Docteur Mops

Genesia, du silex à la fusée

Genesia, du silex à la fusée

On pourrait se dire que les jeux de colonisation ont déjà tout dit. Régulièrement un auteur vient nous prouver le contraire et si les schèmes mécaniques sont parfois les mêmes, la texture finale nous offre de différentes palettes de sensations. Et quoi qu’il en soit les amateurs de jeux de société ont toujours l’oeil ou l’oreille en alerte quand on parle d’un nouveau jeu de colonisation.

Genesia

Genesia se déroule en 3 âges consécutifs. Au cours de chacun des âges les joueurs suivront le même déroulé : On touche des sous, on drafte 6 cartes puis on les joue dans l’ordre de jeu.

Cet ordre se compose de Croissance, Expansion et Attaque. Puis également d’une phase de Fin d’Âge qui permet de gagner des points.
 

Genesia

Dans un premier temps ne comptez pas trop bastonner. En effet, chacun commence dans son territoire tranquilou. Au fur et à mesure l’on va se développer vers le centre du plateau, plus riche en points de victoire mais plus convoité.  Plus on s’éloigne de la zone de départ plus les territoires sont rentables. Le ratio allant de 1 à 15 points pour le territoire central.
 

Genesia

Il existe par ailleurs d’autres moyens de gagner des points de victoire. Chacun commence avec  deux objectifs secrets et en choisit un qui lui rapportera des points en fin de partie suivant les conditions requises. Les inventions permettent de gagner des points en fin d’âge et les cartes fin d’âge aussi.

 

Le coeur du jeu est un draft de 6 cartes. Celles-ci servent à chacun des temps : Croissance, Expansion, Attaque, Fin d’Âge. Il faudra donc choisir avec soin, chaque action ayant son importance et faire l’impasse sur une période peu être handicapant. Dans les premiers tours la croissance et l’expansion sont primordiales pour s’étendre. On ne peut se développer que depuis sa zone de départ mais aussi de ses forteresses que l’on peut bâtir si l’on possède deux armées dans une même zone. 
 

Genesia

Plusieurs de ces cartes coûtent des sous et l’on peut croître sans carte mais en payant ses armées et ses déplacements. En début d’âge on regagne des sous et certaines cartes en offrent aussi. À chacun de voir ce qui est le plus rentable.

 

Plus le jeu avance plus on va rencontrer des voisins. Là il faudra choisir si l’on cohabite en paix ou si l’on se bastonne. Les combats sont simples, on retire chacun une armée et quand il n’y en a plus c’est fini. Il faut donc attaquer en nombre supérieur. 

Genesia

Genesia reprend des éléments connus de la plupart des joueurs mais offre des possibilités de jeu très riches. La colonisation et l’avancement dans les âges sont bien rendus et les différents éléments de jeu s’harmonisent dans une simplicité de jeu. Après une première partie, chacun peut facilement évaluer le gain de ses actions et les scores seront tendus.

Le jeu sera disponible en février 2020.

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Genesia
Genesia
1-5 12+ 75´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Kommentare (7)

Default
melodynelson
melodynelson
On en parle encore dans 6 mois ?
RP
RP
Ce qui est sympa dans cet article, hormis le fait qu'il donne envie et donc qu'il est bon, c'est que le Docteur Mops est de retour et çà c'est chouette !!
Bonne santé et bonne année !
eipi
eipi
Ex-Ancestors, je suppose? Je n'ai pas eu la chance d'y jouer mais j'ai vu le proto remporter pas mal de prix en festivals en 2018 !
LudiKev
LudiKev
Tout à fait.
Tomfuel
Tomfuel
l'image presentant le dos des cartes est particulierement glaçante. dans le futur, l'humain disparait au profit d'une representation robotisée.
tout est dit
"No More Humans" comme le chante "Draxxx Insert"
LudiKev
LudiKev
Ne pas négliger non plus les fameuses cartes "Fin d'Age" qui permettent de scorer selon ce que l'on a fait pendant l'Age, ni les cartes inventions (les chiffres dans les petites ampoules) qui scorent, TOUTES, A CHAQUE fin d'Age ;-)
Juillet
Juillet
Le jeu à l'air très intéressant, par contre l'article pique les yeux au niveau de l'orthographe :
"Plusieurs de ces cartes couteNT des sous"
"certaines cartes en offreNT aussi"
"les différents éléments de jeu s’harmoniseNT"