Docteur Mops

Conflict of Heroes : Le réveil de l'ours en précommande

Conflict of Heroes : Le réveil de l'ours en précommande

Si le nom de la série "Conflict of Heroes" sonne aussi doux qu'une trompette de cavalerie aux oreilles de certains, la chose n'est pas aussi populaire pour le reste des joueurs d'autant que nous sommes dans un des quartiers du monde du jeu un peu reculé : le wargame.

Peut-être n'avez-vous jamais osé franchir le pas en voyant ses gens un peu sérieux jouer aux petits bonhommes et surtout aux petits bonhommes qui se fichent sur la figure dans les cadres historiques des joyeuses boucheries de l'histoire de l'humanité.

Je n'aurais pas la place ici de disserter sur les méfaits, bienfaits ou la moralité du wargame mais juste de vous rappeler que celui-ci, qu'on l'accepte ou pas est un des grands piliers du jeu de société.

N'oublions pas que quand nous jouons aux Échecs nous ne faisons pas autre chose que du wargame même si les figurines ont depuis pris de l'abstraction amnésique permettant de s'affranchir de l'idée martiale pour le plaisir de la confrontation cérébrale.

Donc si vous faites parti des déjà convaincus mais plus encore si vous faites parti de celles et ceux qui se laisseraient bien convaincre car vous ne craignez pas de devenir un dangereux exterminateur en bougeant des pions sur un plateau : "Conflict of Heroes, le réveil de l'ours".

Default


C'est compliqué ? Non. Conflict of Heroes c'est un peu le wargame pour les nuls.
C'est un vrai wargame ? Oui indéniablement, la simplicité des règles est tout à fait possible et de fait, la plupart des wargames sont d'un abord beaucoup plus aisé que la plupart ne l'imaginent.

Ici il est question de la seconde guerre mondiale et plus spécialement l'opération Barbarossa qui voit l'armée allemande envahir la Russie. Comme dans du beurre ou presque.
Seulement voilà, ils ont sans doute oublié le lire le petit teigneux de Napoléon et l'avancée terrible se heurte à l'immensité des territoires et le célèbre hivers qui en a démoli plus d'un.

Il y a plein de scénarios, le jeu se déroule à l'échelle du bataillon et une partie est pliée en une heure maximum.

On peut même y jouer à 4.

Cette version qui vient d'arriver en précommande (oui le wargame c'est ne pas du party game) chez Asyncron est totalement en français avec des plateaux de jeux retravaillés graphiquement pour être plus lisibles et jolis à la fois.

16 scénarios, des caractéristiques d'unités retravaillées par rapport à l'édition anglo-saxonnes pour les plus rigoureux.

Avec la boîte, un plateau bonus et les frais de port cela vous en coûtera 65€. C'est du tirage limité de fait.

Pour pré commander c'est ici que ça se passe : ▶ clic clic !

"Le Réveil de l'Ours (CoH)"
Un jeu de Uwe Eickert
Illustré par Steven Paschal
Publié chez Asyncron
Pour 2 à 4 combattants dès 14 ans
Public connaisseurs et novices
Durée moyenne de bataille : 60 min
Disponible en pré commande dès maintenant pour 65€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

À suivre dans la rédaction...

Kommentare (17)

Default
WellDone
WellDone

@RickyPimous : Je comprends mais nous ne faisons "que" suivre le calendrier d'Academy Games. Et le Réveil de l'Ours est une ré-édition dans sa version américaine mais une première édition en version française.

RickyPimous
RickyPimous

@Welldone. Je l'ai entre les mains depuis des années... J'aurai préféré du neuf plutôt qu'une ré-édition.

cgenov
cgenov

Rien ici de trés nouveau concernant la "polémique" sur les wargames! en fait on s'en F...! j'aimerais juste dire que ce jeu (je posséde CoH orage d'acier) est vraiment le meilleur jeu de guerre que j'ai eu entre les mains, que cette réédition me parait géniale et que jouer COMPLETMENT à CoH demande quand même un peu plus de réfléxion qu'au "Milles bornes", les régles progressives pemettent de faire jouer un novice, (d'ou le wargame pour les nuls que je trouve approprié, aprés tout il faut bien rire non?) mais petit à petit avec toutes les possibilités, ce jeu c'est du lourd, (cf. les récompenses qu'il a reçu). Je vote POUR...

Hug! j'ai dit.

WellDone
WellDone

On en reparle quand nous aurons le Réveil de l'Ours entre les mains ?

(Il est normalement à suivre... donc on peut l'envisager sérieusement pour 2013...)

RickyPimous
RickyPimous

Au fait, pas de nouvelle de CoH - Guadalcanal ?

Docteur Mops
Docteur Mops

"Wargame pour les nuls" n'est pas une déconsidération bien au contraire. Je souhaite juste lutter contre une idée préconçue qui consiste à croire que les wargames sont réservés aux têtes d'ampoule. Effectivement l'apprentissage est progressif mais la base des mécanismes reste simple. En tout cas bien plus simple que plein de jeux à l'allemande pourtant souvent plus pratiqués.

Kalen
Kalen

Je suis d'accord avec RickyPimous, ce même passage m'a fait tiquer.

CoH peut être assez simple, disons sur le scenario d'initiation, puis scenario après scenario il devient complexe et à mon sens autant que n'importe quel jeu du même genre.

Chez nous à 2 joueurs on a vécu des épopées géniales de plus de 3h.

Je pense qu'effectivement on a ce sentiment erroné de CoH si on ne dépasse pas l'initiation.

RickyPimous
RickyPimous

Moi c'est plutôt le "wargame pour les nuls", 'simplicité des règles" et le plus fort "une partie est pliée en un heure MAXIMUM" qui me font lever les yeux au ciel. Même si CoH est accessible, il reste un jeu complexe pour des joueurs soit un peu aguerri, soit prêt à s'investir. Ce jeu est une vrai perle, le meilleur du genre à tout point de vue. Alors le qualifier de wargame pour les nuls, c'est très dévalorisant. Je dirais plutôt ça de Mem44 qui lui est vraiment (trop ?) simple. Quant à plier une partie en 1 heure max, soit Mops est ses adversaires sont des supers pros, soit ils ont jamais dépassé les 3 premiers scénario du tutorial...

Kalen
Kalen

Il sera forcément mien mais j'avoue peut-être attendre la sortie de "l'extension" pour y jouer intégralement en solo...

En tout cas pour avoir Orage d'acier et Le Prix de l'honneur, je conseille à tout novice du wargame (comme je me considère encore) de découvrir ce jeu superbement édité !

chevalierorazur

Parlons un peu de la VRAI news derrière la petite "polémique" : ce jeu fantastique ressort enfin, dans une version plus belle et plus complète.

Ne loupez pas cet opus !!