Monsieur Phal

La boutique Tric Trac Version 2 !

La boutique Tric Trac Version 2 !

Tric Trac vient de fêter ses 18 ans. Là. Il y a quelques jours. 18 ans. C’est court. 18 ans. C’est long. Apparu en 2000, le site a assisté, accompagné, voire participé aux développements, aux évolutions de plusieurs phénomènes sociétaux. Ceux du secteur ludique, d’internet, de l’information numérique, du commerce en ligne… De sacrées révolutions. S’appuyant l’une sur l’autre. Nous étions au centre. Acteur. Spectateur. Nous avons assisté à des changements profonds. Nous assistons à des changements profonds. Et nous devons nous adapter. Parce que certains de ces changements sont en train de redéfinir le modèle économique de l’entreprise. Et une entreprise qui ne s’adapte pas est une entreprise susceptible de mourir. Je ne sais pas vous, mais nous, chez Tric Trac, on aime bien notre travail qu’on a. Même s’il ne me reste que deux ans à travailler ici, je suis attaché à la pérennité du salaire de mes camarades. Alors il nous faut évoluer. Nous adapter.

 

L’information.

Notre premier travail consiste à donner de l’information. Vous donner de quoi choisir un jeu sans vous tromper. Des articles, des vidéos, une base de données, des avis, un forum… Des datas que votre libre arbitre va analyser pour vous aider à consommer mieux. Si ce travail a une valeur intellectuelle, technique, il a de moins en moins de valeur monétaire. Le drame de l’information a commencé lorsque les médias ont baissé leur prix de vente en augmentant les pages publicitaires. Encore. Toujours. Plus. Jusqu’à arriver au gratuit. Total. Lorsqu’Internet est apparu, les choses n’ont fait que s’accélérer. Empirer. Et les réseaux sociaux ont achevé le processus. L’information n’a plus de valeur. Monétaire. Intellectuelle. Rares sont ceux prêts à payer pour accéder, aider, faciliter le travail d’information. Je vous l’assure. Le constat est simple à faire. L’information, le divertissement, la culture ont été vendus à la consommation. Jusqu’à la météo financée par l’espoir d’un acte de « consommation ».

 

L’accès à l’information a aussi changé. Évolué. Les moyens, les canaux, les réseaux… Jusqu’à modifier l’approche du lecteur. Jusqu’à réduire la qualité nécessaire pour toucher un maximum de cible. Jusqu’à réduire la quantité nécessaire pour toucher un maximum de cible. Plus besoin d’une tonne de matériel pour faire des vidéos. Plus besoin de gros serveurs pour stocker les données. Plus besoin d’un expert pour analyser. Et, surtout, plus besoin d’une rédaction pour traiter une info. Le « journaliste » est devenu un intermédiaire entre l’acteur de l’information et le lecteur. Un intermédiaire de moins en moins utile. Les acteurs de tous les secteurs communiquent directement vers leurs cibles. Les marques, les auteurs, les artistes, et même les politiques s’y sont mis. Autant de paramètres qui changent la donne. Et plus profondément que l’on peut le penser. Résultat, des chaines comme NoLife ferment. Des revues comme Canard PC font des appels à financement.

 

Tric Trac

La publicité.

Sur Tric Trac, nous avons la chance d’avoir des abonnés. Merci à eux. Vraiment. Mais le rapport entre abonnés et utilisateurs est de l’ordre de 0,02%. Si peu sont prêts à payer pour l’information, il faut, comme tout le monde, la faire financer par un espoir de consommation. Il faut la faire financer par les marques. Si, il y a encore 5 ans, des éditeurs, des distributeurs finançaient un site d’information comme Tric Trac, c’est qu’ils avaient un intérêt à son existence. Tric Trac a donné un visage au secteur. Un esprit. Il l’a rendu visible. Il l’a fait exister. Les choses ont changé. Nous avons passé un cap. Le secteur grossissant nous sommes devenus un vecteur de consommation. Un vecteur d’espoir de consommation. Uniquement. Les éditeurs prennent de la publicité dans l’espoir que leurs produits soient remarqués. Dans l’espoir que les lecteurs consomment leurs jeux. On prend de la publicité sur Tric Trac au premier degré. Mais là encore, les lignes sont en train de bouger. 

