Cubosaures

Par Nargasse

Erschienen am 8 Juni • Lecture 2 min. •  2053 vues

Cubosaures

Ici, quand on parle des dinosaures, ce n’est pas la taille qui compte, mais plutôt le nombre de cartes possédées pour chaque espèce. À chaque tour, choisissez entre mettre un nouveau dino mignon dans votre parc, ou en virer un par la grande porte pour l’envoyer chez vos adversaires... En espérant qu’il ne revienne pas par la fenêtre !

 

Les 7 familles de dinos

 

Dans Cubosaures, les joueurs se partagent des cartes dinosaures. Elles se répartissent en 7 familles, chacune avec ses propres conditions idéales pour rapporter des points. Ainsi, un seul T-rex est rémunérateur, mais en avoir 4 c’est très mauvais (Ils se battent entre eux à longueur de journée, les bougres !). À l’inverse, avoir un seul Pentacératops c’est nul, en avoir plein c’est le pied (et un gros qui plus est !).

Tric Trac

Chaque joueur commence avec 4 dinosaures dans son parc, tirés au hasard. Le premier joueur tire ensuite une carte de la pioche, et choisit s’il la garde, ou s’il y ajoute l’un de ses propres dinosaures avant de la passer la main à l’adversaire.

Attention cependant, on ne peut pas rajouter n’importe quel dinosaure, il faut en mettre un qui ne soit pas encore dans les cartes proposées. Si vous ne le pouvez pas, il faut vous résoudre à ajouter l’un des dinos de cette main à votre parc. Parfois, on se retrouve donc avec une main qui fait le tour de la table et qui nous revient dans les dents tel un boomerang !

Tric TracIl faut doser les risques. Peut-être sera-t’il prudent de garder ce Ptérodactyle, qui ne vous fera perdre qu’un point, peu importe le nombre que vous en ayez, pour pouvoir refiler votre main. Les raptors sont bien pratiques, parce que les noirs et les blancs comptent comme deux espèces différentes, mais prudence, à la fin de la partie, il faut les relier en couples.

 

Un dino sachant s’adapter

 

Difficile de tout anticiper, car le contenu exact de la pioche n’est pas connu, 15 cartes en sont retirées au début de la partie, c’est beaucoup. Si ça se trouve, il n’y a en tout et pour tout que 2 Stégosaures sur cette partie, et vous tentez en vain d’en réunir 4... Il faut parfois lâcher l’affaire et laisser vos adversaires perdre les points à votre place.

Il y a aussi des œufs, qui nécessitent une gymnastique d’esprit d’autant plus grande. Pour gagner des points avec les œufs, il faut être celui qui possède le plus de dinosaures d’un certain type. Dès que vous en prenez un, vous entrez dans une compétition acharnée avec vos adversaires pour être le plus grand dresseur d’une certaine espèce.

Tric TracTous les dinosaures ne sont pas égaux, certains rapportent de l’ADN et sont plus intéressants. En accumulant cette ressource grâce à des dinos marqués du petit symbole correspondant, un joueur peut acheter l’une des cartes ADN, avec un puissant effet qui peut l’aider considérablement ou embêter ses adversaires. Pourquoi pas par exemple, en volant l’une de leurs cartes. Néanmoins, si les joueurs sont adeptes d’un jeu plus calme ou chacun peut faire sa vie sans craindre qu’on lui casse son jeu, il est possible d’écarter les cartes les plus interactives. Notons aussi que les cartes ADN sont limitées en nombre, en plus d’être chères. Premiers arrivés, premiers servis !

Cubosaures se prend en main facilement, et possède un bon nombre de petites subtilités stratégiques et d’éléments pour retourner une partie. On apprécie cette mécanique qui contraint à regarder à la fois son jeu et celui de l’adversaire, un peu à la manière d’un draft sans en être vraiment un. S’il n’existe que 8 types de cartes différents, mais aucune d’entre elle n’est tout à fait pareil, ce qui laisse de quoi se régaler du style singulier de l’illustrateur.

 

Editeur : Catch'up
Joueurs : 2 à 5
Âge : 8+
Durée : 30 minutes
Un jeu de Fabrice Tanguy, illustré par Kristiaan Der Nederlanden

 


Nargasse

Kommentare (4)

Default
ludodelaludo
ludodelaludo
Cubosaures, pas Kubosaure (dernier paragraphe)^^
Yored
Yored
J'en avais déjà corrigé 3, j'avais laissé passer celui-ci ;)
Merci, c'est corrigé ^^
superboss2000
superboss2000
C'est bizarre quand même que catch'up games décline encore les cubes en illustration, comme cubirds.. ils ont une idée tous les trois ans ou ils avaient promis à l'illustrateur de le refaire bosser ? A quand cubcats, cubdogs, ou cubsnakes ?
Skuthus
Skuthus
Ce type d’illustration n’est pas si fréquent, cela a plu donc pourquoi pas. Moi j’aime bien. Cela forme une petite gamme. Ta remarque pourrait s’appliquer à tous les autres jeux ou presque amha