Disparition de Steve Perrin : le JdR perd un de ses fondateurs.

Par François Décamp

Erschienen am 19 Aug. • Lecture 2 min. •  3966 vues

Disparition de Steve Perrin : le JdR perd un de ses fondateurs.

 

Avec Steve Perrin, c’est un des pionniers du Jeu de Rôle qui disparait.

Ce « Grand Ancien » de Chaosium*, fut beaucoup moins connu que ses petits camarades Sandy Petersen et Greg Stafford, alors qu'il fut le créateur du système de jeu le plus utilisé avec celui de D&D.

 

Tric TracSteve Perrin (en bleu) et Greg Stafford (en rouge) lors de la GenCon 2018.

Mais plongeons nous dans les années 70. Donjons & Dragons en est à ses balbutiements, et AD&D n'existe pas encore. Steve Perrin, comme beaucoup de joueurs de D&D, en "améliore" les règles et les partage dans un petit fanzine auto-édité. C'est ainsi qu'il va faire la connaissance de Greg Stafford. 

Tric Trac       Les règles originale de D&D, rééditées 6 fois entre 1974 et 1977, prenaient la forme d'une boite contenant 3 livrets. On a coutume de l'appeler OD&D (pour Original Dungeons & Dragons)

Ce dernier travaille sur la création de Glorantha, un univers "antique-fantastique", depuis la fin des années 60, et décide de créer Chaosium en 1975. Cette maison d'édition va lui permettre à ses débuts d'éditer des jeux dans l'univers de Glorantha, mais aussi des livres de monstres pour D&D, qui sont écrits par Steve Perrin.

Après un premier essai infructueux avec un autre auteur, Greg Stafford va proposer à Steve Perrin de travailler ensemble pour écrire le premier jeu de rôle se découlant sur Glorantha : Runequest.

Tric Trac                    Couverture de la première édition de Runequest, illustrée par sa femme Luise. Cette dernière contribuera de façon importante à l'ambiance du jeu.

Et c'est l'accord parfait entre le génie foutraque de Greg Stafford et le côté ordonné de Steve Perrin. Dans l'hommage que Marc Morrison, un des auteurs de l’écurie Chaosium, vient de rendre à Steve Perrin sur son compte Twitter,  il qualifie même Greg Stafford et Steve Perrin de Lennon et McCartney du JdR.

Dans la création de Runequest, Steve Perrin va s’occuper surtout des règles, qui apparaissent pour l'époque beaucoup plus modernes et lisibles que celles de D&D.

Le succès est tel qu'en 1980, il éditera le fameux Basic Role Playing (BRP). Et le BRP, sera le moteur, le squelette de règles à partir desquelles seront écrites celles de l’Appel de Cthulhu, Stormbringer, Hawkmoon, Nephilim et bien d’autres.

Tric Trac                       Première édition française de l'Appel de Cthulhu, le jeu qui popularisera plus que tout autre les règles dérivées du Basic Role Playing.

Comme auteur principal, Steve Perrin signera par la suite des jeux comme Worlds of Wonder (un des premiers jeux multi-genres), Superworld et surtout Elfquest, d’après le comics du même nom.

Tric Trac                        World Of Wonder, premier jeu multivers, contenait le BRP et trois livrets : med-fan, futuriste et super héros, et même des règles pour passer d'un univers à l'autre.

Mais il fut également à l’ouvrage comme co-auteur sur Stormbringer, et contributeur sur de nombreux projets de Chaosium comme Thieves’world, l’Appel de Cthulhu, et un grand nombre de suppléments pour Runequest, comme les mythiques Griffin Mountain, Pavis ou Borderland.

Tric Trac

                              Une couverture de boite qui aura marqué des générations de rolistes...                        

Si vous voulez en savoir plus, et que vous avez un niveau correct dans la langue de Gary Gygax, je vous conseille vivement cette série de 6 petits articles où Steve Perrin raconte la genèse de Runequest (on y apprend toute la vérité sur les canards). Introuvables, ils viennent d'être remis à la disposition des lectrices et lecteurs sur le site de Chaosium.

Tric Trac                                   La dernière édition de Runequest, que vous pourrez trouver chez votre ludicaire. Steve Perrin était revenu travailler sur l'ouvrage. 

Sa mémoire a été saluée par l’ensemble de la communauté roliste à travers le monde, et même par Georges R. R. Martin, auteur du Trône de Fer !

 

Puisse son esprit vagabonder des plaines de Prax à la passe du Dragon, avec son ami Greg Stafford.

Tric Trac

*Si TSR, premier éditeur de Donjons & Dragons, est le premier pilier sur lequel fut bâti le JdR, Chaosium est assurément le deuxième. On doit à cette maison d'édition américaine des succès comme Stormbringer, Runequest, et surtout l'Appel de Cthulhu, qui reste certainement le JdR le plus vendu derrière D&D.


François Décamp

Kommentare (8)

Default
Libraman
Libraman
Et, grâce à M.Francois ma culture "rôlesque" s'agrandit. 🙂 Merci.
labelle rouge
labelle rouge
J'espère qu'il a fait un 01 sur son jet de baratin au Juge. ^^ Qu'il aille en paix et merci pour tout.
Shingooz
Shingooz
Triste nouvelle, qui ravive cependant de nombreux souvenirs et une délicieuse nostalgie.
Je dois bien avoir une boite de "Call of Cthulhu" qui traine mais mon fils m'a piqué Runequest depuis longtemps...
IIIIIII
IIIIIII
Je n’avais pas de nom ni de chemise hawaiienne à mettre sur ce pilier-là, le plus ouvragé si vous voulez mon avis: c’est réparé, merci bien, et bon vent Mister Perrin.
Lionceau
Lionceau
RiP steve perrin. Très chouette article François !
Gabriel Ombre
Gabriel Ombre
Encore un pionnier qui s'en va... Merci pour tout, Steve Perrin :)

J'espère que quelque part, au delà de ce que nous pouvons même imaginer, les plaines de Prax et la passe des Dragons sont une réalité pour les âmes qui les ont inventées, histoire de ne pas avoir créé Glorantha juste pour le monde des mortels et qu'on peut y continuer ses aventures sans se soucier du temps qui passe. Du coup mon petit canard se sent tout abandonné...

Et j'ai bien peur aussi que pour l'appel, il n'y ait plus d'abonné au numéro demandé... Je me sens si vieux :/
Docteur Mops
Docteur Mops
Je me souviens d’avoir souvent joué à des scénarios d’add avec les règles de runequest qui étaient bien meilleures.
bobbylafraise
bobbylafraise
Merci pour le coup de vieux qui fait du bien.