 

Tric TracS’il y a, s’il y aura toujours de la publicité sur Tric Trac, l’intérêt des annonceurs pour le public du site a évolué. Aussi. Il suffit de prendre du recul et de constater que les campagnes les plus fréquentes sont celles qui font la promotion de projets participatifs. Parce que certains sont persuadés qu’il n’y a que des Geeks sur Tric Trac. Une erreur. Nous avons tellement bien fait notre travail que chaque individu est devenu un potentiel joueur, un potentiel client. Mais cette nouvelle cible n’est pas que chez nous. Non. Pour les plus gros du secteur, on peut l’affirmer avec assurance, la cible est en train de se déplacer. Ailleurs. Une partie des budgets communication vont certainement passer chez des Youtubeurs célèbres, vers les réseaux sociaux, vers la télévision… Vers ceux qui pourront créer de nouveaux consommateurs. Et cela est normal. Parce que seule la consommation intéresse celui qui finance. Mais nous avons encore une chance sur Tric Trac. Celle d’être au coeur d’un secteur de plus en plus concurrentiel. Plus il y a de nouveautés, plus il faut s’afficher pour exister. Les éditeurs n’ont donc pas trop le choix. Encore. Mais cela n’est pas suffisant pour un site comme le nôtre. Cela ne sera plus suffisant dans les années à venir. Et pas que pour Tric Trac. Les régies publicitaires se remettent en cause. Mondialement. Elles sentent le vent tourner. Elles sentent l’ogre à 4 têtes qui avale tout. Le fameux GAFA. Le consommateur est devenu client, promoteur et produit à la fois. Volontairement. Involontairement. Tric Trac doit donc s’adapter. Tric Trac s’adapte.

 

 

Consommation.

Tric TracJ’ai analysé le chiffre d’affaires de quelques entreprises florissantes du secteur. Éditeurs. Distributeurs. Boutiques. Sur les 5 dernières années, elles ont toutes vu ce chiffre bondir. Toutes sauf nous. Depuis 5 ans, alors même que le trafic est en perpétuelle évolution, battant des records année après année, notre chiffre d’affaires n’a pas beaucoup évolué. Conclusion, il vaut mieux vendre des jeux qu’en parler si on veut assurer des salaires. Si on veut se développer.

 

Des éditeurs, des boutiques en ligne se sont mises à faire leurs vidéos, à écrire des articles, à récolter des avis… Comme le fait Tric Trac depuis 18 ans. Sans que cela ne pose problème à personne. Il nous est donc apparu normal de récolter, nous aussi, ce que nous semions depuis des années. L’argent de la consommation. Nous avons donc décidé de vendre des jeux. Oui. Tric Trac ouvre ce jour une vraie section de ventes. Nous vous aidons à mieux consommer, nous voulons continuer de le faire, nous nous installons donc plus fortement dans la chaine entre les auteurs et vous.

 

La vente de jeux.

Tric TracNous avons donc transformé la boutique à Goodies en vraie boutique. Enfin, à la mesure de nos moyens et de nos intérêts. Nous n’aurons pas tout. Loin de là. Nous n’aurons que du français. Que du récent. Du populaire. Nous essayerons de choisir. D’aiguiller. De proposer… 

 

Niveau tarif, nous avons dû nous creuser les méninges. L’idée générale est de ne pas entrer dans une guerre des prix. Par respect pour les boutiques en « dur ». Par respect pour le secteur. Nous ne voulons pas tirer l’industrie vers le bas. Nous ne voulons pas participer à la dégradation des revenus de chaque intermédiaire comme nous avons pu le voir en Allemagne où il est demandé à chacun de grignoter sa marge pour au final payer le moins possible chaque intervenant au risque de détruire des emplois, au risque de détruire la créativité.

 

Nous allons donc vendre des jeux au prix public conseillé. Pas plus. Pas moins. C’est un vœu pieux. C’est un pari que nous prenons. Un pari qui a besoin de vous. Forcément. Parce que vous allez obligatoirement trouver moins cher ailleurs. Facilement. Mais je crois sincèrement que l’euro ou deux supplémentaires résonneront comme une rémunération juste du travail effectué par Monsieur Guillaume, Monsieur Germain, le Docteur Mops, Monsieur Olivier, Monsieur Julien et moi même. Nous verrons bien si cela tient. Si cela est possible.

