Docteur Mops

"Coucou Cocotte", où le retour de la poule à Zoch

"Coucou Cocotte", où le retour de la poule à Zoch

Dans l'iconographie Zochienne de la fin du XXe au début du XXIe siècle, on ne peut que noter la prédominance de deux éléments signifiants primordiaux : La poule et le caca.

Il est bien évident que la poule, issue de l’œuf issu de la poule est une représentation de l'éternelle fécondité dont la sympathique absurdité n'est pas s'en évoquer un existentialisme Camusien qui aurait perdu ses crocs tout en y gagnant le sourire.

Cette auto-engendration ovipare appelle dans les représentations de Doris Matthaus une vision néoténique indissociable de l'enfance. L'enfant qui joue va ainsi se retrouver confortable, entre l’œuf (l'être en devenir) et la poule (la figure maternelle).

C'est indéniablement pour sortir de ce tendre enfer sisyphiesque qu'apparait la libération par le caca.

On reconnait là l'intelligence malicieuse et bienveillante de l'auteur Marek Zoschl (vous notez la similitude entre le nom de l'auteur et l'éditeur ?)qui met en scène le caca sous sa forme de déjection mais aussi sous celle du fumier.

Minute ! Cocotte !

Ce fumier qui engendrera les prochaines cultures sous forme d'engrais et dont l'enjeu actuel est la possession, l'escalade jusqu'au sommet, le pouvoir, la domination fertile par le caca.

Le caca déchet et le caca source de fertilité... La boucle est bouclée. Orobouros ! Orobouros ! (encore que nous pourrions développer ici sur l'aspect castrateur de la révolution orobourienne qui se mord la queue. Gardons en un peu pour plus tard...)

Cet effet miroir entre la fécondité gallinacéenne et celle du caca est proprement saisissant et d'autant plus quand on prend conscience que l’œuf et le caca tombent du même endroit : Le centre de la création, la matrice universelle, fondement de la poule.

Default


C'est Rabelais à la fête de la bière, C'est le cosmos tout entier dans la cour de la ferme. Avec ses poules et son caca, Zoch redonne du sens à la vie dans un élan méta-éducatif qui va inspirer un jeune public. Des enfants qui, tout en développant leurs capacités cognitives toucheront à l'infini dans un mouvement maternel et scatologique porteur de sens.

Poule ou fesse ?

Ah oui et sinon "Coucou Cocotte" est un des derniers jeux de chez Zoch qui vient d'être francisé chez Gigamic et est donc disponible dans tous les bons tas de fumiers.
Le principe est celui d'un jeu de cartes de reconnaissance et de rapidité assez classique mais toujours aussi efficace. Ça ne coûte pas cher, c'est toujours délicieusement illustré par Doris Cocotte Matthaus. Tout comme moi, les enfants pourront dire "caca" tout en s'amusant et ça... Comment passer à côté ?

Télécharger les règles françaises ici là

"Coucou Cocotte"
Un jeu de Marek Zoschl
Illustré par Doris Matthäus
Publié chez Zoch et Gigamic en France
Distribué par Gigamic
Pour 2 à 5 joueurs dès 4 ans
Accessible pour le très jeune public
Disponible depuis quelques temps mais pas trop longtemps quand même dans les 10€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Coucou Cocotte
Coucou Cocotte
Par Marek Zoschl
Illustré par Doris Matthäus
2-5 4+ 15´

Kommentare (7)

Default
Sleuthy
Sleuthy

Vraiment très drôle ! M.Mops a une vraie plume, c'est tout comme les tests de Canard PC, même si on est pas intéressé par le jeu, on lit pour le plaisir de rire.

prunelles
prunelles

Excellent, quel talent ! Ces chroniques devraient être prescrites à la place des anti-depresseurs ! Mr Phal vous êtes un as du recrutement :)

Rémy-lee
Rémy-lee

Magnoeufique cacarticle Doc Mops !

Du grand art... bravo.

Rémy-lee

Monsieur Phal

Cher Monsieur,

Oui, mais une pouf belle fille en illustration fait plus de clics... C'est étonnant la vie.

Laurent Escoffier

Sans compter que le rire provoqué par cette article masse en profondeur l'abdomen, régularise les contractions de l'estomac et les sécrétions du tube digestif, permettant ainsi une digestion plus complète avec un résultat à la hauteur de certaines cartes de ce jeu (bien que de tels monuments n'aient pas grand chose à voir avec de véritables déjections aviaires, mais de chipotons pas).

Vivement la prochaine "chronique nécessaire du docteur Mops" :D

Docteur Mops
Docteur Mops

Étrange.

D'habitude c'est mon corps qui fait fantasmer...

Merci madame ;) à votre service.

lABCdaire
lABCdaire

Je suis totalement fan des news du Docteur Mops ! Ou comment élever la grandeur de l'âme enfantine avec le caca de la cocotte :-)