Lofoten : Piller un peu moins, commercer un peu plus !

Par Nargasse

Erschienen am 24.10.2022 • Lecture 2 min. •  3782 vues

Lofoten : Piller un peu moins, commercer un peu plus !

Posez votre hache de guerre, car Lofoten vous met à la tête non pas de Vikings sanguinaires, mais plutôt à la barre d’une flotte de Drakkars marchands.

L’objectif de Lofoten est simple, il faut remplir vos entrepôts avec des marchandises. À la fin de la partie, chacun des entrepôts rapporte des points si vous y avez stocké plus de marchandise que l’adversaire. Le faire nécessite cependant un peu de travail de navigation.

Tric Trac

Navigation au gouvernail !

Chaque joueur possède une roue de navigation, avec un Drakkar sur chaque emplacement cardinal. Entre les deux joueurs, au milieu de la table, sont alignés 5 ports qui contiennent chacun une tuile marchandise. Deux de vos Drakkars commencent avec des commandes, et vous pourrez en placer d’autres au cours de la partie. Dès qu’un Drakkar, suite à un mouvement de roue, se retrouve face à face avec un port contenant la marchandise qu’il cherche, il la charge et la déposera dans l’un de vos entrepôts la prochaine fois qu’il passera devant vous.

Tric Trac

Des cartes pour naviguer

Lors de votre tour, vous jouez l’une de vos trois cartes. En jouant celle de droite, vous délacez votre roue vers la droite, ou la tournez en sens horaire, d’un nombre de crans indiqué sur la carte jouée. En jouant la carte à gauche de votre main, vous faites la même chose, mais dans l’autre sens. Jouer la carte du milieu vous permettra de placer une nouvelle demande sur le drakkar devant vous, et vous fait aussi bénéficier d’un effet supplémentaire en fonction du type de marchandise demandé.

L’ordre des cartes de votre main a donc énormément d’importance et lorsque l’on repioche une carte à la fin de son tour, il est important de choisir si on la place à droite ou à gauche des deux autres. La mécanique du jeu est donc vraiment simple, et consiste à choisir la bonne carte à jouer lors de son tour, en tirer le meilleur parti, et anticiper les tours suivants pour cumuler les bonnes majorités qui vaudront le plus de points.

 

Difficultés optionnelles

Pour aller un peu plus loin, le jeu propose 3 modules permettant de complexifier un peu le jeu. Les modules le rendent un peu moins facile d’accès, mais un peu plus complexe et profond, plus à même d’intéresser des joueurs vétérans.

Tric TracLe premier module change les entrepôts, donnant à chacun une manière distincte de faire gagner des points, pour varier le montant fixe de points récompensant le joueur majoritaire. Le second module ajoute des Jarls. Chaque jarl possède un puissant pouvoir qui impacte fortement le jeu, ils sont gratuits et chaque joueur ne pourra en avoir qu’un, mais pour le récupérer il faudra d’abord remplir les conditions de ressources nécessaires. Ce module rajoute un côté tactique intéressant en donnant une nouvelle raison de viser certaines ressources en particulier en fonction du jarl dont on attirer les faveurs.

Enfin, la dernière variante permet d’améliorer ses drakkars. Chacun de ses 4 drakkars possède sa propre capacité lorsqu’il est amélioré, et on gagnera des points bonus en fonction du nombre que l’on a améliorés. Pour pouvoir le faire, il faut réduire la valeur des marchandises qu’on a déjà récupérées. L’amélioration de drakkar est donc une nouvelle option tactique, qui peut permettre de varier un peu les stratégies.

 

En route vers le nord

Le concept de Lofoten, avec la roue de Drakkar que l’on déplace en fonction de la carte qu’on joue, évoquant la navigation d’un bateau autant que la gestion d’une flotte de navires est original est très ludique. Le côté modulaire du jeu fait aussi beaucoup à sa force, le rendant très simple à prendre en main pour des joueurs débutants, mais offrant une complexité et une profondeur bien supérieures aux joueurs qui en veulent un peu plus !

