le porte-clés aimanté que tient le fantôme et qui permet d'ouvrir les portes.

 

Février 


 

 

 

 

 

 

Gutenberg : un jeu de stratégie pour joueurs avertis sur les tous premiers imprimeurs
de Katarzyna Cioch et Wojciech Wiśniewski par Granna.
Le truc en + : Les caractères d'imprimerie en bois et les boîtes de rangement en carton.

Aetheria : un jeu de piocher-remplacer et d'optimisation dans un univers médiéval fantastique
de François Bachelart chez Nostromo Éditions.
Le truc en + : une mécanique de type Skyjo pour les joueurs aguerris.

 

 

Mars

 

 

 

 

 

 

Crétincé : un jeu décalé de pose d'ouvriers stupides
de Johannes Krenner chez Wizkids.
Le truc en + : c'est pas parce qu'on est amateur de jeux de gestion qu'on se prend forcément au sérieux…

Skytopia : le cercle du temps : un subtil équilibre entre combos de cartes et placement d'ouvriers avec une ingénieuse roue 
de Ivan Lachine chez Cosmodrome.
Le truc en + : Plus vous payez cher votre placement, plus vite vous pourrez récupérer votre ouvrier et la carte associée.

 

... La suite du programme sur le blog d'Atalia

 

 


Atalia-jeux

Kommentare (2)

Default
AtomChris
AtomChris
Pour ma part, je serai curieux 2 fois en Février
Tomfuel
Tomfuel
je suis curieux de ce Crétincé !