 

Tric TracBordeaux.

L’entrepôt Tric Trac est situé à Bordeaux. Il est géré par Monsieur François et Monsieur Faycal. Ils vont forcément être confrontés aux problèmes d’inauguration classiques. Il va falloir qu’ils trouvent leurs marques. Mais ils seront responsables d’absolument tout ce qui va concerner la boutique et la VPC. Ici, nous leur faisons pleinement confiance.

 

Les frais de port.

À l’instar de la gratuité de l’information, je trouve la gestion des frais de port totalement folle. Amazon a tout tué en faisant disparaitre le coût de ce service. Plus personne ne veut payer les frais de port. Plus personne ne veut payer le prix juste. Celui réclamé par les transporteurs. Mais il est trop tard pour inverser la tendance. Alors nous avons dû réfléchir et nous adapter. Nous avons dû ruser. Nous nous sommes appuyés sur les abonnements. En tout cas pour commencer et en ce qui concerne les commandes pour la France Métropolitaine.

 

Tric TracPour transporter votre commande de nos entrepôts à votre point de livraison, nous faisons appel à des prestataires. La Poste, Collissimo, Chronopost… Ce service a un donc coût. Réel. Fixe. Nous nous efforcerons de calculer et d’ajuster les frais de port en fonction de plusieurs paramètres. Le poids, la distance, le type de livraison, le montant de vos achats et votre type d’abonnement à Tric Trac si vous en avez un.

 

Le principe de base est simple, plus vous commandez moins les frais de port seront élevés. Ces remises seront calculées par palier. Le montant final des frais de port pourra aussi être ajusté en fonction de votre abonnement si vous en avez souscrit un. Le principe est simple, plus votre abonnement est élevé, plus vous aurez de remises sur les Frais de Port.

 

Les différents types de livraison proposés (Express, Points Relais…) ont des coûts différents. Ces différents types seront affichés lors de l’étape du choix de « Livraison », avant tout paiement. Le type de livraison choisi pourra augmenter ou baisser les frais de port.

 

Un récapitulatif final sera affiché avant l’étape de validation du paiement. Dans certaines circonstances, ce montant pourra être de 0€, les frais de port seront donc « offert ».

 

Pour la zone de livraison en France Métropolitaine, nous avons mis au point des grilles à 2 entrées basées sur le montant de vos achats et le type d’abonnement auquel vous avez souscrit sur Tric Trac. Chaque zone et type de livraison se verra appliquer une grille.

 

Voici un exemple pour une livraison en Colissimo en point relais pour la France Métropolitaine uniquement

Type d'Abonnement / montant commande < 25,00€              25,00€/50,00€ 50,00€/100,00€ > 100,00€
Sans abonnement 4,00€ 3,00€ 2,00€ 0,00€
Avec Abonnement Essentiel 3,00€ 2,00€ 1,00€ 0,00€
Avec Abonnement Standard 2,00€ 1,00€ 0,00€ 0,00€
Avec Abonnement Premium 1,00€ 0,00€ 0,00€ 0,00€

Il est à noter, et c'est important, que pour l'instant nous nous focalisons sur la France Métropolitaine. Nous sommes en train d'étudier les offres pour l'Outre-Mer, les pays francophones, l'Europe et le reste du monde.
 

Avenir

Voici donc le premier évènement post achat de Flat Prod par Plan B. Que ceux qui s’inquiétaient du traitement des jeux un brin influencé par Plan B soient un brin rassuré. L’idée ici est de parler et de vendre tous les jeux qui ont du potentiel, quel que soit l’éditeur ou le distributeur. Nous sommes là pour mettre à votre disposition toutes les infos afin de trouver le bon jeu, celui qui vous correspond. Et si vous le trouvez, nous préférons vous le vendre directement plutôt que de vous envoyer ailleurs. Cet acte rémunèrera finalement tout le travail effectué pour vous donner de l’information…

 

