Docteur Mops

"Le Hobbit" le jeu est arrivé un peu avant "Le Hobbit" le film

"Le Hobbit" le jeu est arrivé un peu avant "Le Hobbit" le film

Sorti, il y a quelques mois en version anglaise vous allez enfin pouvoir découvrir la version française de "The Hobbit" habilement nommée "Le Hobbit" et qui nous est proposé par un collectif : Edge et Ajax.

"Le Hobbit" c'est le jeu officiel... non pas du film qui sort sur nos écrans à Noël mais du livre de J.R.R. Tolkien. Ce qui revient un peu au même avec un intérêt non négligeable : Celui de retrouver le talent graphique de John Howe qui nous accompagne depuis des années dans cet univers incroyable.

"Bilbo le Hobbit" est, à l'origine, un livre pour la jeunesse. Un livre fondateur, aussi, qui ouvrira le monde imaginaire de Tolkien et qu'il construira durant toute son existence, avec le succès littéraire mondial que l'on connait.

Il serait faux de croire, si vous n'avez jamais lu ce roman, qu'il s'agit d'un sous "Seigneur des Anneaux".
Écrit dans un style moins ampoulé et emphatique, on retrouve dans la structure du récit des formes beaucoup plus proches des contes qui ont alimenté l'univers de l'écrivain anglais.

L'éditeur américain FFG n'en est pas à sa première tentative d'adaptation en jeu de société et vous vous souvenez peut-être de la version française de cette première tentative édité en France par le défunt Tilsit qui se nommait "Bilbo le Hobbit".
Une tentative assez calamiteuse malgré un matériel agréable qui se résumait à un jeu de l'oie un peu complexe.

Default


Alors que faire pour avoir un jeu Bilbo digne de ce nom quand le film sort ? Il faut trouver un magicien du jeu et c'est le célèbre docteur Knizia, qui avait déjà brillé par son talent en proposant un "Seigneur des anneaux", qui s'y colle. SdA le jeu : une référence dans le jeu coopératif et dans la difficulté de remporter la victoire mais ceci est une autre affaire.

Default


Nous retrouvons donc, dans cette nouvelle version, un parcours ce qui est cohérent avec le récit qui narre un voyage. Des étapes ponctuent ce parcours à cases correspondant aux moments clés du récit.

Un pion unique qui avance sur ce parcours mais qui est géré par tous les participants : C'est Bilbo et sa compagnie.

Comment faire varier les événements qui se dérouleront quand l'équipe arrive sur des cases précises ? Et bien en déclenchant des événements semi-aléatoirement avec l'aide de cartes.

Vous aurez donc plusieurs paquets de cartes qui seront à la fois trié pour correspondre à la progression de difficultés mais aussi pour garder la chronologie du récit. Chaque paquet représente une époque du récit mais les cartes de chaque paquet sont mélangées pour que les parties soient différentes à chaque fois.

Default


Pour se déplacer, pas de tirage de dés. Le joueur actif tire une carte et, en fonction de la nature de celle-ci, on avise.
Les cartes voyages vont vous permettre d'avancer sur le parcours mais voilà que pointe déjà la première subtilité...
Les cases du parcours offrent des avantages au personnage que vous interprétez dans ses trois compétences : Initiative, Perspicacité et Force.

Vous avez des cartes en main avec des valeurs que vous allez jouer pour savoir qui bouge le pion en premier.
Si la première case offre par ex. 2 points de Force et que cela vous intéresse, il vous faudra essayer d'être le premier joueur.
A d'autres moments certaines cases du parcours vous feront perdre des points de caractéristiques. Là se sera la bagarre pour ne pas être celui qui fait avancer la figurine dessus.

Voilà déjà que l'oncle Knizia nous offre un joli mécanisme qui décoiffe un peu plus que le fait de choisir entre les valeurs de un ou deux dés comme dans le jeu de 2002 !

Vous tomberez parfois sur des cartes Conseil. Ces cartes ne font pas avancer le pion mais offriront des avantages au joueur qui en prendra la possession. Cette carte pourra être utilisée plus tard dans le jeu. Ceci se résout également avec les fameuses cartes Nains que vous avez en main.

Default


Vous pourrez aussi trouver des cartes Don. Celles-ci ressemblent aux cartes Conseil mais apportent des bonus immédiats.