Editeur Pearl Games
Auteur Sébastien Dujardin
Illustrateur Weberson Santiago
Durée 40'
Joueurs 2
Âge 12+

Tric Trac


Nargasse

Kommentare (30)

Default
Philippe0001
Philippe0001
À votre attention !

Je viens en témoignage sur se site pour vous raconter comment je suis tombé sur
M. Lahuppe Philippe
J’étais à la recherche d’un prêt entre particulier pour finaliser la construction de ma maison vu que ce n’est pas facile avec les banques de faire un prêt.
C’est ainsi que j’ai visiter un site pour avoir de notions concernant le système de prêt entre particulier. A ma grande surprise beaucoup de personnes ont bénéficiés de ses offres de prêt. J’ai donc pris son contact mail sur lequel j’ai essayer de la contacté pour un prêt de 8.000€.
Dans les brefs délais j’ai réellement reçu la somme demandée avec un taux d’intérêt convenable.
Voilà en quelques lignes comment je suis sur M. Lahuppe Philippe
Voici donc son e-mail : contactsfinances@gmail.com
N°: 0756985311
spiritofnothing
spiritofnothing
je le trouve trés beau ! ... le jeu, pas l'auteur :o) Et j'aime beaucoup les éléments innovants de la mécanique. Je vois parfois la mécanique des jeux comme une langue, et entre hommages, mélanges et redites, on a parfois le sentiment de la répétition. Nulle répétition ici à mon goût. au contraire, C'est trés rafraichissant. Et la complexité s'accroit à la mesure que l'on souhaite ajouter les modules de régles. Je pratique ça avec pas mal de mes jeux, que cela ait ici été pensé par l'auteur me plaît. Bref, tout bon pour moi.
Salmanazar
Salmanazar
Bien vu l’analogie entre les mécaniques et une langue : on s’approprie l’existant, on le modifie ; un mot devient à la mode, un autre désuet ; et parfois un nouveau mot arrive
Clignote
Clignote
Ça me fait envie de partir en voyage sur les îles Lofoten...
Capalwest
Capalwest
Sortant d'une virée vers les Lofoten, il me parait important de souligner un élément. En page 11 du livret figure un titre : Jeu Complet.
Si, effectivement, on peut découvrir le mécanisme d'une partie sans les 3 modules qui composent ce dernier chapitre, la perception du jeu n'en est que partielle.
Jouer avec des entrepôts plus exigeants, rechercher l'appui de Jarls aux puissants pouvoirs, améliorer nos navires à la recherche de points ou d'avantages est une expérience bien différente.
À la programmation des mouvements s'ajoutent la course, une interaction directe (marchandises, boucliers...) et un timing à gérer qui fluctue selon la mise au rebut des tuiles du marché.
Nous aimons ces différents éléments qui rendent le jeu différent et sans doute plus profond et difficile à maîtriser. Et nous apprécions également que, dans une même boite, on trouve tous les outils qui nous permettent d'emmener progressivement un.e adversaire moins joueu.r.se vers des défis plus relevés.
Le jeu c'est aussi les joueurs, on peut faire tranquillement du troc, ou être plus agressif envers la concurrence. Lofoten permet cet éventail de possibilités.
Salmanazar
Salmanazar
@ Nargasse : Description très claire de Lofoten. Avez-vous été transporté par ce drakkar Pearl Games ?
deogracias
deogracias
Mécanique originale (pas encore vu de jeu se l’appropriant) à bien intégrer avant de passer aux modules. D’où l’utilité du jeu de base, les deux adversaires que j’ai eu jusqu’à maintenant (pas assez pas assez ;-) ) avaient du mal à s’approprier la dite mécanique (comment ça j’explique mal ?!?).
TRÈS bon jeu à deux joueurs bravo Seb et Pearl Games !
sebduj
sebduj
Merci ;-) Pour la mécanique, il faut expliquer que quand on tourne à droite en voiture, an va faire la droite ;-)
spiritofnothing
spiritofnothing
"tourne à gauche ! ... non ! pas celle-la, l'autre gauche !
sebduj
sebduj
"an va faire la droite", je me fais peur quand je ne me relis pas....
Batman
Batman
Hâte de savoir si j'arrive à y jouer sans tourner la tête.
Ça me botte bien d'essayer en tout cas.
Le titre répond à mes attentes ludiques aujourd'hui, une mécanique originale, une ergonomie efficace, des illustrations non conventionnelles et rien de particulier sur l'interaction (zéro, un peu, directe, indirecte, trop : tout me va)
J'en profite pour remercier des vidéos de la chaîne YouTube.
Bravo pour la longévité Seb.

