Critique d’Above

Par arthelius

Erschienen am 19.08.2020 • Lecture 2 min. •  1604 vues

Critique d’Above



Le mont Olympe est devenu depuis peu une course, celle des dieux qui vont faire tout leur possible pour arriver au sommet en premier. Qui aurait cru que le trophée du meilleur monteur serait arrivé jusqu’en Grèce ? Mais découvrons ensemble, ce qu’il en est vraiment.



Dieux et pouvoirs



On va commencer par monter le plateau, ce qui se fait très simplement, puis on va disposer les dieux autour de la première plate-forme, pour ensuite poser les jetons grâce à un système ingénieux de lettres et chiffres indiqués sur les cartes. Chaque joueur récupère ensuite un jeu complet de cartes, que l’on pose face visible sur la table. À votre tour vous pourrez jouer l’une de ses cartes pour avancer le dieu relié à celle-ci en avant ou sur les côtés et activer son pouvoir. Qui seront tous différents selon chaque dieu. Si vous avancez sur la case de l’un des jetons vous activez son effet (les 8 cases autour pour la foudre) : la foudre empêche de jouer le pouvoir de la carte, la fertilité permet de se déplacer d’une case de plus, la barrière empêche les dieux de passer et le portail, permet de se téléporter. Tout jeton activé est ensuite défaussé. C’est seulement une fois nos cartes toutes retournées qu’il sera possible de récupérer l’ensemble. Le premier joueur à faire arriver l’un des dieux sur l’Olympe remporte la partie. 

Une variante pour 4 joueurs en équipe est proposée, où les joueurs défausse leurs cartes une fois jouées dans une défausse commune, dont on tire 4 cartes lorsque les nôtres sont épuisées.

 

Tric Trac



Délit de faciès


Il y a un modèle pour les femmes et un pour les hommes, je le conçois parfaitement, c’est pour des raisons de coûts. Mais avoir des dieux vraiment différents aurait été très sympa, après chacun possède malgré tout son icône sur le poitrail, donc on les reconnaît bien, surtout que chacun a sa propre couleur. Le plateau est bien pensé et le tout se range sans mal dans la boite. Les cartes quant à elles sont jolies, vraiment. L’ensemble est très sympathique et agréable à jouer. 

 

Tric Trac



Malin



Je n’attendais pas grand-chose d’Above, même s’il m’intriguait pas mal. Mais je dois dire que je n’ai pas été déçu. Les règles sont vraiment simples, les pouvoirs se retiennent bien grâce aux pictogrammes et les parties sont courtes mais tendues. Chacune de ses actions à une répercussion sur le jeu de l’autre, on passe donc son temps à réfléchir pour ne pas avantager le ou les autres. C’est fin et malin. Les pouvoirs s’équilibrent bien, même si certains semblent plus importants que d’autres, ça n’est qu’une impression surtout que l’on est obligé de jouer toutes ses cartes pour récupérer l’ensemble. Le jeu en équipe est encore plus retors, car on n’a accès à moins de cartes, donc moins de pouvoirs et surtout en faisant avec ce qu’il y a tout en prenant en compte son partenaire, de quoi bien faire chauffer son cerveau. Vraiment bien vu ! Vous pourrez donc y jouer à 2 ou 4 joueurs, à partir de 14 ans selon la boite, mais bien avant sans mal, enfin une partie peut durer moins des 30 minutes annoncées, c’est assez rapide. Étant donné la simplicité des règles, il pourra être proposé à un large choix de joueurs et les plus aguerris sauront se régaler avec les choix cornéliens qu’impose le jeu. Un très bon titre à sortir à toute occasion. Surtout, que mine de rien le thème ressort assez bien et que la durée de vie sera vraiment bonne entre les choix des joueurs, la pose initiale des jetons et les 2 façons de jouer, vraiment il y a de quoi faire !

 

Tric Trac

Tric Trac



Bonne surprise



Above est une excellente surprise, et les éloges que j’ai pu lire à son propos sont parfaitement justifiées. C’est un simple, mais pas simpliste, il offre beaucoup de possibilités et propose des joutes ludiques de haut niveau, un excellent jeu que je conseille chaudement !


arthelius

Kommentare

Default