20.100

Hoppladi Hopplada chez tous les disquaires

Hoppladi Hopplada chez tous les disquaires

Les petits lapins de Zoch qui lancent des dés viennent d'arriver en boutique, distribués par Gigamic.

"Hoppladi Hopplada", est un jeu de dés inspiré du jeu des 10000, un vieux classique des "stop ou encore". Cette fois, l'objectif est de rassembler plus de 333 lapins à l'aide de sept dés. A chaque lancer de dé, il faut obtenir des lapins. Un lapin vaut un point, deux lapins dans le même jet de dés, 10. Il faut aussi des clapiers qui permettent de multiplier le total de lapins. Un clapier x2 puis un x3, etc. Les carottes, quant à elles, ne rapportent rien. Pour relancer, il faut obtenir au moins un lapin à son jet de dés. Une fois tous les dés lancés, il est encore possible de relancer ses lapins précédemment obtenus. Après un lancer, il est possible de prendre ses points et de laisser la main au joueur suivant qui pourra reprendre la série en cours, et marquer d'autant plus de points en se moquant ouvertement de son adversaire dépité, ou en débuter une nouvelle.

La règle n'est pas ultra simple et nécessitera une bonne lecture pour être bien intégrée et elle risque de prendre plus de cinq minutes à expliquer. Mais le jeu en vaut la chandelle.


Pour lire la règle en français chez Gigamic : cliquez ici.


"Hoppladi Hopplada"
un jeu de Markus Kropf
pour 2 à 7 joueurs
édité par Zoch
disponible à partir d'Essen

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (1)

Default
Paul
Paul

Un excellent petit jeu de dés, mêlant prise de risque et progression, pour reprendre la classification knizienne, et utilisant ave bonheur le thème de la multiplication.

Qui plus est les parties sont beaucoup courtes qu'au 10000.

Seule la règle des carottes est un peu frustrante. Elle permet de porter à 50% la probabilité d'avoir un dé valide, quand il ne reste plus qu'un dé à jouer, mais ne s'inscrit guère dans la thématique du jeu. On aurait aimé que, par exemple, que les carottes servent à nourrir les lapins.