Docteur Mops

Eye My Favorite Things ou comment se dévoiler à la japonaise

Eye My Favorite Things ou comment se dévoiler à la japonaise

Mettons les choses vite au point. « Se dévoiler à la japonaise » ne parle pas DES japonaises mais d’une méthode dite «  à la japonaise ». Vous ne trouverez donc ici aucune martingale secrète ou traité de séduction nippon… Je vais vous présenter Eye My Favorite Things, venu du Japon, édité une première fois en 2015 et réimprimé pour GameMarket/Essen 18. Sauf que c’est évidement en micro édition et qu’avec les précommandes, il n’en y a déjà plus. Sauf également que je sais que vous êtes curieux des choses ludiques d’où cette petite présentation.

Eye My Favorite Things

Regarde les choses que je préfère (in french) serait un Dixit-Like ou presque. Ici, il ne faudra pas trouver à qui sont les préférences mais comment, pour chaque joueur, elles sont organisées.

Le matériel de jeu est cromignon avec sa petite boîte aux lettres destinée à identifier le joueur actif. Chacun reçoit un set de cartes avec sa protection.

Dans le sleeve, deux cartes : celle où nous allons écrire dessus (avec les feutres qui s’effacent) et une valeur de 0 à 5. De minis éponges pour effacer les cartes contribuent au plaisir de la manipulation.

Eye My Favorite Things

Dans un premier temps, les joueurs vont décider d’un thème avec leur voisin de droite. Chacun va donc recevoir un thème de son voisin de gauche.

Nous prenons alors nos cartes et nous écrivons 5 trucs cools et un pas cool en rapport avec le thème. Les trucs cools sont classés de 1 à 5 et le pas cool reçoit zéro. Ces notes sont glissées dans le sleeve de telle sorte qu’on ne les voit pas.

 

Quand tout le monde a écrit et classé ses cartes, chacun les rend à celui qui leur a donné le thème. On voit donc quel sont les trucs mais pas comment ils sont classés.

En commençant par le premier joueur, chacun va jouer une carte de sa main de « trucs ».

Une fois que tout le monde a joué une carte, on dévoile les score !

 

Eye My Favorite Things

  • Si les cartes jouées vont de 1 à 5 alors la plus petite carte remporte le pli (on gagne un joli timbre des pays-bas mais ne me demandez pas pourquoi !).
  • Si un zéro a été joué  et au moins un 1 alors le zéro gagne !
  • Si un zéro a été joué mais pas de 1 alors la plus petite valeur gagne
  • Si des joueurs ont joués la même valeur gagnante alors le joueur le plus près du premier joueur gagne.

Et on continue avec les cartes qui restent !

 

À l’officine nous avons décidé que les points gagnés étaient partagé entre celui qui joue la carte et celui à qui elle appartient. D’ailleurs c’est peut-être bien la vraie règle. On ne peut pas dire que les japonais soient champions de l’écriture de règles en général…

Toujours est-il que le jeu est bien sympathique et satisfait à l’usage son rôle de party-game. Peut-être le reverrons-nous un jour ? Qui sait ?
 

L'équipe TT découvre des trucs cools :

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (1)

Default
Wart
Wart
Ah ben, j'ai cru que TricTrac se lançait dans la critique musicale.
"My Favorite Things" > "The Sound of Music"
Non, il s'agit d'un jeu. Ils sont taquins ces japonais.