Goonies et Cthulhu à la carte

Goonies et Cthulhu à la carte
Docteur Mops

Default

En cette période pré-fêtes de fin d’année, il est donc temps de commencer à parler de choco. Quoi ? Comment Tric Trac en mal de recherche de sujets se met à parler de chocolats ? Mais non voyons ! Que nenni ! Choco ! Choco quoi !

Ok j’essaye d’être plus clair. Si je vous dis : « Cynoque aime Choco ! » ? Ha voilà, je commence à voir des petites lumières s’allumer dans le regard de certains.

Default

Hey ! Mickey ! Tu veux aller au pipiroom ?

Normalement tout être normalement constitué ayant suffisamment fait l’école buissonnière traditionnelle pour se faire du gras devant une télévision pour se reposer entre deux partie de jeux vidéos connaît à peu près par cœur tous les dialogues de Les Goonies, le film de Richard Donner de 1985. Une référence du milieu geek terriblement régressive et enkystée dans le monde merveilleux (et imaginaire) et nostalgique des années 80. À cette époque, les enfants avaient le choix entre recueillir un extra-terrestre où chercher des trésors. Peu importe l’objectif tant qu’on faisait ça avec une bicyclette en parlant très vite sans trop se préoccuper du divorce des parents.

Default

Merde ! Tu pues le gymnase !

J’en conclus donc que nous sommes un paquet à activer notre système émotionnel profond avec des choses parfaitement inutiles et plus chères qu’elles ne devraient qui vont finir leur vie recouvertes de poussière en attendant de la ressortir lors de l’improbable visite d’un pote tout aussi geek qu’on essayera de rendre jaloux en exhumant précieusement sa possession pour lui faire éructer un « trop cool ! ». Tout ceci se terminera en concours de qui à la plus rare…

Default

On dit qu’on revoit sa vie au moment où on va mourir. Ben ! C’est vrai ! J’ai vu ma vie défiler devant mes yeux quand je suis tombé. C’était un tout petit film !

Bref voici donc une chose trop chère, trop cool, trop inutile que mon sens du devoir m’obligeait à vous éviter de passer à côté de peur que vous ne ratiez complètement votre vie : le jeu de cartes des Goonies. Il existe dans deux versions différentes dont une limité (donc plus rare et donc plus chère) que vous pourrez trouver plutôt sur le Net que dans la boutique du coin.

Les illustrations sont de la main de monsieur Nat Iwata qui s’en sort plutôt carrément pas mal.

Default

Puisque j’y suis jusqu’au cou, regardez aussi ce Bicycle Cthulhu qui date un peu plus et qui est moins… Plus… Ho ! Je sais ! On peut en trouver plusieurs sur le thème. Vous pensez bien !

Default

Mais quand même… Jouer avec ses potes à la belote coinchée avec un jeu Goonies ce n’est pas sublimement régressif ? Dommage que les ricains ne jouent pas aux tarots, on aurait pu faire plus de bave encore.

Default


The Goonies - Playing Cards
Un jeu de
Illustré par Nat Iwata
Publié par Albino Dragon
A partir de 1 joueur
A partir de 10 ans
Langue de la règle: Anglaise
Durée: 30 minutes
Prix: 17,00 $


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

The Goonies - Playing Cards
The Goonies - Playing Cards
Illustré par Nat Iwata
1+ 10+ 30´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Kommentare (3)

Default
Kaar
Kaar

Après le b-ray de mon anniversaire il me faut ce Goonies !

La Rouquine
La Rouquine

Alors Mickey, on a envie d'aller au pipi-room ?