arthelius

exploration ludique : smash up + les extensions

exploration ludique : smash up + les extensions

J’avais envie de vous parler de Smash Up, un jeu que j’apprécie beaucoup, et la sortie récente de la dernière extension : Séries B était le prétexte idéal pour le faire. Mon souci c’était la forme à utiliser pour pouvoir vous en parler, un test aurait été sympa, mais trop limité. Du coup j’ai décidé d’utiliser « l’exploration ludique » alors plus ou moins réservée aux protos, car au final nous sommes tous des explorateurs du jeu.

Default


Smash Up
Un jeu de Paul Peterson
Illustré par Conceptopolis , Bruno Balixa, Dave Alsop, Francisco Rico Torres
Publié par Iello, Alderac Entertainment Group
2 à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 45 minutes
Prix: 27,00 €


L’homme derrière le jeu n’est autre que Paul Peterson à qui l’on doit aussi Pathfinder le jeu de cartes (sorti après Smash Up) ou Harry Potter le JCC, possédant donc l’expérience nécessaire pour nous proposer un jeu à la hauteur de nos espérances. L’idée de base de Smash Up est toute simple : elle semblerait presque tirée d’une conversation entre deux enfants, toujours à la recherche de qui est le plus fort entre un dinosaure et un martien. Il s’agit de créer une armée hybride du style ninjas-zombies ou pirates-sorciers, et d’autres mélanges assez étranges comme cela. L’idée est donc de fusionner 2 factions pour créer une seule et même armée, que vous aurez choisies parmi un large choix qui ne cesse de croître grâce aux extensions. Le plus simple pour comprendre de quoi il retourne étant de commencer par vous donner quelques éléments succincts de règles afin de mieux vous aider à situer le jeu dans vos goûts ludiques.

Default

Une fois vos 2 factions choisies, vous allez mélanger vos cartes entre elles afin de former un deck dans lequel vous allez piocher les cartes qui vont constituer votre main. En face de vous, votre ou vos adversaires, car le jeu peut se jouer de 2 à 4 joueurs, vont également former leur main. Entre vous des bases représentées par des cartes (le nombre variera en fonction du nombre de joueurs), qu’il vous faudra conquérir afin de remporter la partie. Chaque base comporte une valeur, qui faudra dépasser avec vos cartes. Une fois la tache accomplie 3 joueurs pourront se partager le butin. 3 chiffres représentant les points de victoire, écrits en dessous du nom de la base, désignent les points de victoire attribués aux joueurs selon leur majorité sur cette base. Mais attention ce n’est pas forcément celui qui a le plus de force qui remporte le maximum de points. Chaque base comporte également un pouvoir : celui-ci peut être assez varié allant du bonus à la restriction d’action en passant par la défausse de cartes et autres joyeusetés.

À votre tour de jeu, vous pourrez jouer une carte créature et une carte action. La carte action pourra augmenter la valeur des forces en présence, jouer sur votre deck ou vos adversaires, les possibilités sont nombreuses, tout ceci pouvant provoquer la conquête d’une base. À la fin de son tour, le joueur pioche 2 cartes. Le premier à obtenir 15 points remporte la partie. C’est tout ? Oui c’est tout pour les règles, tout le reste va se faire avec les pouvoirs et les textes des cartes. Et je peux vous le dire ça va chauffer sévère !

Tout l’intérêt du jeu va se situer dans le fait de pouvoir créer son armée en prenant en compte les points forts de chaque faction, qui en les cumulant vont former de nombreux combos plus ou moins efficaces ou dévastateurs. Il faudra donc jongler entre les forces de chacun et ainsi jouer les bonnes cartes au bon moment. Chaque faction possédant un domaine de prédilection dans la manière de jouer ou d’influencer le jeu.

Dans la boîte de base, on retrouve les factions suivantes :

Les aliens : cette faction est centrée sur le scoring immédiat et le remplacement des cartes adverses ou des bases.

Les dinosaures : il s’agit de la faction de la force brute, surtout avec leurs lasers !

Les ninjas : ce sont les spécialistes de la destruction de monstres et du chamboulement de bases, surgissant là où on ne les attend pas.

Les pirates : destruction à coups de canon, et déplacement de cartes entre les bases sont leurs maîtres mots.

Les robots : ils sont légion, et en plus ils ont tout ce qu’il faut pour booster leurs valeurs. Effrayant !

Le petit peuple : ce ne sont pas des cousins des farfadets pour rien, roublardises avec modifications de mains et pouvoirs de protection sont leur quotidien.

Les sorciers : avec eux votre deck va tourner, car leur spécialité c’est de vous faire défausser et piocher à vitesse grand V, tout en vous permettant de jouer des cartes supplémentaires.

