LudiKev

BOOMERANG AUSTRALIA: un voyage, ça s'organise !

BOOMERANG AUSTRALIA: un voyage, ça s'organise !

BOOMERANG Australia

Tric TracUn boomerang, c'est comme vos cartes, ils ne reviennent pas toujours ;-)

Boomerang Australia est un jeu familial de Scott Almes, magnifiquement illustré par Kerri Aitken de chez Grail Games (Matagot en France), pour 2 à 4 baroudeurs pour des séjours d’environ 30 à 45 minutes. Un jeu aux règles simples, avec de belles illustrations qui vous feront parcourir ce beau et grand pays sans la transpiration, la soif, ni les coups de soleil etc....

ET chose importante il est aisément transportable, facile à glisser dans vos valises, voir même dans un petit sac si vous n'emmenez que le bloc de feuilles et les cartes.
Petite mise en ambiance :


« Découvrez les paysages les plus surprenants de l’Australie. Durant ce voyage, vous pourrez découvrir la faune et la flore endémique et participez à toutes sortes d'activités comme la randonnée, la natation ou la photographie. Mais n'oubliez pas votre objectif, qui est d'être élu le touriste le plus assidu de l'Australie. »

Boomerang est un jeu de "card and write", traduction "cocher, griffonner, gribouiller, colorier  des choses sur une feuille selon des cartes" (c'est plus long en français), comme dans Welcome. Sauf qu’ici on ne tire pas de carte au hasard, le choix des cartes va se faire lors d’une phase de draft (rotation des cartes, pfff, je ne vais pas arrêter les traductions dans cet article ;-) et c’est là que tout devient très cool.
Lors de nos choix de carte, parfois, non, souvent difficiles, on va espérer très fort qu’une carte laissée lors d’un passage entre nos mains refera son apparition lors du prochain tour, un peu comme lorsque l’on espère que le boomerang nous revienne quand on le lance ;-)

Tric Trac

Lors de la partie: "Mais qui a pris MA carte?"

QUE TROUVE-T-ON DANS NOTRE BALUCHON ?

Le contenu de la boite :
28 cartes, 4 crayons, un bloc feuilles de score sur lesquelles noter sa progression (les feuilles joueurs) et la règle du jeu.

Tric Trac

Voilà, simple et efficace.

Les cartes sont de bonne qualité.
Niveau graphisme, les illustrations sont sympas, c’est assez simple, trop peut être pour certain, mais au moins c’est efficace et clair.
Petit bémol les icônes de "scoring" sur les cartes font un peu "Clipart" mais, là encore, ça a le mérite d’être lisible et facilement compréhensible.

Les cartes justement (le coeur du jeu) :

Tric TracLes cartes ont chacune un numéro de 1 à 7, cela servira pour une des étapes du scoring lorsque l’on regardera l’écart entre votre 1ère carte (début du voyage) et votre dernière carte (fin du voyage) mais j’y reviendrai.

Tric TracSur le côté gauche de chaque carte, on trouve différents symboles de couleur :
les carrés bleus indiquent une activité parmi 4 différentes : la culture aborigène (boomerang), la randonnée (le marcheur), la natation (le nageur) et la photographie (la photo, c'est bien fait). En fin de manche, le joueur marquera des points en fonction du nombre de symbole identique accumulé sur les 7 cartes qu'il aura choisies lors du draft. A noter que chaque symbole bleu ne peut être compté qu’une seule fois par partie (chaque  joueur ne pourra comptabiliser qu'un seul symbole bleu par manche).
les ronds verts indiquent les collections d'objets récupérés lors de votre escapade et rapportent les points indiqués sur chaque carte (feuilles (1PV), fleurs sauvages (2 PV), coquillages (3PV) ou cadeaux (5PV).

Tric Tracles losanges jaunes indiquent les animaux rencontrés lors du voyage et rapportent des points pour chaque paire d'animal (3 PV pour le kangourou, 4 pour les émeus, 5 pour les wombats, 7 pour les koalas et 9 pour les ornithorynques).

Mais ce n'est pas tout, si vous avez été attentif, vous avez remarqué des lettres. Et oui, bien vu, chaque carte possède une lettre de l'alphabet ou un caractère spécial et représente un site touristique Australien. Les sites touristiques sont repartis sur la fiche de score en 7 régions contenant chacune 4 sites à visiter absolument.

Tric TracChaque joueur coche, raye ou colorie (à vous de voir, c’est votre voyage après tout ;-) les cases correspondantes aux cartes qu'il aura posé durant la manche. A noter que le ou les premiers joueurs qui parviennent à cocher les 4 lettres d’une même région gagne(nt) 3 points bonus (les autres joueurs rayent le bonus "étoile" qui n'est plus accessible pour cette région).

ON PRÉPARE SON VOYAGE :

"Enregistrement des bagages"

Chaque joueur prend une feuille de Score ou plutôt la "Carte de l’Australie", ça fait plus classe ainsi qu'1 crayon (celui fourni ou votre crayon fétiche si vous êtes superstitieux).
On mélange les 28 cartes et on en distribue 7 à chaque joueur.
Si l’on joue à 2 ou 3 joueurs(-euses) les cartes restantes sont mises de côté et ne serviront pas pour cette manche.

