20.100

Boelinger innove pour Tannhäuser

Boelinger innove pour Tannhäuser

L'univers "Tannhäuser" s'enrichit d'un nouveau jeu avec des mécanismes très différents de ce qui existe actuellement dans la gamme. Signé Christophe Boelinger, "Tannhaüser - Field Ops" est un jeu de cartes proche des jeux de batailles avec figurines.

La boîte contient 140 cartes, de trois types, des unités, de l'équipement, et des terrains. Chaque unité a ses caractéristiques propres. Un ensemble assez classique pour les habitués des jeux de figurines. Ce qui l'est moins, c'est le système de mouvement qui se fait en imprimant une rotation à la carte et le système d'activation qui oblige à programmer ses actions.

Ce système, nommé "War Cards" va certainement intéresser tous les amateurs de jeux de figurines light. Reste à s'imprégner de l'univers de Tannhäuser, avec son uchronie et ses allemands tout méchants. Maintenant, si le jeu est un succès, cela ne fait aucun doute que Christophe Boelinger l'exploitera dans d'autres univers.

Contenu : 140 cartes, 27 pions "Personnage", 42 pions "Ordre", 2 postes de Commande, 2 mesureurs/aide de jeu, 1 tableau de décompte des rounds, 1 livret de 32 pages en couleurs, 9 scénarios.

"Tannhäuser - Field Ops" sera disponible début décembre.


Pour en savoir plus sur le jeu et ses mécanismes, vous pouvez cliquer ici.


"Tannhäuser - Field Ops"
un jeu de Christophe Boelinger
pour 2 joueurs
édité par Take on You
distribué par Asmodée
prix conseillé : 35€
disponible début décembre

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Kommentare (14)

Default
Memo
Memo

Je ne voit pas bien ou est le problème. Les uchronies sont faites pour mélanger les genres et les époques d'ou leur utilisation. Y insérer des faits réels ne me gêne en rien. Que ce soient des Nazi déguisés ou autre, du moment que le propos est justifié pour le jeu et qu'il le rend bon. Cela apporte un peu de fantaisie et d'épaisseur. C'est pas plus mal pour le "fluff" ludique ou baratin si vous préférez.

A mon sens, on plonge mieux dans le jeu...

latribuneludique

La confusion avec les nazis est à mon avis un effet de bord : manifestement la volonté était de jouer une uchronie sur la 1ère GM mais force est de constater que l'historique (France occupée par l'Allemagne par exemple) et le design général du jeu font surtout penser à la 2nde GM.

Ca ressemble un peu à un jeu de dupe : on veut faire une uchronie 2nde GM mais c'est pas politiquement correct alors on va contourner le problème...

Verdoux
Verdoux

Bien à vous Monsieur Phal ;-)

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur Verdoux,

Le terme a été modifié car effectivement, il n'est pas question de nazis dans le jeu.

dmind
dmind

Etant un grand fan de tannhauser, même si je suis très déçu par la politique d'édition de TOY, je suis plus qu'impatient de tester ce jeu qui s'annonce sous les meilleurs auspices. Il me reste à espérer que si TOY prévoit des extensions, ils soient plus réguliers dans la sortie des suppléments que pour Tannhauser.

Verdoux
Verdoux

Kovax, je ne vois pas trop où tu as vu dans l'article qu'il était question de nazis. Après concernant tes précissions, je les trouve importantes, mais tu ne pourra pas m'empêcher de penser que malgré ces précautions, l'univers évoque des référents qui ont à voir avec le nazisme (l'esthétique et les thèmes de HellBoy, Indiana Jones).

Capitaine Grappin

Tannhauser m'a laissé perplexe est s'est retrouvé avec un nouveau propriétaire. Par contre cet univers dans les mains de l'Archimage, ça promet d'être assez intéressant.

Memo
Memo

Le côté esthétique m'attire pas mal il faut dire. Après, le jeu doit être assez original. Des figurines en papier, ça risque pas de se casser. Niveau déplacement de matériel c'est plutôt pas mal. A tester !!!!

Kovax
Kovax

@Meeeuuhhh: Oui, Field Ops sera aussi en démo à Montpellier dimanche, dans le cadre de la Caravane des Jeux. Didier Poli et Christophe Boelinger seront là... ;)

++

Christophe Boelinger

Hello à tous,

Et oui l'équipe de Take On You et moi même seront à Montpelier pour vous initier à Tanhauser Field Ops :)

Il y a des scénarios plus ou moins courts / longs / riches / compliqués (rayez les mentions inutiles pour garder votre préférence) pour vous initier.

Je tiens à préciser qu'une fois de plus n'étant pas un éternel fan de hasard devant les puissants Dieux de la chance, j'ai essayé d'apporter au systême War-cards un taux de contrôlel assez consistant. On est loin du "presque sans hasard de DT" puisqu'il y a des dés pour résoudre les combats, mais une programmation trés tactique de vos ordres en bon général qui se respecte, vous permettra de gagner en contrôle et vous permetra de mettre toutes les chances de votre coté.

En clair je dirais un système de jeu avec un bon 70% de contrôle.

A venir découvrir à Dijon et à Montpelier donc pour les premiers débarquements :)