Monsieur Guillaume

La Monographie : Julien Delval en grand !

La Monographie : Julien Delval en grand !

Tric Trac

Que celui qui ne s'est jamais jeté sur une boite de jeu parce que la couverture était trop belle me jette le premier pinceau ! Les illustrations, la direction artistique même, prennent une importance capitale pour l'exposition d'un jeu... au risque parfois qu'on en dise, avec le ton plein de sous-entendus : "ah oui, ça... il est beau...". Cette visibilité ainsi proposée aux travaux des illustrateurs peut faire parfois oublier que, pour certain d'entre eux, il y a... Une vie à côté... Et des univers qui, pas si loin d'un imaginaire assez ludique, nous permettent de nous évader et de voyager en touchant une part, en nous, un peu mystérieuse.

Tric TracJulien Delval... en grand format ! ;)

 

La monographie, c'est le titre de l'ouvrage, qui vous est actuellement proposé, en deux volumes, est de ces univers-là. Et l'artiste ainsi à découvrir est Julien Delval. Normalement, si vous traînez du côté de Tric Trac régulièrement depuis déjà quelques années, en bon gamer attentif et cultivé, ce nom résonne en vous... ou en tout cas, il devrait ! Attaché, parfois trop rapidement, à l'éditeur Days of Wonder, c'est effectivement avec les Aventuriers du Rail et Mémoire 44 que Julien illustre les jeux les plus connus... encore que, jugez plutôt : Res Arcana dernièrement mais également les Châteaux de BourgogneMacao ou Malédiction chez Alea, Draco & Co chez Descartes ou même Citadelles ! Plus de 20 ans... c'est dire si Julien est de ces illustrateurs qui accompagnent le monde du jeu depuis les années 1990 !

 

CredoLe premier travail de Julien sur une boite de jeu... en 1993...

 

Pourtant, aujourd'hui, ce n'est pas à proprement parlé de jeux dont il est question, mais plutôt de grands formats, d'illustrations provoquant l'envie de rêveries, de voyages... Dans une campagne Ulule d'ores et déjà réussie, deux volumes accompagnés d'un livre d'entretien vous permettront de laisser aller vos yeux, et votre imaginaire, dans ces tableaux de belles tailles où l'artiste laisse libre cours à sa créativité pour donner forme à un univers plus personnel, aux thèmes, par lui, appréciés.

Tric Trac

En lien avec la galerie Daniel Maghen et les éditions Caurettes, à cheval, dans les airs ou sur les mers, partez en exploration... pas seulement en cabotant mais  en entrant dans l'intimité de l'artiste et de son atelier ! Croquis, entretiens, mises en couleurs, pourquoi et comment s'entremêlent entre pinceaux, tubes et textes pour admirer, qui des nuages, qui un monstre fantasma-mythique... Autant dire que si vous êtes sensibles à l'un ou l'autre des thèmes abordés dans ces ouvrages, votre imaginaire se mettra instantanément en route !

Tric Trac

De notre côté, à Tric Trac, comme nous n'avons pas encore eu la chance d'accueillir Julien à la TTTV, nous souhaitions malgré tout lui laisser la parole. Aussi, ni une ni deux, nous lui avons fait parvenir quelques questions. Qui sait, entre ce que vous voyez et ce que vous lirez, peut-être aurez-vous envie d'en savoir encore plus ? 

Tric Trac

1) Julien Delval, en vrai, c'est qui ? ta vie, tes formations, tes expériences... 

Mince je dois dire la vérité ☺. Bon alors voilà, je suis peintre-illustrateur depuis (ouhla) 30 ans disons. Alors que j’étais encore étudiant en art à Paris, j’ai eu mes premiers boulots chez un éditeur de jeux de rôle qui s’appelait Multisim, grâce à Cyrille Daujean (actuel et historique graphiste de Days of Wonder). Ma formation s’est faite sur le tas car je n’étudiais pas l’illustration à l’école que j’ai arrêtée après mon objection de conscience. Les rencontres que j’ai faites chez Multisim, et leur branche littéraire Mnémos, m’ont amené à réaliser de nombreuses couvertures de romans fantasy et jeunesse chez divers éditeurs. Multisim s’est mis à faire du jeux de société et moi à en illustrer du coup. Puis Days m’a embauché avec Cyrille, et j’ai eu la chance de faire les Aventuriers du rail et Mémoire 44 sur lesquels (les extensions) je bosse toujours (ça fait quinze ans !). J’ai gratté un peu de BD avec un diptyque chez Vents d’Ouest et je travaille depuis 6 ans avec la galerie Daniel Maghen sur des œuvres personnelles en grand format qui donnera lieu, je l’espère à une exposition.