Et si notre information n’a toujours pas de valeur pour vous, nous trouverons d’autres moyens de vous convaincre d’acheter sur Tric Trac. Faites-nous confiance… 

 

Vous trouverez donc à partir de maintenant sur les fiches de jeux, si nous l'avons en stock, un bouton pour le commander. Vous pouvez aussi directement aller dans la "boutique" pour voir directement ce que nous avons... En ce qui concerne les jeux que nous n'avons pas, nous sommes en train d'étudier en interne comment procéder avec notre partenaire historique, à savoir Philibert. Il nous semble interessant de proposer sur nos fiches un lien vous ce partenaire nous ayant soutenu depuis nos débuts. La chose est techniquement délicate, mais nous allons nous pencher dessus.
 

► Pour aller voir la boutique, cliquez ici !


Cadeau !

Afin de célébrer l'ouverture de la boutique, les 1000 premières commandes se verront rajouter gratuitement un set de 2 Figurines Monsieur Phal pour "Zombicide" ainsi que  le dé et le petit plateau qui vont avec ! Attention, ce n'est pas la boite complète "Gaming Night Tric Trac", mais juste le minimum pour jouer mon personnage lors d'une partie de "Zombicide". Et si vous n'avez pas le jeu, cela vous fera tout de même un souvenir de Tric Trac si vous m'aimez bien ou un truc dans lequel planter des aiguilles si vous ne m'aimez pas...

Monsieur Phal en mode ultra-violent

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

7Gefällt mir nicht

Kommentare (192)

Default
Nuggs38
Nuggs38
Cher M. phal, chère équipe Tric Trac,
lorsque j'ai lu cette info, j'avoue, j'étais dubitatif... ce que j'ai dit à ma femme (qui trouve que je passe trop de temps sur tric trac). Mélange des genres ? La belle affaire allez-vous me dire.... Sauf que. Sauf que hier, j'ai eu 35 ans ! Tout le monde s'en fout, c'est sûr... Pour une fois, j'ai reçu un jeu de société, ce qui est rare vu qu'en général c'est moi qui passe commande et que du coup mes proches me sachant relativement bien informé n'ose pas choisir de jeu pour moi. Donc j'ai reçu un jeu (que j'envisageais d'acheter) et une carte qui disait: "... blabla ce cadeau, acheté chez Tric Trac, que l'on soutient ainsi parce que vu le temps que tu y passes, on se doit de les soutenir pour que tu puisses continuer à y aller ! ...blabla ... ".
Voilà, alors bien joué Tric Trac ! Ajoutez à cela un super goodies Zombicide que je ne possédais pas, voilà un super anniversaire !
Bref, merci et continuez ainsi !
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Nuggs38,

Bon anniversaire et merci pour ce témoignage ;o)
palourde
palourde
"Nous allons donc vendre des jeux au prix public conseillé. Pas plus. Pas moins."
"Par respect pour les boutiques en « dur ». Par respect pour le secteur. Nous ne voulons pas tirer l’industrie vers le bas. "
il n'a pas duré longtemps votre vœu pieux… 7juin > 22juin
respect ^^ autant étant boutique en dure je pouvais soutenir votre démarche autant là changer aussi vite de fusil d'épaule c'est… comment dire… je vous laisse compléter...
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur,

