Black Spy, le retour d'un Alan R. Moon

Par Docteur Mops

Erschienen am 14.05.2013 • Lecture 2 min. •  8296 vues

Black Spy, le retour d'un Alan R. Moon

Nous vous avions informé de la sortie prochaine de "Parade" chez l'éditeur américain à tendance canadienne de Z-Man Games.
Il s'agissait là du premier membre de ce qui semble s'annoncer comme une collection de jeux de cartes chez cet éditeur. Pour preuve, nous vous présentons ce jour son petit frère "Black Spy".

Default

Le nom rappellera sans doute quelques souvenirs à certains car le jeu est une réédition d'un jeu édité en 1981 chez Avalon Hill.

La première chose qui apparait une fois les deux boîtes de jeux réunies est une sensation d'élégance. Ces jeux sont particulièrement esthétiques dans leurs styles pourtant différents. La raison, en plus de choix éditoriaux est qu'on y retrouve le talentueux monsieur Chris Quilliams aux illustrations.

Default

La qualité du matériel est également au rendez-vous : cartes toilées, boîtes satinées, thermoformage de rangement et cerise sur le gâteau, un lot de 6 sous-bocks aux couleurs du jeu pour siroter dans l'ambiance pendant la partie. Oui vous avez bien lu c'est un goodie qui n'a rien à voir avec les règles ou les mécanismes mais qui est un petit message du genre "amusez-vous bien". On apprécie.

Dans ce jeu, Quillians reprend un style illustratif digne des années 50-60 à l'américaine. On s'y croirait.

La guerre froide.

Le secret était bien gardé mais notre agent infiltré a réussi à prendre quelques clichés des règles avec son Minox. Nous vous les dévoilons ici sachant que si vous ou un de vos partenaires étaient capturés nous nierions toute implication.

"Black Spy" est un jeu de levées ou trick-taking comme on dit au pays de lady liberty et du bourbon.
En réalité c'est un jeu de levées ET de défausses car le but des joueurs est de marquer le plus de points sachant que certaines cartes en offrent et d'autres en retirent. Il s'inspire en grande partie de la "Dame de Pique", bien connue des utilisateurs de fenêtres...

Default

Ces cartes se répartissent en 11 cartes de quatre couleurs : bleu, jaune, rouge, vert.
On trouve dans chaque couleur : un Informateur, un Interrogateur, un Agent d'Infiltration, un Saboteur, un Assassin, un Agent, un Espion, un Agent Double, un Cryptanalyste, un Directeur Adjoint et un Directeur.

On trouve également 16 cartes noires. Les mêmes que ci-dessus avec 5 Espions de plus.

Recrutement.

On distribue aléatoirement les cartes à chaque joueur. En fonction du nombre de participants on se retrouve avec de 10 à 20 cartes en main.

L'espion fait son cabot.

Avant la partie, comme dans la "Dame de Pique", chaque joueur choisit 3 de ses cartes et les passe à son voisin. Tout comme dans le jeu traditionnel, on changera de receveur à chaque tour.

Le coup du parapluie.

Le joueur qui possède le 1 rouge entame (pas forcément avec celui-ci) et pose une carte.
Le joueur suivant doit poser une carte de la même couleur ou de la même valeur ou "pisser" (jouer n'importe quelle autre carte s'il ne peut répondre à la demande).

Le joueur qui aura joué la carte de plus forte valeur de la couleur demandée remporte le pli.

Le résultat.

À la fin de chaque manche, on passe aux scores. C'est là que le jeu prend toute sa singularité.

Les cartes noires sont les seules à rapporter des points. Les cartes de 1 à 6 rapportent 1 point.
L'agent Double Noir (8) : 2
Le Cryptanalyste (9) : 3
Le Directeur Adjoint (10) : 4
Le Directeur (11) : 5
Et les 6 Espions noirs (7) : 10 points chacun !

Et les autres alors ? Les autres cartes ne valent rien sauf... les Agents de couleur qui valent -5 chacun.

Il a donc un butin de 60 points à se répartir à chaque manche.

