JEKYLL VS. HYDE : Duel de personnalités multiples

JEKYLL VS. HYDE : Duel de personnalités multiples
KmylleMuzo

Vous l’entendez, cette voix dans votre tête qui cherche à vous détruire, votre saboteur intérieur qui vous plonge dans les tréfonds de la mélancolie et vous pousse à faire des choses innommables ? Que ce soit le cas et que vous ayez envie de le libérer ou au contraire de le museler, ou que vous souhaitiez juste mettre la pâtée à votre adversaire, Jekyll vs. Hyde est fait pour vous ! Édité par Mandoo games, distribué par Blackrock Games, créé par Geon-Il et illustré par Vincent Dutrait que l’on ne présente plus, ce jeu de plis exclusivement pour 2 joueurs vous plonge dans l’univers du livre de Robert Louis Stevenson.

Le jeu se déroule en trois manches. L’un des joueurs incarne le Docteur Jekyll, dont l’objectif est de garder la raison, et l’autre Mister Hyde, qui désire le faire basculer dans la folie. Le plateau est posé entre les deux joueurs, en fonction de leur rôle. Le marqueur de personnalité est placé à l’extrémité de la piste du plateau, côté Jekyll. Pour faire basculer Jekyll dans la folie, Hyde doit amener le marqueur de personnalité tout au bout de la piste du plateau, de son côté. Le paquet de 25 cartes est mélangé, on en distribue 10 à chaque joueur, les 5 cartes restantes ne seront pas utilisées pendant cette manche. Parmi ces cartes, on trouve 7 cartes rouges, 7 cartes vertes et 7 cartes roses, numérotées de 1 à 7 dans chaque couleur, ainsi que 4 cartes potions numérotées de 2 à 5.

 

Jekyll vs. Hyde

Quelques cartes si bien illustrées - crédit : Boardgamearena.com

 

La première manche commence alors. Parmi les 10 cartes reçues, les joueurs doivent s’en échanger une, et cette carte doit forcément être une potion si le joueur qui l’échange en possède au moins deux (cette règle est valable pour toutes les manches). C’est le Docteur Jekyll qui commence. Il joue une carte devant lui et Mister Hyde doit en jouer une également ; s’il joue une carte de couleur, Mister Hyde doit jouer une couleur identique s’il en possède, sinon il peut jouer la couleur qu’il veut (et a toujours la possibilité de jouer une potion, sorte de joker au pouvoir magique). La couleur de la première carte jouée entraîne la pose du jeton de couleur correspondant tout en bas de la piste du plateau ; cette couleur sera la plus faible pour cette manche. La deuxième couleur posée deviendra la deuxième moins forte, et la troisième la plus forte.

Si les cartes jouées sont de même couleur, celle de plus forte valeur l’emporte. Si elles sont de couleurs différentes, celle de la couleur la plus forte gagne le pli. Et s’il y a une carte de couleur et une potion, celle de plus grande valeur l’emporte (en cas d’égalité, la potion l’emporte) et l’effet de la potion dépend de la couleur jouée en face (vol d’un pli à l’adversaire, échange de deux cartes ou remise à zéro de la hiérarchie des couleurs). Le joueur qui a remporté le pli joue en premier pour le suivant. Les tours continuent ainsi jusqu’à ce que les joueurs aient posé leurs 10 cartes ayant donné lieu à 10 plis. On compte alors combien de plis a fait chaque joueur et on soustrait le plus petit nombre de plis du plus grand ; cela indique de combien de cases le marqueur de personnalité augmente.

Si le marqueur de personnalité n’a pas atteint l’autre extrémité du plateau, on commence une nouvelle manche en échangeant cette fois-ci deux cartes de sa main. Si à la fin de cette deuxième manche c’est toujours le cas, on entame alors une troisième et dernière manche avant laquelle on échangera trois cartes. Au terme de cette ultime manche, si le marqueur de personnalité n’a pas atteint la fin de la piste, le Docteur Jekyll l’emporte ; s’il est arrivé au bout du chemin, c’est Mister Hyde qui gagne !

 

Jekyll vs. Hyde

Le magnifique plateau de jeu - crédit : Boardgamearena.com

 

Jekyll vs. Hyde est donc un jeu de plis somme toute assez classique mais avec plusieurs twists que j’ai trouvés extrêmement plaisants. Tout d’abord, l’échange de cartes en début de manche qui permet d’affiner sa stratégie selon que l’on a envie d’équilibrer ou au contraire de déséquilibrer le nombre de plis remporté par chaque joueur. Ensuite, par la hiérarchie des couleurs de cartes qui vous permettra, si vous jouez intelligemment votre main, de compenser un tirage de cartes peu favorable que vous auriez reçu en début de manche. Enfin grâce au joker que constituent les cartes potion et leurs effets pouvant radicalement rebattre les cartes de la manche si vous les utilisez à bon escient.