"C’est un vœu pieux." c'est écrit. Je vous renvoie vers la définition du "vœu pieux.". Ceci étant, je l'ai déjà expliqué ailleurs, la majorité des commerçant pratique une remise de 10% (bon client, carte de fidélité, opération séduction, produits d'appel), je n'y connais personnellement rien en commerce si ce n'est que je suis parfois dans ma vie un consommateur, or là nous appliquons une remise de 10% sur certains jeux, comme vous devez sans doute le faire. C'est une remise, si j'ai bien compris, accepté par pas mal de monde dans le secteur, ce ne sont donc pas des prix agressifs ni une déclaration de "guerre des prix". Donc puisque vous nous laissez compléter, je dirais "c'est commerçant". :o) Partant de là, il serait assez ridicule de nous reprocher une attitude somme toute normale quand on est soit même commerçant et que l'on doit l'appliquer :o)
palourde
palourde
j'ai bien eu raison de vous laisser compléter ^^ vous êtes commerçant :). Personnellement je rêverai de voir passer le jeu de société au statut réel de produit culturel bénéficiant d'une tva 5,5 :). Je trouve que notre secteur mériterait largement de bénéficier de la loi lang, certains jeux y ont eu droit d'ailleurs ^^ mais sinon c'est quand même plutôt marrant de dire qu'on va vendre au prix public conseillé et d'appliquer des remises de 10% direct 15 jours après ^^ c'est juste les faits c'est pas le principe d'être commerçant ou pas ^^ c'est pas un reproche en soit je trouve juste ça rigolo :). Par contre j'aurais vraiment adoré que vous fassiez une vraie marketplace (on a pas tous les moyens ni la logistique de vendre en ligne ^^) ça ça aurait été cool et comme dans toutes les boutiques on a tous des jeux qui marchent plus au moins en fonction des régions (hein quoi y a eu une rupture sur scythe ?!?) alors qu'ils peuvent être potentiellement recherchés ailleurs et moyennement un pourcentage pour votre part ça aurait surement pu renforcer le réseau ludique. Remarque j'aimerais toujours avoir accès à un outil entre boutique pour se mettre de se refourguer nos jeux, perso y a des jeux sur lesquels j'avais super bien bossés contrairement à beaucoup d'autres boutiques (vu la rapidité à laquelle l'éditeur avait du stopper le jeu ^^) où j'ai essayé de racheter les stocks plutôt que de finir par les voir soldés alors que ça ne méritait pas ça ^^ et je me dis qu'il y a surement d'autres boutiques qui les trainent encore depuis longtemps. Vous auriez pu être un super lien entre certains éditeurs/distributeurs chez lesquelles une petite boutique à l'impossibilité de commander à cause de minimum de commandes, de colisages obligatoires et autre… pis ensemble on est plus fort :p
Rocambole
Rocambole
"Nous allons donc vendre des jeux au prix public conseillé."
Apparemment, nous n'avons pas les mêmes sources pour les tarifs...
ReiXou
ReiXou
Oui on dirait que les prix ont évolué
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Rocambole,

Par contre nous devons avoir la même définition de "voeux pieu" non ? :o)
Monsieur Phal
Monsieur Phal
@ReiXou, Oui, comme tout commerce, il y a des remises, des offres, des produits d'appel... Je crois, du peu que je connais du commerce, que tout cela est normal... :o)
LudiKev
LudiKev
Rien a voir avec la boutique mais pourquoi Mr Phal vient de mettre un but contre la France ??? Il ne faut pas du vélo normalement ;-)
anbt
anbt
Plan A : TrictrAc
Plan B : Boutique
Plan C : Chaine TNT
Plan D : AsmoD
Harry Cover
Harry Cover
Fayçal tu n'as pas intérêt a rater l'emballage de ma commande sinon je te pète les genoux ! non mais !!
bises
Monsieur Fayçal
J'en fais une affaire personnelle !! :O)
rataté
rataté
Commande arrivée, rapide et bien emballée. La logistique fonctionne bien :-)
Deuns
Deuns
J'ai été abonné, je ne le suis plus car je n'ai plus trop le temps de regarder toute les vidéos. C'est mal, je sais. Chaque fois que je vois le visage de Guillaume en début de vidéo, j'ai envie de pleurer et je me dis :"Aller il faut que je me réabonne". Mais je ne le fais pas, honte à moi. Le fait de pouvoir vous accompagner d'une nouvelle manière est complètement parfait dans mon cas. Du coup, j'achèterai dorénavant mes jeux chez TT, et je trouve ça très bien.
PS : Pour la livraison dans les DOM, ce serait super. Pour info, vous pouvez vendre les jeux hors taxe dans le cas d'une livraison DOM, du coup ça réduit son coup pharaonique.
Aphanassi Viazemski
Bon je ne me sens pas complètement visé mais quand même. J'ai résisté sur les premiers posts, mais je craque :-) C'est quand même extraordinaire ! Oui le post a suscité des commentaires et des réactions, quelle surprise ! C'est bien parce que cette annonce allait susciter des réactions que l'article est si long et si étoffé, argumenté, que Monsieur Phal explique, présente les choix qui ont été faits.