Tric Trac

C'est déjà prêt ! Difficile de faire plus rapide.

LE ROAD TRIP COMMENCE

Le jeu se déroule en 4 manches.
À chaque manche, les joueurs placeront en tout 7 cartes dans leur zone de voyage.

Tout d’abord, chaque joueur sélectionne sa carte de départ, appelée carte "Lancer" (ne me demandé pas pourquoi ce terme, je ne le comprends pas ?), qu’il place face cachée. C’est le début de votre randonnée.

Tric Trac

Ca y est, mon voyage peut commencer. Ah, ah,vous ne savez pas ce qui se cache derrière ma carte ?

Le but sera d'avoir l'écart le plus grand possible entre le numéro de la 1ère carte (cachée) et le numéro de la dernière carte. La dernière carte jouée dans le tour se nomme la carte "Réception".

Ahhh, ça y est j'ai compris, le jeu s'appelle Boomerang. La 1ère carte est la carte "Lancer" et la dernière la carte "Réception"......

Lancer.....Réception...Boomerang !!

C'est ça, j'ai bon. Je ne vois pas d'autre explication ;-)

Enfin, moi, perso, je parle de carte de départ et d'arrivée de notre voyage. Mais bon, on fait comme on veut.

Ensuite, chaque joueur passe les cartes qui lui restent en main à son voisin de gauche puis on choisit une deuxième carte que l'on jouera maintenant face visible.

Tric Trac

J'ai choisi de visiter "King's Canyon", je cocherai donc la case H sur ma carte d'AUSTRALIE.

Le jeu continue de cette façon jusqu'à ce que toutes les cartes soient posées.

Le voyage ainsi planifié, reste plus qu’à vérifier s’il est bien organisé, si cela va être intéressant….ou pas.

LA PHASE DE SCORE en fin de manche :

"Alors qu’est ce que t’as vu ?"

C’est le côté un peu fastidieux de Boomerang, maintenant que l’on a organisé son séjour, il va falloir voir s’il est rentable et il n’y a rien de moins que 5 décomptes à faire. Mais, heureusement, ils sont clairement indiqués sur la fiche score à côté de la carte de l’Australie et ce sont les mêmes symboles que sur les cartes :

Tric Trac icône "boomerang" : on score la différence (l’écart, croissant ou décroissant, pas d’importance) entre le départ de notre voyage et la fin de notre voyage (la valeur inscrite sur la première et la dernière carte).
icône "?" dans un rond vert : ce sont nos collections de souvenirs (si le score total est compris entre 1 et 7 alors le joueur double ses points, si le total dépasse 7 points, le joueur score normalement)
icône "?" dans un losange jaune : ce sont les animaux vus pendant notre circuit (pour chaque paire d’animaux, le joueur marque les points de l'animal)
icônes "loisirs" dans un carré bleu : ce sont les différentes activités menées lors du voyage.  Mais attention !! Il va falloir choisir 1 type et 1 seul par manche, une fois choisi, on ne pourra plus scorer cette activité. On marque des points en fonction du nombre de cartes du loisir choisi.
Le jeu continue ainsi jusqu'à ce que vous ayez joué 4 manches.

MAIS CA NE FAIT PAS 5 DECOMPTES CA, IL EN MANQUE  1 !!

A la fin de la 4ème manche il y a dernier décompte à faire ET du coup ça fait bien 5 (d'abord !) :
Les sites touristiques que l'on a visité sur la carte : nos fameuses lettres et/ou caractères spéciaux. Ce sont les différents sites touristiques visités (1 point par lieu visité avec un bonus de 3PV pour le premier joueur qui visite complètement une région).

Tric Trac

J'avoue, cela manque de soin ;-)

Tous les joueurs additionnent les scores de chaque catégorie, puis les ajoutent pour faire un grand total. Le vainqueur gagne le titre honorifique de maitre Kangourou !

ALORS ON SE LE FAIT CE VOYAGE OU PAS ?

ATTENTION ! ATTENTION ! Les allergiques aux mots anglais vont faire une crise de panique. Préparez-vous !

Les jeux du type "Roll-and-Write" (ça commence) sont très en vogue en ce moment, il y a en a un peu à toutes les sauces, avec dés, sans dés, il y en aura même bientôt un avec des ciseaux (Clip and Cut) etc…
Le "card-and-write" on connait déjà avec par exemple Welcome mais l’originalité de ce Boomerang Australia vient vraiment de l’association du "Card-and-write" avec la mécanique du draft, ça change vraiment les sensations de jeu, une excellente idée.
On a vraiment adoré cette association que l'on pourrait appeler le "draft-and-write" ou en français "Je choisis une carte, je te passe ce qui me reste et on coche sur une feuille" (c'est un peu plus long qu'en anglais ;-)

Tric Trac

Fin d'une manche.