Ajoutons à cela une particularité; si un joueur réussi à capturer les 16 cartes noires il marque 0 point et tous les autres en marque 60 !

Alors c'est bien tout ces points ? Paaas du tout ! Le but du jeu est d'en avoir le moins possible. Il faudra donc éviter tous ces méchants noirs en sauvant le plus possible d'Espions colorés.

On marque tout cela dans le bloc de feuilles de score fourni dans la boîte, on sirote un verre et c'est reparti.

Vous savez tout ou presque mais restez sur vos gardes.

Lisez et relisez notre formidable article sur "Parade"

"Black Spy"
Un jeu de Alan R. Moon
Illustré par Chris Quilliams
Publié chez Z-Man Games
Pour 3 à 6 espions d'au moins 14 ans
Public : Tout public
Durée : 45 min (modulable)
Disponible... bientôt
Prix : Euh... bientôt aussi

Default


Docteur Mops

Kommentare (11)

Default
Kerquist
Kerquist

Puisque les VIP de Filosofia sont présents dans le secteur, serait-il envisageable d'inclure dans cette collection Z-Man Games "Sticheln" et "Njet", deux jeux réputés et pourtant inexistants ou introuvables en VF ?

sophie tout court
sophie tout court

Madame Amazone, bien vu ! C'est une sortie Z-Man FR et non pas Filosofia. Mais ça ne change rien au jeu :) Cette collection de jeu de cartes paraîtra entièrement sous le label Z-Man.

ToMAHaWK
ToMAHaWK

Il sort chez philosofia ? Il n'a pas l'air d'être annoncé comme tel par la news sur Tric Trac ...

Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume

:D ah oui, tiens... ça doit être le sirop d'érable, ça !! :D
Quand au Calife, je ne vois pas du tout de quoi vous voulez parlez ! Ne seriez-vous pas un espion d'une agence "voisine" des fois ?? :D

Kerquist
Kerquist

M. Chifoumi aurait-il les mêmes horaires de travail que Sophie Gravel ?
C'est pour devenir Calife à la place du Calife ?

Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume

Le fait qu'il y ait 5 couleurs et qu'on puisse fournir à la valeur et pas seulement la couleur change la donne. En effet, fournir à la valeur ne nous fera pas remporter le pli, mais qu'en sera-t-il des plis suivants ? Et si je laisse filer les plis et qu'on se met à chasser l'espion et que je ne peux plus fournir... mes espions tombent et au revoir les -5 points qui vont avec... à la Dame de Pique, on se faisait une coupe sur une couleur pour balancer rapidement du pique, ici ce n'est plus possible, il faut gérer ses longes autrement. Bref, vous l'aurez compris, il vous faudra un "goldeneye" pour bien tout suivre... et une TTTV pour tout percer à jour :)

noro
noro

A ranger à côté du Papayoo, donc...hum...

Yomgi44
Yomgi44

Oui, même si l'auteur semble ne pas avoir été chercher trop loin les variations, le fait que le jeu soit joli et que certains détails de règles divergent par rapport à la Dame de pique me paraît assez intéressant et j'ai bien envie de le chopper quand il sortira. Il y a tellement peu de (bons) jeux de plis que je suis satisfait de voir qu'il en sort encore.

Docteur Mops
Docteur Mops

Merci Kerquist, le petit manque (important) est rectifié. Pour les amateurs de jeu de plis nerveux et opportunistes (comme je le suis) même si on retrouve le tronc commun au jeux traditionnels, les quelques modifications proposées apportent une vraie différence dans le gameplay. On est ici dans un travail de variation de style.

Kerquist
Kerquist

Les cartes "noires" sont les seules à rapporter des points : il manque un mot dans la phrase du Dr Mops, ce qui nuit gravement à la compréhension des règles.

Ce jeu est effectivement une variation sur la Dame de Pique, ou même sur le Barbu.
Alan Moon ne s'est pas trop foulé sur ce coup là.
La seule réelle innovation est de devoir fournir dans la valeur et pas seulement dans la couleur, avant de pouvoir défausser.