Ce message a été écrit par un grand fan de Tournay.
sissouvic
sissouvic
Je n'ai pas testé le jeu, mais qu'est ce que j'adore les illustrations. Weberson Santiago me fait toujours un peu me pencher sur les jeux qu'il a illustré.
bobbylafraise
bobbylafraise
Tout le contraire de Bobby qui trouve ça "spécial" pour ne pas dire plus.
Rodenbach
Rodenbach
Je trouve que le travail qu'il a fait pour que le jeu n'ait pas un air glacial tout en respectant le thème, c'est juste magique. Et je ne suis pas un Weberson Santiago addict.
Proute
Proute
Moi je craque sur la brebis, trop jolie.
morlockbob
morlockbob
Personnellement et malgré la sympathie que m'évoque Pearl Games, j ai un avis mitigé, une mécanique originale ne fait pas un jeu. C'est en ajoutant les modules que cela prend un peu d'ampleur, sinon j'ai plutôt trouvé que c'était calme plat sur la mer. Zut!
sebduj
sebduj
C'est encore moins sympathique quand tu dis que tu as de la sympathie pour nous :-) Surtout quand on sait qu'il n'y a encore aucun retour sur le jeu. Mais ca fait partie du jeu, j'espère que notre prochain te plaira ;-)
sebduj
sebduj
Je bondis quand même sur "une mécanique originale ne fait pas un jeu" que tu annonces de façon un peu catégorique. Ma passion en tant que créateur est de créer des mécaniques "originales" car c'est ce que j'aime. Ces mécaniques ne sont pas même pas toujours l'idée initiale du jeu comme pour Lofoten. Quand l'idée me semble bonne ET amusante à jouer, j'estime avoir la chance de ne pas devoir en rajouter des tonnes en plus. Le soucis est que des joueurs ne s'amuse pas en jouant à cette "mécanique". Maison oui, une mécanique originale peut faire un bon jeu.
Monsieur Anael
Monsieur Anael
Monsieur sebduj, nous ne nous connaissons pas, enfin surtout, vous ne me connaissez pas. En vous lisant je me permets de vous conseiller de ne pas gaspiller votre énergie à répondre aux "haters" et de la garder pour votre création que beaucoup apprécient. Car lutter contre ce genre "d'individu", c'est peine perdue...
palscotte
palscotte
Monsieur Anael,

Je puis vous assurer, pour le lire depuis des années sur ce site, que morlockbob est tout sauf un hater. Il suffit de lire ses avis pour s'en convaincre.

Je ne suis pas un chevalier blanc, j'ai horreur de ça, je souhaite juste indiquer à notre Jean-Pierre Marielle que je/nous souhaite/ons le lire encore longtemps par ici.

Pour moi, dans un mélange de fruits secs, il ne serait pas cette connerie de raisin. Non, il serait la pistache ou la noix de cajou: rare et délicieux.

