Docteur Mops

Le jungle speed ou comment expliquer la politique avec un totem

Le jungle speed ou comment expliquer la politique avec un totem

Vous pensiez que la Lidja* n’était qu’une farce orchestrée par une bande de joyeux drilles ? Preuve est donnée que la chose possède des objectifs beaucoup plus élevés que ceux de la simple récréation ludique. Pour preuve le premier ministre Jean-Marc Ayrault a fait, il y a quelques temps, une analyse du Jungle Speed assez édifiante. Un des enfants invité par le Secours Populaire a expliqué au premier ministre les qualités essentielles demandées aux joueurs du fameux jeu au totem : il faut être très vif, très attentif et ne pas faire n’importe quoi. L’homme politique avisé fait alors une analyse concise et brève : « C’est comme la politique !

Default

Bon sang mais c’est bien sûr. Sous ses dehors anodins, le « Jungle Speed » est un concurent direct de l’ENA. Vraisemblablement destiné à être l’outil d’éducation des masses au service des visées de la Lidja, l’arme est redoutablement efficace. Heureusement nos dirigeants ont la sagacité d’avoir déjoué ce complot qui aurait pu impacter plusieurs générations.

Plus sérieusement, voilà un présentation d’un jeu par un enfant qui a de quoi de faire rêver les professionnels du marketing. Une rencontre inattendue qui a du faire bien plaisir à Thomas Vuarchex et Pierric Yakovenko ainsi qu’à leur éditeur Asmodee.

► La vidéo sur le site de 20 minutes
Une autre sur BFM TV


* La Lidja ou Ligue Intégriste des Jeux d’Ambiance est une organisation factice issue des forums de Tric Trac où les amateurs de jeux légers et d’ambiance font semblant de s’opposer aux joueurs amateurs de jeux plus complexes comme les jeux de gestion. Ces derniers se nomment « pousseurs de Kubenbois » en référence aux pions utilisés dans ces jeux.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (2)

Default
duinhir
duinhir

Sinon, j'aurais bien une autre manière d'expliquer la politique avec un Totem, mais pas aux heures de grande écoute et pas avec des enfants dans les environs...

duinhir
duinhir

Que nenni, nous sommes des Kubipousseurs et non de vulgaires pousseurs de kubenbois. Vous remarquerez d'ailleurs que le bois du Totem et le bois du cube sont un point commun à la Lidja et à la CCCP (Confrérie Chiante des CubiPousseurs) contrairement à la TnT, amatrice de plastiques et devenue trop insignifiant pour mérité d'être mentionné...

hasta Siempre Los Kubenbois