Docteur Mops

Dig Mars, plein les fouilles en Estonie

Dig Mars, plein les fouilles en Estonie

Parmi les choses que l’on pouvait voir sur Essen c’est une présence accrue d’éditeurs de pays divers et notamment une présence plus grande des pays de l’est de l’Europe. Aujourd’hui nous vous présentons une des nouveautés qui nous vient de cet est créatif et plus particulièrement de Lettonie puisque c’est dans ce pays que réside l’éditeur et distributeur Brain Games. Avec un catalogue de créations maisons, l’éditeur letton travaille également avec les voisins estoniens et luitaniens.

Default

Full Red Planet

« Dig Mars » nous emmène donc sur la planète rouge qui regorge de minerais précieux mais aussi d’étranges artefacts d’une civilisation disparue qui pourrait bien s’avérer utiles pour de nouvelles découvertes et surtout, parce que bon … la culture et la science ça va cinq minutes, pour avoir le pouvoir et du pognon en devenant la plus grosse entreprise du système solaire. Il y a des gens qui bossent mon gars !

De fait l’habillage martien n’est là que pour le plaisir des yeux et le dépaysement car le jeu est une simulation un peu abstraite de fouilles.

Le plateau de jeu est de fait constitué de tuiles en un damier de 4 sur 4 sur 3 couches d’épaisseur. Les tuiles d’abord présentées faces cachées seront découvertes par les joueurs tout le long de la partie pour leur offrir les habituels points de victoire qui sont ici des Points de Fortune. Des brouzoufs quoi…

Default

Une idée à creuser

Afin de participer à cette nouvelle fièvre de l’or mais sans or, il faut d’abord un équipement performant. Chaque joueur commence la partie avec 3 Tuiles qui représentent leur moyens techniques : Foreuses, Barges de transport et flotte de stations martiennes mobiles.

Sur chaque tuile on trouve 4 emplacements qui correspondent à la qualité et l’évolution du matériel. On placera un cube sur le niveau 1 pour indiquer qu’on commence petit mais promis, on va devenir plus costaud !

Default

Un coup de barre ?

Le tour de jeu est très simple et consiste à effectuer 3 actions. On peut choisir librement entre 4 types d’actions : Fouiller, Transporter, Déplacer une station ou Améliorer.

  • Fouiller c’est le cœur du jeu. Cela consiste à retourner une tuile du haut d’une pile pour découvrir ce qui s’y cache. Pour cela, il faut avoir une des ses stations sur la pile (un jeton à sa couleur). Mais il faut également avoir un matériel adapté : Chaque tuile présente une difficulté de fouille de 1 à 4. Il faudra pour chaque niveau de difficulté posséder une Foreuse qui possède un niveau égal ou supérieur.
  • Transporter est soumis au même processus. Une fois une tuile visible on découvre un trésor avec des points de victoire et une difficulté de transport. Il faut donc pour transporter une barge de transport du niveau égal ou supérieur. Quand c’est bon, le trésor est à bibi !
  • Comme nous avons vu qu’il faut une Station sur une pile pour pouvoir forer, c’est mieux de pouvoir les déplacer. La encore, des améliorations de la flotte de Stations permettront une meilleure mobilité.
  • Enfin l’action améliorer permettra… d’améliorer ses outils. Plus l’amélioration est grande plus elle coutera de précieux Points de Fortune. Il faudra donc creuser un peu pour gagner les premiers Points de Fortune et ensuite améliorer les engins.

Des bonus

En plus de trouver de chouettes trésors qui permettent d’être plus riche, certaines tuiles offriront des bonus utilisables tout de suite en cadeau. On pourra ainsi refouiller, retransporter, redéménager, gagner plus sans travailler plus ou reluquer une tuile sans le dire au autres.

Default

Mais comment tout cela va t-il donc se terminer ?

Visiblement avec plein de trous dans la planète. La partie va prendre fin très subitement. Chacun va garder sa fortune secrète tout le long de la partie et dès qu’un joueur atteint un seuil de fortune donné (différent suivant le nombre de participants) celui-ci peut entamer une danse de victoire en se moquant de ses adversaires et en poussant de petits cris de belette en rut (mais ce n’est pas forcé).

Default

Dîtes donc… On ne joue pas un peu chacun dans son coin ?

Oui effectivement mais pas que. Les règles du jeu autorisent la coopération. Oui vous avez bien lu, « Dig Mars » est un jeu semi-coopératif. Il est tout à fait possible à plusieurs joueurs d’avoir des Stations sur un même emplacement. Pour chaque jeton de Station supplémentaire sur une tuile, on peut baisser la difficulté d’action d’un niveau.

Dans le cas d’un transport, les joueurs devront se partager les gains équitablement.

Et si je ne veux pas coopérer moi ?

En fait, un joueur peut forcer la « coopération » pas besoin qu’il soit d’accord, sa simple présence suffit. Ce qui fait que parfois la coopération ressemble un peu à du vol. Un peu.

Le jeu, sorti au salon d’Essen 2013 est déjà disponible dans certaines boutiques spécialisées et des règles en français (une traduction de la famille Athimon que leur nom soit loué) est fournie ou téléchargeable sur la toile mondiale.

► La règle format PDF en français, c'est ici !


« Dig Mars »
Un jeu d’Oliver Sihiveer
Illustré par Reinis Pētersons

Publié chez Brain Games
Pour 2 à 4 mineurs dès 8 ans
Public : amateurs
Durée : environ 30 min
Prix : environ 25€
Disponible dans quelques boutiques pointues
Langue : plein dont le français


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (4)

Default
vlan
vlan

Une petite précision : les règles en français sont incluses dans la boîte

PS: mais aussi celles en anglais, allemand, hollandais, russe, ukrainien, estonien, lettonien et lituanien. Rarement vu autant de langues différentes dans un livret de règles...

Damiste
Damiste

Je confirme. Dig Mars est a minima un excellent jeu familial.

Mon fils de 6 ans a pleuré ce matin pour faire un tour de plus avant d'aller à l'école. Quelle joie en effet que d'augmenter ses pouvoirs dans l'espoir de récolter beaucoup plus tard !

Difficile de dire si le jeu peut aller plus loin et contenter les gamers. Comme le dit le bon docteur (celui de TT pas l'autre), le jeu encourage nettement le parasitisme, ce qui fait qu'on a clairement le choix entre plusieurs stratégies :

1) limiter ses upgrades et profiter du travail des autres (=parasiter)

2) investir massivement dans une techno avant les autres et en tirer les bénéfices.

3) partir dans son coin pour ne jamais avoir à partager.

Mon avis est qu'il faudra quelques parties aux geeks pour juger de la réelle profondeur du jeu. Mais à 20-30 minutes la partie, on en a certainement pour son temps.

Un achat sans risque en tout cas !

deltajordan
deltajordan

J'ai fini par lire cette petite news, en fait ce jeu a l'air vraiment pas mal dans le gabarit petit-moyen : un carré de 4x4, 4 pôle à exploiter/améliorer, un peu de gestion. Comme matmax54 je garde ça dans un coin de ma tête !

matmax54
matmax54

J'aime beaucoup les illustrations, le rendu graphique de l'ensemble...

Jeu apparemment simple a prendre en main.

je me mets cela dans un coin de ma tête pour un achat futur!