Les zombies : ce sont les fossoyeurs du jeu, ils vont vous permettre d’aller chercher des cartes dans votre défausse, un pouvoir redoutable.

Default

Ce sont donc énormément de combinaisons qui vous sont proposées, car rien ne vous empêche de faire une armée de Robots-Zombies, de Dinosaures-Pirates ou encore de Sorciers-Ninjas. Mais prenez garde, car si certaines combinaisons sont dévastatrices (les aliens-sorciers), d’autres marchent moins bien (les ninjas-petit peuple), et d’autres factions servent un peu de joker comme les dinosaures : avec leur force de frappe impressionnante, ils sont les seuls à posséder une carte ayant une valeur de 7 initialement. Un monstre je vous dis. Ce qui est intéressant, c’est que le jeu reste accessible, même s’il comporte beaucoup de textes, à des joueurs qui n’auraient jamais joué au jeu, en leur proposant des decks simples et fun.

Un petit mot sur la boîte de base, qui semble bien vide lorsqu’on l’achète. C’est normal, car celle-ci pourra accueillir par la suite les extensions. Une excellente idée qui trouve sa limite avec la dernière extension, séries B, qui ne tient pas dans la boîte de base (snif). Ou il faut garder l’extension Cthlhu Fhtagn ! à part, ce qui n’est pas idiot au vu de ses mécaniques un peu différentes. Les illustrations quant à elle sont vraiment très réussies, j’adore les aliens, et cela donne tout son cachet au jeu.

Default

Smash Up est un excellent jeu, super fun auquel j’adore jouer, mais aussi rejouer, je ne rechigne jamais devant une partie. Surtout qu’il y a énormément de façons de jouer, on peut faire ça sérieusement en choisissant ses factions ou en les prenant au hasard pour des parties défouloirs et déjantées. Au niveau de la configuration, ma préférence va à celle à 2 joueurs, même si à 3 c’est tout aussi plaisant, par contre à 4 joueurs ça devient chaotique et surtout la partie peut traîner un peu en longueur.

Une fois que vous aurez fait le tour du jeu de base (ce qui va vous prendre déjà pas mal de temps), vous pourrez vous mettre à jour et amplifier votre expérience de jeu tout en le renouvelant, à l’aide d’extensions, que je vais de ce pas vous présenter.

Mème pas mort

Default


Smash Up : mème pas mort
Une extension de Smash Up
Par Paul Peterson
Illustré par Conceptopolis , Gong Studios, Yating Sun, Dinobot Illustrations
Publié par Iello, Alderac Entertainment Group
2 à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 45 minutes
Prix: 15,00 €


La première extension sortie en 2013, dans laquelle vous trouverez 4 nouvelles factions pour moins de 15€. Le principe reste le même, on peut ajouter ces factions aux autres pour ainsi créer de nouvelles armées et des combos en masse. Voici ces factions :

La cavalerie des ours : ne rigolez pas en vous imaginant jouer avec Winnie ou Nounours car ils sont redoutables ! Monopolisation des bases, déplacements des troupes, ils ne tiennent pas en place et font très mal.

Les fantômes : un peu à la manière des sorciers ils permettent de renouveler sa main et de jouer des actions supplémentaires en se débarrassant des cartes trop gênantes.

Les plantes carnivores : elles envahissent tout, surtout les bases, n’oubliant pas au passage de tuer quelques créatures ou de renforcer leurs rangs. Jamais les tomates ne vous auront paru aussi dangereuses.

Les steampunks : leur spécialité est d’augmenter leur force et de se déplacer régulièrement entre les bases, une sorte de variante aux pirates.

Avec cette extension, plusieurs nouvelles combinaisons voient le jour, permettant une nouvelle fois de créer des combos dévastateurs. Je pense notamment aux ours joués avec les dinosaures ou les aliens. La qualité graphique est toujours au rendez-vous et le choix des factions est vraiment amusant.

Cthlhu Fhtagn !

Default


Smash Up : Cthulhu Fhtagn
Une extension de Smash Up
Par Paul Peterson
Illustré par Brian Hagan, Alex Konstad, Benjamin Sowa, Andy Wright
Publié par Iello, Alderac Entertainment Group
2 à 4 joueurs
10 à 99 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 45 minutes
Prix: 15,00 €


Cette extension n’en est pas vraiment une, enfin à mes yeux, car elle se démarque vraiment des autres. Bien que le nom de Cthulhu interpelle immédiatement, à l’intérieur vous trouverez 4 factions assez étranges, vraiment très proches les unes des autres, au point qu’il est assez compliqué de les différencier. De plus pour coller au thème une nouvelle mécanique voit le jour : la démence. Tout à fait raccord mais n’apportant pas une grande nouveauté au jeu. Ce sont des cartes actions un peu particulières, car à la fin de la partie chaque duo de cartes encore présent dans votre jeu (main, pioche, défausse) vous retire 1 point de victoire. Devenir fou coûte cher. Dans les factions nous retrouvons donc :

Les serviteurs de Cthulhu : leurs pouvoirs s’articuleront autour de l’augmentation de leur force et la destruction de cartes.