Enfin, quand le pion arrive sur les cases de lieux spécifiques, il va falloir résoudre toutes les cartes aventures liées à ce lieu pour pouvoir continuer la progression.

C'est là que le jeu prend toute sa dimension coopérative. Les cartes aventures doivent être résolues en obtenant suffisamment des symboles demandés sur un tirage de dés spéciaux.
Vos avantages, acquis durant le voyage, pourront vous aider soit à modifier les valeurs des dés, soit en vous offrant des résultats sans avoir à jeter un dé, ou autres petites joies.

Les nains joués par les joueurs auront gagné des compétences et avantages différents. A vous de voir qui est le plus susceptible de résoudre facilement une carte aventure.

Attention cependant... Ce jeu est semi-coopératif. Tous les joueurs peuvent perdre ensemble mais pas forcément gagner ensemble.
Chaque carte Aventure non résolue fait avancer le dragon Smaug de l'extrémité du parcours vers la ville du Lac. S'il parvient à celle-ci, il l'a brule et la partie prend fin.

L'autre moyen, plus élégant, de mettre fin à la partie est de résoudre la dernière carte Aventure en jeu.

Ces cartes Aventure sont conservées par le joueur qui a réussit à les résoudre. Elles possèdent toutes des points de Trésor en récompense.

Quelque soit l'issu pour la ville du Lac, le joueur possédant le plus de trésors en fin de partie remporte la victoire.

Tout le sel du jeu sera donc de faire évoluer votre nain pour que le groupe soit équilibré afin de résoudre le plus d'Aventures possibles.

Il sera tentant de résoudre des Aventures même si vous n'êtes pas le mieux placé pour se faire car les nains ont l’appât du gain et les joueurs celui de la victoire. Allez-vous risquer de voir Smaug détruire une ville ?

Default


On s'en moque me direz-vous car quoiqu'il arrive, le comptage final aura lieu.
Aurais-je oublié de vous dire que cela n'est valable que dans la version simple du jeu ? Celle avec des enfants ?
Car dans la version pour les joueurs expérimentés, une fois la ville détruite... tout le monde perd !
Ah ! Oui ! C'est plus chaud d'un coup !

Comme souvent, des variantes vous permettent de modifier la difficulté des parties pour adapter le jeu au niveau des participants ou tout simplement découvrir le jeu.

"Le Hobbit" s'adresse à un public très large. Il suit une trame linéaire que le hasard des tirages de cartes viendra modifier de parties en parties.
Mais il offre quelques subtilités de bluff et de négociations qui Sauron convaincre les connaisseurs...

Monsieur Croc vous en parlait déjà ici
Et Monsieur Phal c'était ici
L'explication dans la Tric Trac TV
Un début de partie dans la Tric Trac TV

"Le Hobbit"
Un jeu de Reiner Knizia
Illustré par John Howe
Publié chez Edge, FFG & Ajax
Distribué par Millennium
Pour 2 à 5 nains à partir de 10 ans
Durée estimée de partie : 45 min
Accessible à un public très large
Disponible dès là maintenant de suite dans les 40€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (6)

Default
kalkaoual
kalkaoual

Par exemple la première image c'est tiré du deuxième film du SDA, quand l'orc veut tuer Merry et Pippin au moment ou il tentait de s'enfuir

Et non avoir vu 10 fois la trilogie de Peter Jackson n'est pas un signe de geekitude, tout les gens sensés font pareil

kalkaoual
kalkaoual

Heu j'imagine que c'est du second degré, mais la bande annonce est un vieux fake qui date de 2-3 ans, avec des extraits tirés des films du SDA et du Règne du Feu...

Bruno Faidutti

Bon, Knizia a lu un livre - enfin, deux, le Hobbit et le Seigneur des Anneaux, mais il a bien su rentabiliser ses lectures.

@ SuperKABOUM - même si le jeu sort avant, je pense que c'est le film qui est éponyme - ou plutôt le livre.

Cosak
Cosak

Mais c'est quoi cette fausse bande-annonce ??? O_o

Docteur Mops
Docteur Mops

Vraiment... À un an près vous chipotez ^^

Vinsssounet
Vinsssounet

Film qui sort à Noël oui... Noël 2012 =D

C'est plutôt un peu avant beaucoup la sortie du flim que le jeu éponyme sort.