CHRONICLES of CRIME 1400 : Votre smartphone au Moyen-Âge !

CHRONICLES of CRIME 1400 : Votre smartphone au Moyen-Âge !
JohanMuzo

Cela fait plus de 2 ans que Chronicles of Crime, le jeu de David Cicurel, a été financé par le biais de Kickstarter. Ce jeu avait pas mal fait parler de lui à sa sortie et semble devenu un incontournable parmi les jeux d'enquête. Il est vrai que l'ajout de la réalité virtuelle et l'omniprésence de l'application avaient permis au jeu de se démarquer. Qui plus est, le jeu est bon, voire très bon, et bien immersif.

Chronicles of Crime 1400 est un jeu à part entière dans la gamme Chronicles of Crime et constitue un des volets de la "série millénaire". Pas besoin du premier opus pour jouer. Dans Chronicles of Crime 1400, David Cicurel s'est allié à Wojciech Grajkowski pour proposer 4 nouvelles enquêtes de 60 à 90 minutes chacune, pour 1 à 4 joueurs, à partir de 12 ans. Et c'est toujours chez Lucky Duck Games. Dans cet opus, vous êtes au Moyen-Âge et incarnez Abelard Lavel, chevalier vivant dans un Paris médiéval, et tentez de résoudre des enquêtes criminelles.

 

 

Quoi de neuf ?

 

Les habitués de Chronicles of Crime ne seront pas dépaysés. Sans rentrer dans le détail des règles (qui au passage vous seront très bien enseignées par le tutoriel pas-à-pas), vous vous équipez de la boîte du jeu et de votre smartphone sur lequel il faut télécharger l'application dédiée.

 

Tric Trac

Tric Trac

Chaque carte avec laquelle vous pouvez interagir est munie d'un QR Code. En scannant ce code, vous parlez aux personnages, les interrogez sur eux ou les autres, scrutez les objets, etc. Certains lieux vous permettent d'examiner la scène de crime en 3 dimensions. C'est encore mieux avec les lunettes de réalité virtuelle (attention au mal de mer ^^).

 

Tric Trac

 

Quelques nouveautés cependant. Vous êtes à présent accompagné de Perceval, votre fidèle toutou. Vous pouvez lui demander de renifler des objets ! Si une odeur lui dit quelque chose, il peut vous conduire à la personne ou au lieu concerné. Il est sympa Perceval. Une autre nouveauté : les cartes Vision. Ces cartes, dépourvues de QR Code, représentent les visions qu'Abelard a eues avant l'enquête, au travers d'illustrations. Elles constituent des indices mettant en scène les protagonistes de l'enquête.

 

Tric Trac

 

Pour vous aider, vous pourrez compter sur votre petite famille, dont les 3 membres vous renseigneront sur les écrits, les personnes ou les objets que vous avez rencontrés.

Si vous vous estimez assez avancé dans l'enquête, vous pouvez demander à l'application de "Résoudre l'enquête". Une série de questions vous sont alors posées, auxquelles vous répondrez en scannant les objets, lieux ou personnages concernés. L'application vous dira si vous avez résolue l'enquête et à quel niveau.

 

 

C'est bien du coup ?

 

Ce Chronicles of Crime 1400 est bien dans la lignée de son frère aîné: un jeu d'enquête immersif, bien conçu et s'appuyant sur une application. 

Concernant l'application justement, celle-ci fonctionne à merveille. Aucun bug, aucun ralentissement. Les codes sont scannés en une fraction de seconde. C'est vraiment très appréciable. Il faut être clair, si vous n'aimez pas les jeux avec application, Chronicles of Crime risque de vous rebuter car le numérique est vraiment au cœur du jeu. Impossible de vous en passer.

Est-ce un frein à l'immersion ? Personnellement, je ne trouve pas. Les enquêtes sont bien construites et vous tiennent en haleine. Je les ai trouvées très cohérentes et d'un bon niveau. Certes, en termes de difficulté, nous ne sommes pas au niveau d'un Sherlock Holmes Détective Conseil (que j'ai trouvé vraiment très difficile). Cependant, les enquêtes demandent une vraie concentration et appellent à la coopération, à la discussion. Tout ne coule pas de source. Tout n'est pas forcément évident. On se plante, on laisse passer des indices et on doit parfois revenir en arrière. Les cartes Vision sont un vrai atout, il ne faut pas les négliger. De la même manière, n'oubliez pas Perceval ! Le chien est très utile voire complètement nécessaire pour vous faire avancer. Je pense qu'on l'a un peu négligé.

Concernant le matériel, la qualité est à peu près identique à celle du premier volet. Les cartes sont très fines mais ne sont pas amenées à être mélangées. Le thermoformage est bien conçu, tout tient parfaitement dans la boîte.

 

Tric Trac

 

Sur le plan des illustrations, celles-ci collent bien au thème médiéval: couleurs moins saturées, visages et lieux plus "réalistes" que dans le premier Chronicles of Crime. Personnellement, je n'accroche pas à ce type d'illustrations mais cela reste subjectif. Les cartes Catégorie d'Indices ne comportent pas d'illustrations, c'est un peu dommage (j'imagine que la visibilité a été préférée à l'esthétique).

 

En conclusion, Chronicles of Crime 1400 est dans la continuité de Chronicles of Crime: un bon jeu d'enquête, immersif et servi par une application conçue aux petits oignons. Je recommande !

 

Johan Muzo

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (7)

Default
Hadoken
Hadoken
je veux pas faire mon vieux con,mais...sérieusement...y a que des QRCODES sur le matos...et ça choque personne.. a part moi? Autant telecharger un jeu video "point&click" sur son smartphone en fait.
Chakado
Chakado
On est effectivement à la limite du jeu vidéo, mais il n'empêche qu'il y a du matos sur une table, autour de laquelle on discute, et on s'amuse à résoudre une enquête à plusieurs. Mais c'est vrai que c'est davantage un jeu vidéo auquel on aurait ajouté du matos physique, que l'inverse. Ça reste une très chouette expérience.
nemo1984924
nemo1984924
c'est avant tout un jeu narratif. ce qui compte est le texte, l'histoire. ici le texte est accessible en scannant des QR code (dans Detective il est directement ecrit sur des cartes sans trop d'illustrations, et il y a somme toute peu d'autre materiel : juste quelques jetons competences). je ne trouve pas qu'on puisse assimiler chronicles of crime à un jeu video (où on agit beaucoup sur l'univers virtuel) : ici c'est principalement de la lecture active ("active" car on choisit quelle direction donner à sa lecture) sur un support numerique. De plus je trouve qu'avoir du materiel (carte objets, perso, lieux) aide à la representation des evenements de l'enquete (histoire), et puis n'exagerons pas : il y a des illustrations sur les cartes personnages et lieux. Mais comme le dit Johan ca peut deplaire aux personnes pour qui le materiel d'un jeu a une grande importance.
bobbylafraise
bobbylafraise
Le cross-over pour te coller de la VR à tout prix, je ne suis pas emballé mais on peut se tromper.
Wadebone
Wadebone
Et puis, si on joue à plusieurs, les discussions ont bien lieu autour de la table.
Chips
Chips
Tout à fait d'accord sur le principe (à plus de deux joueurs ça devient très pénible de se passer le téléphone), mais ce qui me choque vraiment c'est d'avoir mis des QRcodes bien laids alors qu'il est tout à fait possible aujourd'hui d'utiliser des technos qui reconnaissent la carte sans gâcher l'illustration...