Docteur Mops

Bulls & Cows, quand on jouait au Master Mind avec un crayon et des vaches

Bulls & Cows, quand on jouait au Master Mind avec un crayon et des vaches

Default

Aujourd’hui j’avais envie de vous présenter des jeux dont on parle assez peu et pour cause : vous ne les trouverez dans aucune boutique du monde. Cette catégorie de jeux vous la connaissez pourtant déjà. Ils se nomment paper-and-pencil chez les anglo-saxons et ne se nomment tout simplement pas chez nous. Adoptons donc Crayon et Papier pour décrire ces jeux qui ne nécessite que l’un et l’autre de ces objets pour y jouer.

Les plus connus d’entre eux sont les fameux Morpion à ma droite et la splendissime Pipopipette à ma gauche, autrement nommée Jeu des Petits Carrés par les étudiants moins enclin à la poésie des mots. Ne bougez pas, on s’en recause très bientôt !

DefaultDefault

Aujourd’hui (prenez une feuille et un crayon), je vous présente Bulls and Cows ou Vaches et Taureaux ichimême. On le connaît également comme Pigs & Bulls ou encore Bulls & Cleots mais je ne sais pas ce que sont les Cleots personnellement…

Comme beaucoup de jeux non commerciaux, on ne connaît pas vraiment son origine. À croire que le nom des auteurs serait avant tout une affaire d’argent ? Je n’ose le croire !

La première source écrite semble être un programme écrit par Frank King en Angleterre en 1968 à l’université de Cambridge. Ce sont les informaticiens qui s’approprient la chose car le jeu est relativement simple à programmer. J. M. Grochow en code un en 1970 en PL/I au Massachisetts Institute of Technology.

Default

Le principe est le suivant. Chacun des deux joueurs se muni d’une feuille de papier et d’un crayon. Chacun note son code secret en … secret donc. Celui-ci est composé d’un nombre de quatre chiffres.

Chaque joueur va ensuite s’efforcer de deviner le plus rapidement le nombre de l’autre. Pour cela le premier joueur fait une proposition sous forme d’un nombre à quatre chiffres et l’autre lui répond Bull pour chaque chiffre bien placé, Cow pour chaque chiffre mal placé et rien pour les mauvais chiffres.

Ainsi pour découvrir le code 2569, le joueur questionnant écrit 8267. La réponse est 1 Bull (le 6 est bon et bien placé) et 1 Cow (le 2 est présent mais mal placé).

Default

Ici on cherche 7850.

Dites donc ! Ca vous dit quelque chose non ? Oui vous avez surement reconnu le fameux Master Mind de monsieur Mordecai Meirowitz « inventé » en 1970 et publié l’année suivante. Il y a peu de chance que monsieur Mirowitz n’ait pas connu Bulls & Cows mais ça ce n’est qu’une hypothèse.

Default DefaultDefault

À savoir qu’il existe des versions françaises commerciales antérieures. Une chez Capiepa, intitulée Le Plus Malin et qui fut publié en 1970 et une autre sans doute plus ancienne chez Miro et qui se nomme Super Malin.

Mais ceci est une autre histoire…

Default

Vous pouvez également jouer à Bulls & Cows avec des lettres qui forment des mots (ou pas). C’est possible.

De nombreux programmes permettent de jouer en ligne. Je me contenterais de vous proposer celui de Mark Huckvale réalisé en 2004 qui permet de jouer contre une petite IA.

Default


Bulls & Cows
Un jeu de Domaine public
2 à 2 joueurs
A partir de 7 ans
Durée: 5 minutes
Prix: gratuit


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Kommentare (3)

Default
Docteur Mops
Docteur Mops

Pas de conflit à ma connaissance dans cette histoire. Le Plus Malin est bien crédité du même auteur ce fut le nom français choisi qui fut ensuite abandonné pour la dénomination anglaise qui a rencontré plus de succès. Apriori Mordecai Meirowitz travaillait déjà dans les années 60 à un système simple de déduction logique dans un but pédagogique. Il est fort vraisemblable que Bulls and Cows préexiste mais c'est juste une hypothèse.

Pour la version Miro je ne dispose pas assez d'infos. Elles sont donc les bienvenues.

kingtoto
kingtoto

@rammillica,

je pense que le Docteur Mops a écrit cet article suite à la news sur le dépôt de plainte de Hasbro (propriétaire de Master Mind) contre Sofa qui a édité Masterline, Hasbro jugeant qu'il existait une paronymie flagrante entre le nom des deux jeux.

rammillica
rammillica

Je ne comprends pas trop la remarque sur l'auteur de MasterMind qui est aussi crédité du "Super Malin" (au moins sur Tric Trac). Y a t'il eu des conflits sous-jacents à l'époque ? On est à peu près dans le même cas que le Loup Garou de Thiercelieux, dont la première version a été crée dans les années 80 sous une version "mafieuse" en URSS en 1986 par Mr Davydoff (ça ne date pas d'hier).

En tout cas je veux bien avoir l'autre histoire (la généalogie d'un jeu) si vous avez ça sous le coude ? ^^