Monsieur Phal

Filosofia à l'assaut des enfants

Filosofia à l'assaut des enfants

Contrairement à ce que certains pourraient croire, ce ne sont pas (que) des adulescents qui pratiquent le jeu de société. Non. Si l’on regarde les analyses des statistiques de l’utilisateur de Tric Trac, nous sommes assez loin de l’adulte qui ne veut pas quitter l’enfance. La tranche d’âge, par exemple, la plus représentée est la 25 / 35 ans. Et cet âge-là est celui du couple. Sûr. Et que fait un couple… Il se reproduit. Oui. La plupart des internautes qui surfaient sur Tric Trac au début d’il y a 10 ans ont maintenant des enfants. Oui. Et les enfants de joueurs, qu’est ce que ça fait ? Et bien ça joue ! Incroyable non.

Fort de ce constat (ou d’un autre), Filosofia a décidé de se lancer dans le jeu pour enfants. Voici donc venu le temps de FiloJunior.

Pour ouvrir cette collection, Filosofia annonce l’arrivée prochaine de "S.O.S. Octopus", un jeu signé Oliver Igelhaut. La boîte vous dit peut-être quelque chose puisqu’il s’agit de la version française de « Kraken-Alarm » de Kosmos, jeu qui vient de remporter le Deutcher Spielepreis dans la catégorie Enfants. Oui, tant qu’à commencer une collection enfant, autant commencer par du bon, du primé.

Mécaniquement, nous sommes devant un jeu de mémoire. Voici ce que nous dit le pitch du communiqué : « S.O.S. Octopus, la version française de Kraken Alarm, met en scène Octave, un jeune bébé pieuvre plutôt insouciant, qui a tendance à s'éloigner de son père Octopus. Les joueurs, quant à eux, sont des explorateurs marins qui recherchent toutes sortes d'espèces sous-marines : des étoiles de mer, des coquillages, des poissons, etc. Seulement, lorsque les joueurs s'approchent trop près d'Octave, celui-ci lance son S.O.S. Octopus! qui alerte immédiatement son père. Celui-ci agite son long tentacule pour rattraper son fils, mais il lui arrive de malencontreusement renverser le bateau des joueurs.
C'est en stimulant leur mémoire que les enfants devront retrouver les spécimens recherchés. Par contre, ils devront faire attention à ne pas révéler une tuile sur laquelle apparaît la pieuvre Octave au risque de déclencher un S.O.S. Octopus. Si c'est le cas, les enfants devront pousser un pendule en bois représentant le tentacule salvateur d'Octopus. Si la bille au bout du pendule vient à faire chavirer le bateau, on risque de perdre des jetons vivres qui, une fois qu'ils sont tous perdus, entraîne la fin de la partie.
»

Normalement, le jeu devrait être sur les étals avant les fêtes pour que le sapin du Père Nicolas puisse accueillir à son pied ce petit jeu qui fera peut-être briller les yeux de vos enfants (à moins qu’ils ne se contentent de jouer avec l’emballage comme c’est souvent le cas quand ils sont petits (enfin, là, à 5 ans – puisque c’est l’âge mini pour joueur- ils devraient avoir compris que c’est ce qui est DANS le paquet qui est intéressant).

"S.O.S. Octopus"
un jeu de Oliver Igelhaut
pour 2 à 4 joueurs
à partir de 5 ans
chez Filosofia
Sortie prévue : bientôt

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (2)

Default
corbais
corbais

Trop tard, Paul le Poulpe vient de nous quitter ...

MrDindon
MrDindon

On aura droit à un petit épisode de la TTTV sur ce jeu ? J'aimerais voir ce que Mops et Phal valent face à un poulpe ;-)