Amen (Bent)
sebduj
sebduj
Entendons nous bien, j'ai pris le temps de répondre car je me sens un peu chez moi ici depuis bien avant Pearl Games, ce site me tient à coeur. Mon jeu aussi car c'est beaucoup d'investissement personnel. Etant donné que Lofoten vient de sortir et qu'il y'a très peu de retour, j'ai eu mal au coeur (la mention avec le respect pour PG n'aidant pas vraiment) et j'ai simplement défendu mon jeu d'une manière je le pense très courtoise. Seule les circonstances sont rudes mais comme je l'ai dit, c'est le jeu, quand on crée, on doit se faire à ces situations. A aucun moment je ne considère une personne comme un hater parce qu'elle n'aime pas un jeu et qu'elle l'exprime simplement. Un hater est malsain, ce n'est pas le cas ici. Ce serait dommage de perdre la notion essentielle de respect mutuel.
AtomChris
AtomChris
Absolument lu comme ça les posts des 2 intervenants. Et je ne connais ni l'un ni l'autre.
Il suffit de lire les nombreuses interventions de l'infâme Bob qui écrit avec sincérité et Seb (permettez moi) qui crée avec les mêmes valeurs pour s'en convaincre. Ils ne sont donc pas au rdv sur ce jeu. Et les mots sont des armes. Ici, ceux-ci ont touché l'autre. Nul doute que l'un a voulu dire que lui aussi avait été touché puisqu'à la fin il écrivit ce "zut" courtois qui selon moi voulait dire "Mince, ce jeu ne m'atteint pas alors que Pearl Games, si". Il en est ainsi comme l'écrit l'autre, au pays de la création.
Je ne suis (être) ni l'un ni l'autre mais je suis (suivre) les 2 dans leurs posts ici ou ailleurs. Les 2 utilisent des mots qui touchent au travers de leurs critiques ou de leurs explications. Les 2 sont des passionnés du même plaisir. Ils n'ont juste ici pas trouvé celui de se mettre à la même table.
Moi, je vais me mettre avec plaisir autour d'une table et je jouerai. Parce que finalement, au fond, c'est uniquement de ça dont il s'agit. Jouer. Et y rejouer ou pas. Mais que chacun y prenne son pied où il veut. Et je perdrai encore une fois. Mais j'm'en fous, je joue. 😁
morlockbob
morlockbob
Merci Atom pour ce bon résumé. Merci Palscotte pour l'intervention. J'ai été un peu sec et rapide dans mon ressenti, désolé,surtout que, comme je lai dit je suis plutôt fan de l'auteur et de sa maison d'édition. J'attendais ce jeu depuis le retour d'un ami à une journée pro (juillet), on se sera manqué à Parthenay et le fait qu'il ne me/nous transporte pas, au final, aura joué, je suppose.

Je suis ravi que les auteurs se triturent encore les méninges pour proposer des choses originales. Ce qui est arrivé coup sur coup avec les Tribus du vent/Precognition (a lire, le carnet d'auteur de J.P) et Lofoten. Hélas, Précognition et Lofoten m'ont laissé cette même impression, après plusieurs essais (2 et 4). Tant pis, pour moi, qui suis toujours à la recherche de jeux pour 2. Rappelons que ce n'est qu'un avis qui concerne 2 personnes.Je ne doute à aucun moment que le jeu sera apprécié et qu'il sera un succès. Nous n'avons pas accroché, c'est tout.

Je n'ai pas non plus accroché au dernier Virginie Despentes, je crois qu 'elle s'en bat les couettes. Ce qu'il faut faire ici.
sebduj
sebduj
Sans doute parce qu'elle vend 20000 livres par semaine ^^ Et qu'il y'a des millers d'endroit où l'on critique des bouquins. Mais Ok, je ne discuterai plus sur mes jeux ici, tu dois avoir raison sur ta dernière phrase.
Mister Goodies
Mister Goodies
En tout cas, moi, ce jeu m'attire bien.... et il sera certainement mien.
Je vois même déjà 3 ou 4 goodifications pour exacerber mon plaisir ludique :-)
AtomChris
AtomChris
😅
Le serial goodificateur anticipe désormais son plaisir ludique.
👈👏👏
Mister Goodies
Mister Goodies
Ben j'avais bien anticipé avec Ark Nova ...
Donc du coup quand je vois un jeu avec lequel je pense faire + de 20 parties et bien c'est plus fort que moi, je pense goodification
AtomChris
AtomChris
Bon. Je le dis. Je passe la synthèse et je passe direct à la caisse
morlockbob
morlockbob
J'attends tes retours...
AtomChris
AtomChris
🤟🤟