Dans Boomerang, il faudra, bien sûr, mettre en place une stratégie mais aussi et surtout s’adapter à celle des autres pour ne pas les avantager de trop sans se pénaliser soi-même. Un juste équilibre, pas évident à trouver surtout lors des 1ères parties.
Impossible de râler et de rejeter la faute sur les dés où le hasard des cartes car dans Boomerang c’est à vous d’établir votre stratégie, euh d’organiser au mieux votre voyage en choisissant les cartes qui vous permettront de scorer le plus efficacement. Comme toujours avec le draft, vous serez déchiré entre 2 sentiments très douloureux :

"prendre une carte pour optimiser votre jeu"

OU

"prendre une carte pour pourrir le voyage d’un adversaire "

On jettera fréquemment des regards furtifs ou non sur la fiche et les cartes de ses adversaires pour savoir ce qu’ils préparent, savoir où ils vont, ce qu’ils font mais aussi et surtout ce qu’ils ne font pas !
On a vraiment adoré cette confrontation indirecte. Très malin !

Alors, au départ, un peu comme dans 7 Wonders, vous ne saurez pas trop où aller, que faire, que choisir. Le pourquoi du comment arrive en cours de partie :

"Rahhh, j’ai compris ! Rhooo, j’aurai pas du tout fait ça avant ! Bon, pas grave, on va en refaire une !"

Et c’est vraiment ça, on a envie d’en refaire une, de tenter autre chose pour voir si ça fonctionne.
On tentera, à chaque partie, chaque manche, chaque choix de  carte, d’optimiser au mieux sa sélection afin de "comboter" un max mais cela ne s’avèrera  pas si simple et il ne sera pas facile de toujours jouer sur tous les tableaux. Et si en plus on se met à faire attention à ce que font les autres les dilemmes deviennent encore plus cornéliens :-)

Tric Trac

Mon chapeau=} Ok.  Mes lunettes=} Ok.   Ma crème solaire =} Chek !

J'suis prêt pour le voyage !

Bref, Boomerang est beau,  accessible, malin, stratégique, fluide et très plaisant  à jouer (ouah, que des compliments). Les règles sont simples  et l’iconographie très  lisible et très explicite, quasi aucun retour dans les règles n’est nécessaire, ce qui permettra de très vite partir en randonnée !
Jouable et agréable de 2 à 4 joueurs avec des sensations de jeu légèrement différentes à 2 où il y a plus de contrôle (on connait très vite les cartes qui sont en jeu). En mode 3-4 joueurs, il y a plus d’incertitude et de tension dans le fait de savoir si une carte espérée reviendra ou non dans notre main car elle passera entre plus de mains donc plus de chances de se la faire prendre. Si elle ne revient pas, il faudra alors improviser,  s’adapter ou avoir prévu un plan B.

Tric TracJ'vous attends !

Hé, petit teasing ! La semaine prochaine (mardi pour être précis), on continue notre tour du monde....direction la Californie avec l'excellent Santa Monica de chez AEG ;-)

Boomerang-ement vôtre,

LudiKev

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (5)

Default
Nydhyana
Nydhyana
Merci pour la présentation de ce jeu, pour nous le faire découvrir.

Au début de l'article, je me suis dit (la fameuse 1ère impression) : heu, non pas pour moi. Et au fil de l'article : ha si peut-être. Et à la fin : hum, à tester pour surement l'adopter. Donc merci.

Après, il me manque, s'il vous plait, des éléments incontournables : le nom de l'auteur Scott Almes, l'illustrateur Kerri Aitken, l'éditeur Grail Games, Matagot pour la France.

Ce doit être une volonté éditoriale, pour ne pas noyer le "joueur" sous une pluie d'informations, mais moi, je souhaiterai également (il me manque aussi) une couche informative additionnelle, plus orientée histoire ludique, coulisses. Si ma recherche d'informations complémentaires est juste : le jeu était proposé en juin 2020 sur kickstarter, en 3 versions, visite de l'Australie, des U.S.A. ou de l'Europe. Le choix de l'Australie a donc été retenue par Matagot. Il n'y avait pas de matériel additionnel sur le KS et le prix est le même. (On a donc rien raté à ne pas avoir vu passer le KS, juste les visuels U.S.A. ou Europe et on a le jeu en français).
LudiKev
LudiKev
Oui, effectivement je ne pense que rarement à nommer auteur, illustrateur etc (erreur de ma part) ... Je mets le lien vers la fiche de jeu mais il faut que je pense à l'inclure aussi dans l article 👍.
LudiKev
LudiKev
C'est corrigé pour l'auteur, illustrateur et éditeur ;-)
NaHO
NaHO
Pour le coup, Boomerang Australie était la première version du jeu. Les versions US et Europe ne sont arrivé que dans un second temps avec ce nouveau KS. A priori Matagot sortira au moins aussi la version Europe si je ne m'abuse (et si le premier ne fait pas flop). Donc oui, dès le moment où Matagot était sur le projet, le KS n'avait plus rien à nous apporter à nous français.
JohanMuzo
JohanMuzo
Tu as pensé à la crème solaire, c'est bien ! Merci pour l'article, le jeu est excellent !