Critique de Fou !
arthelius


Si je vous dis : boite verte, que me répondrez-vous ? Un jeu de Friedemann Friese. Si vous avez proposé ce nom, vous avez vu juste, sinon ce n’est pas grave, car dans tous les cas, je m’en vais vous présenter son dernier jeu : Fou !


Devenir fou


Comme dans beaucoup de jeux de plis, votre but sera de vous débarrasser au plus vite de toutes vos cartes. En début de partie, on distribuera à chacun 11 ou 12 cartes selon le nombre de joueurs. Le premier joueur posant une carte qui deviendra la couleur du pli. À son tour le joueur actif devra poser une carte de la couleur du pli s’il en possède une. Si ce n’est pas le cas, il devra jouer une autre carte. Le joueur ayant posé la carte possédant la plus forte valeur dans la couleur du pli remporte le fameux pli. Tandis que celui qui a posé la plus mauvaise devient le fou, prenant le disque l’obligeant à passer son tour lors du prochain pli. Les 1 prennent toujours la couleur du pli, qui pourra être joué à la place de la couleur sur ce pli. S’il s’agit de la première carte du tour, la suivante déterminera la couleur. La fin du round prend fin lorsque qu’un ou plusieurs joueurs n’ont plus de cartes à jouer. On procède alors aux calculs des cartes restées en main. On additionne alors la valeur des cartes, les 1 valant 5 points. Celui qui n’a plus de cartes en main remporte 10 points, sauf s’il possède le disque fou. Puis on démarre une nouvelle manche. La partie prend fin lorsqu’un joueur atteint ou dépasse 80 points ou si un ou plusieurs ont gagné 10 points positifs 6 fois. Le joueur ayant le plus de points l’emporte.

 

Tric Trac


En vert et contre tous


Le côté étrange de ce jeu se voit dès la boite, avec ces petites créatures géométriques, mais aussi avec ce double nom où la version française est située en dessous. Pas très courante comme méthode. A L’intérieur on trouve des cartes toilées aux couleurs vives et deux jetons en bois. La qualité technique est là, après le côté visuel ne vous fera pas voyagé, nous sommes devant un jeu abstrait et cela se sent. 

 

Tric Trac


Ça ne fait pas un pli !


Bon, je ne vais pas vous mentir Fou ! ne m’a pas emballé car il manque clairement d’ambition et d’originalité, nous sommes tout bêtement devant un cas de recyclage. Les quelques ajouts ou plutôt modification par rapport à un jeu de pli classique ne suffisent pas à le rendre super intéressant, surtout en 2019 où l’offre est vraiment importante. Il y aura peu de raison de s’intéresser à lui, certes il est assez rapide et hyper facile à prendre en main, mais cela risque de faire un peu chiche, surtout que le jeu n’est pas aidé par des graphismes solides ou une édition qui le ferait sortir du lot. Et dans un climat où la question de surproduction ludique se pose régulièrement, Fou ! peut sembler faire de trop. Certes le coup de ne pas jouer au prochain pli en ayant le jeton ou de faire perdre des points aux joueurs ayant encore leurs cartes fonctionne, mais ce n’est pas pour cela que ça rend le jeu passionnant. Vous pourrez y jouer de 4 à 8 joueurs, ça c’est un bon point, à partir de 8 ans pour des parties de 15 minutes.

 

Tric Trac


Un jeu sans prétention


Je pense avoir pas mal résumé mon avis dans le précédent paragraphe. Fou ! est une nouvelle expérimentation de Friese, mais ici je trouve qu’il botte en touche, car le jeu reste malgré tout assez plat et anecdotique, à moins d’être un féru de jeux de plis, sinon passez votre chemin.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (1)

Default
Brissac
Brissac
Assez d'accord sur le manque d'ambition et d'originalité. Un manque "d'envie" chez l'auteur ? Un passage à vide, un passage obligé ? Pourtant je suis particulièrement friand des jeux de plis/défausse et autres cousins...