Lia Sabine
Crazy Tower

 

Tric Trac

Crazy Tower : Construisez comme un architecte, détruisez comme un saboteur.

 

Un autre coup de cœur découvert au FIJ de Cannes, un jeu familial qui allie construction, équilibre, ambiance,

 

Voici Crazy Tower, de Alexis Harve, Félix Leblanc, Matthieu Auger et manuel Bergeron chez Synapses Games.

 

Qu’est-ce donc que Crazy Tower

Tric Trac

Sans même ouvrir la boîte, vous devinez de suite qu’il s’agit d’un jeu de construction.

J’entends déjà fuser les remarques 😊

« Un énième ?! » « Encore un ?! », « Ah oui, c’est comme… »

 Et moi de vous répondre : « sauf que ce n’est pas pareil…. 😊 »

 

Dans la boîte, 

Tric Trac

pour jouer, 28 pièces de bois

Tric Trac

et 21 cartes « étage », dont certaines avec des contraintes.

Tric Trac

Le but du jeu est de poser toutes ces pièces en bois, sans que la tour ne s’écroule.

 

Comment joue-t-on ?

Chacun a 7 pièces de bois de la même couleur (à 2 joueurs chacun a 14 pièces de deux couleurs).

1 carte « étage » est posée au centre de la table (ou au sol suivant le support que vous choisissez).

A son tour de jeu, le joueur a deux possibilités :                                                                     

1) poser un bloc sur la carte « étage » qui est sur le dessus de la tour, ou 2) prendre la 1ère carte « étage » de la pioche, la poser sur la construction, suivie d’une pièce de bois.

Et ainsi de suite, à tour de rôle.

Tric Trac

Attention :

Les pièces de bois toujours posées à plat.

Celles-ci peuvent dépasser de la carte « étage »

Cette dernière peut être décalée de la construction

Une seule main pour jouer

2 blocs de la même couleur ne peuvent se trouver sur le même étage

 

Le jeu s’arrête dès que la construction s’effondre.

Tric Trac

Trois modes de jeu sont proposés :

Mode compétitif : le gagnant est celui qui réussit à poser toutes ses pièces.

Mode saboteur : Le saboteur gagne s’il réussit à poser toutes ses pièces ou si la construction s’effondre pendant le tour des architectes.

Mode solo : Réussir son défi. (Proposition de 20 défis différents figurent en page 4 de la règle du jeu).

Tric Trac

Crazy Tower remplit fort bien sa mission de jeu de construction, d’équilibre et d’ambiance, avec :

Une mécanique de jeu simple mais efficace.

Des parties courtes (15mn).

Amusant, familial à partir de 8 ans.

 

Certains penseront de suite à :

JENGA , chez Hasbro.

Panic Tower, chez Goliath (pour les bûchettes de bois et les cartes « mission ») -

Team Up, chez Helvetiq  (Pour les pièces de bois, les cartes contraintes)

Gagne ton papa, chez Gigamic (Pour les pièces de jeux colorées en bois et les cartes « défi »)

Bausack, chez Gigamic

Bamboleo, chez Gigamic

Villa Paletti, chez Gigamic,(pour l’équilibre et le fait de devoir poser toutes ces pièces).

Rhino Heros, chez Haba (Pour l’équilibre mais avec des cartes et les contraintes de pose)

Tasso, chez Ludarden (placement de pièces de bois, avec contraintes).

 

« Oui, mais…pas tout à fait ; ça ressemble à…, ça a la couleur de …., le matériel de….mais…c’est… » 

(Petit clin d'œil à une célèbre publicité des années 80).

Crazy Tower rejoint la famille des jeux que l’on garde volontiers dans sa ludothèque et que l’on propose avec plaisir à tous.

 

Crazy Tower

Un jeu de Alexis Harvey, Félix Leblanc, Matthieu Auger et manuel Bergeron

Illustré par Chris Setra

Édité par Synapses Games

Distribué par Asmodée

Sorti en mars 2020                                              

À partir de 8ans.

Tric Trac

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (1)

Default
laglute
laglute
Bien marrant : un badaboum revisité.

N'y a t-il cependant pas un risque d'esquinter les cartes-carton "Étages" à chaque chute de la tour, et donc, on pourrait finir par les identifier au niveau de la pile de pioche ?