Tric Trac

2) Le premier jeu sur lequel tu as travaillé, c'est lequel ?

C’était Credo en 1993, une version plateau édité par Multisim d’un jeu de cartes de chez Chaosium. Un jeu où il faut rassembler le plus grand nombre de fidèles représentés par des moutons ☺.

 

3) Le dernier jeu sur lequel tu travailles, c'est lequel ? (vas-y, allez, une exclu... :D)

Je bosse actuellement sur la première extension de Res Arcana, et sur une nouvelle extension Ticket to ride.

Tric Trac

4) Et entre les deux, tu en as illustré combien ? 

Je n’ai jamais compté. Si on enlève les extensions de T2R et de Mémoire 44, ce qui fait déjà pas mal, j’ai dû bosser sur plus d’une vingtaine de jeux.

 

Tric TracHey, mais je reconnais ça... C'est Malédictions ! non ? 

 

5) Et les grands formats, alors, c'est pourquoi ? Quelle est l'histoire derrière ces incroyables paysages ? cette fantasy ? cette mythologie ?

Il y a 6 ans, j’ai rencontré Olivier Souillé, directeur de la Galerie Maghen spécialisée en originaux de bande-dessinées et depuis quelques temps en illustration. Il m’a offert l’opportunité, en me finançant, de réaliser des œuvres de grands formats sur des sujets de fantasy. J’ai sauté sur l’occasion pour faire ce qui me plaisait et développer ainsi mon monde personnel. Certaines de ces peintures ont été vendues lors de ventes aux enchères collectives chez Christie’s ou par Maghen, la plupart serviront à une exposition-vente organisée par la galerie.

J’ai peins ces tableaux sans penser à une véritable finalité, ils n’illustrent pas un texte même si il y a une cohérence de l’ensemble. J’essaie de m’inspirer de la peinture classique pour évoquer des mondes de fantasy épique, romantique et contemplatif. Des paysages qui invitent aux voyages et à la rêverie sans trop imposer une narration. Je m’inspire effectivement de la mythologie et j’ai une grande attirance pour les ruines, les végétaux et les cieux… tout ceci et quelques illustrations plus anciennes sont donc rassemblés dans cette monographie que nous proposons en financement participatif, le second volume rassemble les esquisses préparatoires, les croquis de voyage, les recherches couleurs…

Tric Trac

6) Chaque artiste a sa patte, sa façon de travailler... Julien Delval, dans le secret de son atelier à dessin, tu fais comment ?

Tric TracPour l’illustration de jeux, je travaille en traditionnel, à la gouache sur papier. Je suis un des derniers avec Vincent Dutrait à bosser comme ça. Je me sers quand même pas mal de Photoshop pour retoucher et booster quand il le faut. Pour mes tableaux, j’utilise de l’acrylique et j’ai choisi le bois comme support. Sinon le processus est toujours le même : croquis préparatoires, dessin, dépose du crayonné sur le support final, réalisation à la peinture. Je poste pas mal de « work in progress » sur ma page Facebook s’il y en a que cela intéresse. J’ai quitté Paris pour avoir de l’espace pour mes chevalets, l’ordi, la table à dessin, etc… Je suis entouré en permanence de tubes de couleurs de piles de documents et de dessin et de temps en temps je prend le train pour Paris avec une grande peinture sous le bras.

 

7) Il y a forcément une question à laquelle tu voudrais répondre... alors faisons comme si je te l'avais poser et réponds-y...

Je dirai une bonne raclette ;-) Ah Non c’est pas ça que tu demandais alors pour répondre à ta question, j’espère dans l’avenir illustrer un grand classique peut-être, faire des décors de théâtres ou de grande fresques murales, m’essayer aussi à l’écriture pour une bande-dessinée, refaire de la musique et voyager.

 

► Pour retrouver la campagne participative Ulule

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (7)

Default
Palooka
Palooka
Quel coup de crayon !! C'est magnifique ! ^^
Nic23
Nic23
Une tres belle decouverte via le tacebook de Monsier R.Tremblay ! :). J ai hate d avoir l objet entre les mains et tout le temps de scruter ces images formillantes de details ! J avoue avoir ete bluffé des les premieres photos :)
Eyridïl
Eyridïl
j'ai craqué !
frenchfever17
frenchfever17
superbe grand artiste
David le gnome
trop bien! et il sera en dédicace sur Paris est ludique, je vais y aller direct!
Nissa la Bella
La première extension de Res Arcana ?!? Youpi !
Kane
Kane
C'est superbe...un classique à illustrer ? je vote pour Dracula...