Le fait que les deux personnalités aient des objectifs différents pour gagner tandis que la mécanique reste la même fait que l’expérience de jeu est bien renouvelée. Lorsque vous jouez Hyde, votre objectif est de faire en sorte que l’un des deux joueurs, pas forcément vous, fasse un maximum de plis afin que le marqueur de personnalité avance le plus possible. Vous aurez donc tendance à vous débarrasser de vos grosses ou petites cartes en les refilant à votre adversaire en début de manche pour faire pencher la balance. Mais si vous incarnez Jekyll, votre tâche est encore plus ardue car vous devez équilibrer le nombre de plis que fera chaque joueur, donc en plus de sélectionner avec soin les valeurs des cartes que vous allez garder, vous devrez bien prendre garde aux couleurs et à leur hiérarchie pour éviter de vous retrouver en faisant trop de plis… ou pas assez !

 

Jekyll vs. Hyde

Jekyll est dans une mauvaise posture en cette troisième manche...

 

Le matériel est vraiment sympathique et apporte un gros plus à ce jeu de cartes qui aurait pu être minimaliste. D’abord avec cette sympathique statuette à deux faces que constitue le marqueur de personnalité. Ensuite avec les illustrations de Vincent Dutrait qui représentent bien le conflit intérieur qui déchire le personnage au travers de trois émotions : colère, orgueil et envie. Les règles ne sont pas bien compliquées une fois la préséance des couleurs comprise : même couleur, couleur plus forte et effet des potions.

Ma grande satisfaction personnelle a été de pouvoir faire jouer mon partenaire de jeu habituel à Jekyll vs. Hyde alors que celui-ci est ordinairement rétif aux jeux de plis, et que non seulement il a aimé nos parties mais en a même redemandé ! La recherche tactique combinée à la fluidité des règles permet vraiment de prendre du plaisir dès la première partie, même si c’est à force de rejouer que vous l’apprécierez encore plus car vous serez alors à même de monter une stratégie et de vous adapter au mieux aux aléas des cartes. Le rôle de Hyde étant un peu plus facile à tenir que celui du Docteur, il est conseillé de le donner à un débutant afin d’équilibrer les forces en présence lors de votre première partie. Pour les joueurs confirmés, une variante « expert » propose que les joueurs incarnent alternativement le Docteur Jekyll et Mister Hyde au cours de deux parties et que celui qui aura le mieux joué Hyde l’emporte. Et si vous désirez vous faire une idée plus concrète du jeu avant de vous le procurer, sachez qu’il est disponible en version dématérialisée sur Boardgamearena.com !

 

Fiche technique

Éditeur : Mandoo games

Auteur : Geon-Il

Illustrateur : Vincent Dutrait

Nombre de joueurs : 2 joueurs

Âge : 10+

Durée : 20 minutes

 

Et pour rester dans l’ambiance : on lit (ou relit) l’ouvrage à l’origine du thème du jeu : L’Étrange cas du docteur Jekyll et de Mr. Hyde, et on écoute la chanson "Dr. Jekyll and Mr. Hyde" de The Who !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Jekyll vs. Hyde
Jekyll vs. Hyde
Par Geon-Il
Illustré par Vincent Dutrait
2 10+ 20´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Kommentare (6)

Default
Salmanazar
Salmanazar
J’adore les illustrations, l’ambiance, le matériel proposé.
Niveau gameplay, je retrouve un peu de renard des bois, renard des bois duo qui sont très bien aussi. Raaah, renard des bois avec l’ambiance Jekyll vos Hide aurait été incroyable
Froggy67
Froggy67
J’ai adoré ce jeu dès sa sortie sur BGA en alpha mais avec le temps, je l’ai délaissé.
Je le trouve trop chaotique et déséquilibré.
Au départ, j’ai apprécié la possibilité de jouer à un jeu de plis à 2. Désormais, je le trouve frustrant. De plus, et c’est très personnel, je ne suis pas fan de la DA. Ceci doit bien participer à mon désamour.
Je comprends qu’il puisse être très apprécié par d’autres joueurs.
Avec la sortie également de RIP, mon choix est fait
Antoinette
Antoinette
Pour ma part aussi les illustrations ne me font pas me pencher sur le jeu.
Froggy67
Froggy67
Au moins le choix n’est pas neutre donc ça doit forcément plaire.
Jaipur
Jaipur
C'est quoi RIP ?
Jaipur
Jaipur
C'est bon j'ai trouvé, c'est le jeu Rest In Peace.
Bien sympa aussi.