Monsieur Phal

Concours International de Créateur de Jeu de Société

Concours International de Créateur de Jeu de Société

Il est une statistique qui dit qu’une personne sur 2 aimerait écrire un livre. Je peux vous en donner une autre, un utilisateur du forum de Tric Trac sur 2 a sans doute des velléités d’auteur de jeux. Oui. Pour certains, cela va plus loin que la simple envie. Ils ont des prototypes qui tournent. Il suffit d’aller au Off de Cannes pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène. Du coup, on voit de plus en plus de concours de créateurs s’organiser. En France, mais aussi à l’étranger.

La Suisse !

Le festival ludique « La Fête du Jeu » se tient à Martigny, en Suisse. Et pour la seconde année, ils organisent un Concours International de Créateur de Jeu de Société. Un Cicjs. Comme pour tous les concours de ce genre, il faut s’y prendre à l’avance. On ne s’improvise pas « auteur qui a un proto qui tourne ». Non. Donc, la finale aura lieu lors de la 21e Fête du Jeu qui se tiendra du 2 au 4 mai 2014.

Default

L’organisation.

Elle est presque à l’image de celle du Concours de Boulogne-Billancourt. Vous devez envoyer le formulaire d’inscription avec votre prototype avant le 30 novembre 2013. Les contraintes sont simples. La durée des parties ne doit pas excéder les 2 heures. Le jeu doit être jouable sans connaissance des langues, c’est-à-dire que le jeu lui-même (hors la règle) ne doit contenir aucun texte. En gros, vous devez prévoir des pictogrammes compréhensibles pour tous plutôt que du texte sur vos cartes ou sur le plateau. Et vous devrez aussi vous acquitter des frais d’inscriptions qui sont de 25CHF, soit 20€ pour ceux qui sont en Europe avec la monnaie unique.

Un jury.

Avant que le jury, composé de professionnels, se réunisse en mai 2014, pour essayer les finalistes, les clubs de jeux du Valais vont être mis à contribution. Ils vont essayer durant 3 mois tous les prototypes envoyés. L’année dernière, il y en avait 25 venant de Suisse, de France, d’Allemagne et de Grande Bretagne.

Le jury pratiquera les finalistes sans connaître le nom des auteurs. C’est bien pour ne pas se laisser influencer, et c’est amusant, car les membres du jury peuvent essayer de deviner si une célébrité participe, s’ils reconnaissent une pâte.

Default

Le niveau.

C’est la seconde édition, donc pour le moment très peu de recul sur le niveau des participants. Ha, si, sans vouloir vous effrayer, il paraît qu’il y avait des auteurs déjà édités qui ont envoyé un prototype, et le jeu qui a gagné a trouvé un éditeur… ça vous met la pression ça ou bien ?

30 Carats.

Le jeu vainqueur de l’année dernière est « 30 Carats » de Fabien Chevillon qui sera donc édité par Grosso Modo. « 30 Carats » qui a aussi gagné le Concours Europa Ludi. C’est dire. Mais nous en reparlerons…

Pour le moment, si vous voulez en savoir plus et participer, le mieux est d’aller télécharger le règlement et le bulletin de participation.

► Le site officiel, c’est par ici !

► La page FaceBook avec plein de renseignement sur le Festival, c'est par là !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (6)

Default
fchevillon
fchevillon

Salut, en ce qui concerne 30 carats le mécanisme central (enchères et valeurs cachées) et le thème (spéculation) étaient très imbriqués dès le depart, ce qui a facilité l'immersion des joueurs testeurs. Ensuite je me suis attaché à épurer au maximum la règle et le matériel afin d'augmenter les sensations (bluff, tension) et le rendre abordable à toute la famille. Mais il n'y a pas de secret, il faut des dizaines et dizaines de tests pour equilibrer parfaitement le jeu. Et dans la phase de création, on ne peut changer qu'un paramêtre à la fois, sinon on ne peut plus discerner quel changement de règle produit quel effet. Ce qui nécessite bcp de temps, de bières et de pizzas pour les copains testeurs. Bonne chance pour la création, lance toi!

Fabien

Flavien
Flavien

Ah, et sinon tu as aussi le site de TS Leodagan du forum, qui parle de soirées jeux, mais aussi de ses protos, avec des articles pour conseiller les jeunes auteurs à partir de son expérience. C'est clair, net, précis et agréable à lire : http://www.selileo.fr/

Flavien
Flavien

Oui le projet est intéressant c'est sûr, le souci est qu'il faudrait filmer "en permanence" vu que l'idée se pointe parfois/souvent quand on s'y attend le moins, par associations d'idées, pulsions divines et autres illuminations. A partir de cette idée de départ, il y a un processus réflexif qui prend forme dans diverses directions (ça dépend des auteurs : thème, ajouts, élagages pour purifier le tout...), mais si certains projets aboutissent (sont jouables, même sans parler de l'édition), beaucoup sont abandonnés ou laissés de côté pendant des mois avant qu'on y revienne.

Du coup sur le plan vidéo ça me paraît complexe. Par contre des témoignages d'auteurs (édités ou nons), d'éditeurs, de développeurs pour exprimer divers cheminements, ça me semble plus faisable. ;)

Mais ça serait moins original et plus classique, ça ne ferait que reprendre avec un plus large public des informations disséminées à gauche à droite.

deltajordan
deltajordan

Ah ok super j'avais jamais fouillé de ce côté du forum ! Sinon je voyais plus quelque chose comme de la "real TTTV" où on suivrait un créateur de jeu consentant du début à la fin, de la première idée au premiers schémas puis toute la démarche créatrice, les test de proto sur les salons et enfin la finition, comment on crée la boîte, l'appel d'offre pour les illustrateurs, la finition du matos jusqu'à la réception de la première boîte et la distribution. J'imagine que le format vidéo serait très lourd à mettre en place mais un reportage écrit (comme le fil sur la chouette d'or) serait faisable. Bon je sais ça fait très télé réalité à la sauce "La vraie vie d'Eve Angeli" mais je trouverai ça passionnant !

deltajordan
deltajordan

Moi j'aimerais bien comprendre comment on arrive à créer un jeu. Par où on commence ? Thème puis mécanique ou l'inverse ? Comment on construit la règle ? Comment on l'équilibre ? Quand on voit le laïus de M. Fred Henry sur la liquidité des ressources dans le jeu, j'ai l'impression que créer un jeu c'est un sport de haute volée ! Je mettrais bien quelques Pouicos dans un reportage sur le sujet...

Flavien
Flavien

@deltajordan

Sur la protozone du forum y'a déjà pas mal de pistes je trouve, faut un peu fouiller mais on trouve pas mal de choses. Sinon je ne sais pas si tu écoutais la Radio des Jeux, où les émissions étaient intéressantes et où les auteurs parlaient souvent du processus de création. Elle "n'émet" plus mais les anciennes émissions sont encore dispos. :)