Monsieur Phal

Haru Ichiban, sur les étals numériques seulement

Haru Ichiban, sur les étals numériques seulement

Bruno Cathala est un explorateur. Oui. Un type qui débroussaille, qui cherche, un type qui explore quoi. En somme. Un explorateur. Pour tout dire. Et là, avec "Haru Ichiban", il nous propose une drôle de démarche. J’explique.

D’habitude de jusque-là, le rapport jeu de société iGames était simple, on adaptait un jeu concret en virtuel. On avait le jeu avec des cubes en bois ou des cartes d’un côté, en général disponible avant une version virtuel. Puis il y avait adaptation. On est arrivé à sortir la version virtuelle en même temps que la version concrète. Et là, nous sommes face à une première. J’explique.

"Haru Ichiban" a été créé par Bruno Cathala sur une table, avec des pions et tout ça, mais c’est une version uniquement numérique qui arrive. Étonnant. "Haru Ichiban" est un jeu abstrait. Enfin, il est un brin thématisé avec du zen dedans, mais la mécanique est abstraite et à deux. Un jeu de réflexion avec un tout petit peu de hasard dedans, mais que c’est souvent le plus malin qui s’en sort. Des grenouilles dans une mare qui se déplacent de nénufar en nénufar afin de faire des alignements de fleurs. Hoooo, c’est zen. Mais attention, c’est de la réflexion de l’intelligence pure, la moindre erreur et paf…

Vous voulez savoir comment cela fonctionne ? Nous avons fait une TiTiTiVi à Cannes avec Monsieur Bruno qui nous explique tout bien comme il faut.

Peut-être qu’il sortira en boîte un jour, mais pour le moment vous ne le trouverez que sur l’App Store édité par Id&al Editions

Le Docteur Mops vous expliquait la chose par écrit par ici !
La vidéo de la TT Tv, par là !

"Haru Ichiban"
Un jeu de Bruno Cathala
Réalisé par Stéphane Maurel
Illustré par Cyril Bouquet
Édité chez Id&al Editions
Distribué sur l'appstore
Disponible là de tout de suite

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (8)

Default
unkle
unkle

On peut aussi s'interroger sur Chvatil, qui trimballe sur carton des concepts typiques de jeux video, d'ailleurs....

unkle
unkle

Personnellement la difference CONCEPTUELLE entre, disons, Starcraft multi et un jeu de plateau genre Runewars me parait super ledj'

Ca n'engage que moi. De toutes facons, le support numerique a toujours fini par s'imposer (musique, livre, film,...) je pense qu'il en sera de meme pour le jeu dans sa grande majorite (on trouvera toujours quelques editeurs de "vinyles"...). A quelle echeance, c'est un sacre sujet.

mrshadow
mrshadow

Je ne pense pas M. Duinhir. Un jeu numérique sur tablette coûte moins de 5 euros pour son équivalent "réel" qui en vaut généralement 10 fois plus sauf, oui sauf que pour faire tourner le dit jeu numérique, il faut un support à 500 euros minimum. Donc, le carton et le papier ont encore de beaux jours devant eux. Je suis très amateur du "digitaludique" mais ça n'est quand même pas prêt de TUER le jeu classique, rassurez-vous. Au mieux, cela le démocratise via la propagation publicitaire web. Il est vrai qu'un jeu comme Timeline rempli parfaitement son rôle sur les deux supports (classique et numérique). En même temps, c'est une évolution naturelle vers le numérique. Et contrairement à ce que j'ai pu lire plus haut, cela n'a ABSOLUMENT rien à voir avec le jeu vidéo. Un jeu vidéo à un cheminement logique (ou pseudo aléatoire) avec un début, une évolution via XP, niveau ou autre et une fin imposée par les créateurs du jeu vidéo, un jeu de société n'a jamais le même cheminement selon le nombre de joueurs et les parties et pour ainsi dire jamais de fin écrite puisque c'est la plupart du temps un effet de jeu qui stoppe la partie.

duinhir
duinhir

l'étape suivante : on supprime la partie jeu de plateau...

Et le jeu vidéo fut de nouveau créé :)

mrshadow
mrshadow

petite correction. Haru Ichiban n'est pas du tout le premier jeu de société qui sort directement en numérique. Il me semble que Cargo Runners, Wizard Hex, Pirates and Islands, Shadow Era, Dungeon Solitaire ou encore Two Towers pour ne citer qu'eux, sont des productions totalement numériques (dixit boardgame.fr). Mais je peux me tromper.

Docteur Mops
Docteur Mops

Chère Belle de Nuit, rien de rien n'est impossible mais faudra mettre la main à la pâte parce qu'on ne pourra pas être sur tous les fronts. Le truc, se sera proposer des outils pour permettre que cela soit possible. Ensuite celles et ceux qui veulent bien en disposer feront que cela existe ou pas.

Himuraken
Himuraken

et androïd n'à que ses yeux pour pleurer... encore j'ai envie de dire !

belle de nuit

Ahhhhhhhhhh.....

En même temps que le TT international, aurons-nous la chance d'avoir un TT spécial e-machin ?

Ou avec la V-Xmille de TT le choix de pouvoir sélectionner les news ?

Comme ça, on pourrait filtrer les news et ne recevoir que celle concernant les vrais jeux en dur éditer façon oldschool.

ET on pourrait éviter les news de trucs machin tout simplement parce qu'un auteur et un éditeur du monde du vrai jeu qu'on aime s'y retrouve.

Pitié les mecs : ne produisez pas de lessive fashion qui fait le café, on ne voudrais pas le savoir. Où faites le anonymement en attendant.

A vivement Noël qu'on ai la TT V2 !

C'est bientôt ! Enfin, on espère ! ;)