Les grands anciens : leur but sera de renouveler votre main régulièrement, tout en jouant avec la démence.

Les fidèles d’Innsmouth : un peu à la manière des zombies, leur force sera de renouveler vos créatures régulièrement, et de jouer sur celles de vos adversaires.

Les membres de l’université de Miskatonic : la pioche sera leur terrain de jeu, le jeu est essentiellement basé sur cela.

Sans crier à la copie, les factions présentes dans cette extension proposent des pouvoirs assez similaires à ceux déjà présents dans les autres boîtes. De plus, leurs conditions d’utilisation impliquent très souvent d’utiliser des cartes démences, rendant l’extension moins utilisable avec les autres, un point qui m’a fait abandonner celle-ci, ne jouant que très rarement avec.

Séries B

Default


Smash Up : Séries B
Une extension de Smash Up
Par Paul Peterson
Illustré par Víctor Pérez Corbella
Publié par
2 à 4 joueurs
12 à 99 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 60 minutes
Prix: 15,00 €


La dernière extension sortie dans l’hexagone (trouvable en magasin au moment où j’écris ces lignes) revient à un principe plus proche de l’extension Même pas mort, laissant de côté de possibles règles additionnelles, pour notre plus grand plaisir (enfin surtout le mien en l’occurrence). 4 nouvelles factions vous sont donc proposées avec leurs bases respectives. On trouve dans cette boîte :

Les singes cyborgs : ils sont forts, très forts même, jouant avec plaisir sur les cartes actions les rendant encore plus redoutables.

Les métamorphes : leur pouvoir se devine aisément : copier ceux des autres.

Les super espions : leur truc c’est de révéler les pioches afin d’avoir un maximum de contrôle sur le jeu, une technique vraiment efficace lors de la conquête des bases où ils sont tout aussi impitoyables.

Les voyageurs du temps : jouer avec le temps et revenir sans cesse en jeu, voici leur spécialité.

Cette extension arrive à proposer de nouveaux pouvoirs ou façons de jouer, renouvelant vraiment le jeu tout en offrant de nouvelles combinaisons, montant la quantité de possibilités à un nombre colossal. J’ai pris autant de plaisir avec cette extension qu’avec Même pas mort, trouvant ces nouvelles factions terriblement efficaces. Rien à redire sur l’édition de cette extension qui est toujours au poil, avec un certain côté rétro et complice fort agréable.

Un petit mot sur les autres extensions pas encore sorties en France.

Monster Smash

Default


Smash Up: Monster Smash
Une extension de Smash Up
Par Paul Peterson
Illustré par
Publié par Alderac Entertainment Group
2 à 4 joueurs
12 à 99 ans
Langue de la règle: Américaine
Durée: 60 minutes
Prix: Non renseigné


En 2012 est sortie aux USA l’extension Monster smash dans laquelle vous trouverez (description prise sur la fiche TT) :

Les Vampires : qui gagnent en puissance en détruisant les serviteurs adverses.

Les Savants Fous : qui répandent la mort sous la forme d'Inventions puissantes pouvant fortifier différents serviteurs.

Les loups-garous : qui ont une puissance explosive pour mettre au tapis les opposants.

Les Fourmis Géantes : qui travaillent avec l'esprit d'une grande ruche, diffusant leur pouvoir autour autant que nécessaire pour assurer leur victoire de l'Age-Atomique.

Je ne sais pas vous, mais moi ça me donne bien envie. Certes on continue sur cette idée de s’inspirer des thèmes de la pop culture, mais c’est vraiment pour notre plus grand bonheur. Car au fond il faut être honnête, on peste parfois contre ces thèmes récurrents, mais on les adore ! Je n’espère plus qu’une seule chose : qu’elle sorte rapidement en France.