J'ai lu surtout des encouragements, des félicitations, des suggestions, des idées, des demandes patientes, des critiques plutôt constructives. Quelques critiques moins constructives sans doute, la belle affaire, ça fait le pendant aux idolâtres qui traitent d'imbéciles capitalistes (ce ne sont pas les termes exacts mais quand on commence à parler de cheminots...) tous ceux qui ne se prosternent pas devant la TTTeam.

TT revendique d'être une entreprise, et un site marchand. Donc d'avoir des clients et des prospects. Ce n'est pas une secte, n'en déplaise à certains. Oui ceux qui ne sont pas contents peuvent aller ailleurs, acheter ou se renseigner sur les jeux. Mais c'est toujours mieux pour l'entreprise qu'ils s'expriment. Il y a quand même plein de boites qui dépensent des fortunes pour avoir l'avis de leurs clients et de leurs prospects. Avec dedans des mecs qui critiquent tout par principe, des mecs qui disent n'importe quoi, des mecs qui disent des trucs intelligents mais à côté de la plaque parce qu'ils ne connaissent pas l'intérieur du système, des suggestions intelligentes, des avis positifs "très bien parfaits changez rien", charge à l'entreprise de faire le tri. De prendre la température, pour continuer, persévérer, changer, essayer, innover encore. Avec des chiffres (statistiques, nombre de ventes, nombre de pages visitées,...) et des avis plus subjectifs. La vraie température, quand on laisse s'exprimer toutes les sensibilités (ce qui est concrètement le cas d'ailleurs). Et où on n'expédie pas en enfer (ou sur d'autres sites) tous ceux qui ne sont pas encore le front sur le sol... C'est ça la vie d'une entreprise, c'est pas grave, TT a tiré son épingle du jeu jusque là, j'espère qu'elle continuera à le faire, en s'enrichissant des louanges, méritées, des critiques ou des aspirations, parfois méritées aussi.

On reconnait sa valeur au nombre de ses ennemis, peut-être... Reconnait-on la valeur d'un roi au nombre de ses courtisans ?
Pawn !
Pawn !
Je dois être très fatigué. Je ne comprends pas.
LudiKev
LudiKev
Moi ("Srunch"), je pense surtout ("Srunch") que Mr Phal et Plan B ont souscrit un accord secret avec un fabriquant de Popcorn et ("Srunch") Mr Phal a ensuite ("Srunch") édité cette news ("Srunch") pour faire exploser les ventes de ("Srunch") Popcorn("Srunch")("Srunch").......Oh ! Punaise !!!! J'ai plus de Pop corn !! Comment vais-je faire pour suivre ces commentaires demain?!?

Ps: sinon rassurez-moi d'un affreux doute !!!
Si on n'est pas d'accord, que l'on crie au scandale, à l'arnaque, à la traite (matin et soir) de vaches à lait et toutes autres gentillesses...on peut tout aussi bien ne rien acheter ???
Ou alors serons-nous démasqué, dénoncé, fiché, matraqué de messages vindicatifs dans notre boite mail (hi, hi, je me souviens d'un épisode avec ce mot "vindicatif", il y a avait "laxatif" aussi dans cet épisode, il était trop bien) et interdit de jeu à vie ???

Bref vivement l'épisode de demain....avec du Pop Corn, il est trop fort ce Mr Phal ;-)

PS2: Aaaagnnhhhh, que ce passe-t-il? Il se peut, aaaaarggghhh, que je vienne, aaaaarggghhh, également faire mes emplettes, aaaaarggghhh, de temps en temps de par chez vous....aaaaarggghhh !!!
Diable!! Ca y est je suis contaminé, euh PlanBétisé ;-)
Même si j'aime beaucoup aussi le marché de l'occasion et le fait de pouvoir redonner une autre vie, une autre chance à un jeu qui ne sort plus et prend la poussière.

Courage la TTTeam.

Et comme j'aime toujours les citations:
"On reconnait sa valeur au nombre de ses ennemis" ==} Oh punaise, vous avez donc une sacré valeur ;-)