The big Geeky Box

Default


Smash Up: The Big Geeky Box
Une extension de Smash Up
Par Paul Peterson
Illustré par
Publié par Alderac Entertainment Group
2 à 4 joueurs
12 à 99 ans
Langue de la règle: Américaine
Durée: 60 minutes
Prix: Non renseigné


Voici une extension un peu particulière, car il s’agit en fait d’une boîte de rangement dans laquelle vous trouverez une nouvelle faction : les geeks. Mais pas n’importe lesquels : il s’agit des grandes stars du jeu aux USA, tirés des émissions TableTop de la chaîne Geek and Sundry. Si jamais l’extension arrivait chez nous, est-ce que nous aurions les mêmes personnages ? Rien n’est sûr, car ici ils ne jouissent pas de la même notoriété, mais il est aisé d’imaginer qu’ils soient remplacés par des grands noms du jeu made in France. La classe, avoir sa carte dans Smash Up, presque un rêve pour ma part.

Pretty Pretty

Default

Si vous êtes une fille vous allez adorer cette extension avec laquelle vous aller pouvoir mettre une pâtée aux hommes à l’aide de princesses, de chatons ou de licornes. Une jolie honte rose bonbon pour ces messieurs. Moi j’ai surtout hâte de voir ce que peut donner un combo licornes-dinosaures ou princesses-zombies. Bref, dans cette future extension qui devrait arriver très prochainement on trouvera comme d’habitude 4 factions qui sont :

Les chats

Les princesses

Les fées

Et les chevaux magiques.

Ça envoie du lourd !

Munchkin

Pour l’instant aucune information n’a été réellement révélée mais une version Munchkin de Smash Up devrait voir le jour très prochainement.


Voilà j’ai fini cette exploration ludique un peu particulière ou j’ai pu vous parler en long, en large et en travers de Smash Up, un jeu qui m’a énormément plu, et qui me plaît d’ailleurs encore beaucoup. Un jeu de combat original, où les extensions sont souvent d’excellents moyens de renouveler le jeu ainsi que le plaisir des joueurs. Un jeu parfait pour jouer en famille ou entre amis (geeks), même à 2 joueurs, proposant une manière de construire son jeu et des parties assez courtes. Un excellent défouloir que je vous conseille si la lecture des textes ne vous fait pas peur et qu’un petit cœur de geek bat dans votre poitrine.

Merci à Quilicus pour sa correction.

Plus d'articles et de tests sur Les 1D Ludiques.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (7)

Default
TROULULU
TROULULU

Merci beaucoup pour ce bel article sur ce jeu que j'apprécie énormément.

arthelius
arthelius

Une liste des combi, oui c'est pas bête après je ne suis pas un expert. Peut être faudrait-il faire un topic sur le forum et ainsi récolter les précieux conseils des joueurs.

Moi j'aime beaucoup le combo : Martiens/Robots.

Singes/Espions, ou encore Dinos/Petits peuples sont aussi intéressants, j'ai testé une fois Singes/Ours et ça dépotait pas mal !

Dod
Dod

Merci pour ton article ;)

Tu a parlé un peu des combinaisons de factions bonnes ou moins bonnes. Comme tu as l'air d'aimer le jeu, pourrai-tu faire une liste plus exhaustive des combinaisons qui te paraissent les meilleures? Merci :)

arthelius
arthelius

Oui et tu as bien fait. Mais il est vrai qu'avec le retour, c'est bien une extension, mon texte n'est pas assez clair là dessus.

Zemeckis
Zemeckis

Non non, ne modifie pas ton texte puisque c'est ce que tu penses. Mon commentaire servira aux lecteurs qui se diront "tiens, pourquoi Cthulhu n'est pas une extension ?".

arthelius
arthelius

Oui ça en est une sur la forme, mais dans le fond pas simple de l'intégrer dans le jeu. Enfin pour ma part je ne joues pas beaucoup avec. Il y a bien 4 factions, mais je dois dire qu'elles ressemblent beaucoup (enfin je trouve), mais je peux changer mon texte, le but n'est pas de relancer une polémique sur le sujet (surtout que je ne connaissais même pas le topic dont tu parles. Pour ma part j'ai préféré la dernière en date (Séries B).

Une femme de bien ta grand mère.

Après à chacun de se faire son opinion, tout ceci est purement subjectif.

Zemeckis
Zemeckis

Dommage qu'on retrouve encore la remarque "Cthulhu Fhtagn n'est pas une extension", surtout qu'un peu plus loin on voit "la Big Geeky Box est une extension". Un débat sur le forum avait déjà eu lieu à ce sujet, ce débat était d'ailleurs très chiant. Iello avait pourtant répondu clairement : Cthulhu Fhtagn est une extension. On retrouve d'ailleurs le même type de contenu que n'importe quelle autres extension : 4 nouvelles factions. Qu'on aime ou qu'on aime pas cet univers.

Ma grand mère me disait toujours "si tu n'aimes pas Cthulhu, n'en dégoute pas les autres, c'est quand même une extension". Enfin un truc comme ça.