Docteur Mops

Opération Pharaon ou la gloire de Khonthebon

Opération Pharaon ou la gloire de Khonthebon

Alea jacta est aurait dit Jules à Cléopâtre oui mais ce n’est pas tout lui aurait-elle rétorquée car comme le dit le célèbre sage Bruel, ce ne sont pas les cartes qui comptent mais comment on les utilise. Oui je sais. Je suis un peu confus dans cette introduction mais c’est parce que je dois vois vous présenter un jeu simple. Enfin simple… Les règles sont simples et pour le reste il faudra quand même un peu d’aisance de calcul mental pour s’en sortir. Le truc bien avec ce genre de sport cérébral c’est que plus on en use meilleurs on est.

Le jeu reprend le principe de base du si célèbre jeu « Le Compte est Bon ». Les différences sont néanmoins présentes.

Premièrement les chiffres matière première sont limités à trois. Ceux-ci sont générés aléatoirement par un tirage de dés diversement polyédriques.

Secondement, il y a des résultats affichés à l’avance. Sur le tablier de jeu, 10 tuiles représentant des numéros différents sont affichées à chaque tour.

Default

Le challenge va être de combiner les résultats des trois dés par les opérations arithmétiques usuelles pour arriver à un résultat égal au montant d’une des tuiles présentes.

Si vous pensez avoir trouvé une combinaison gagnante, dépêchez-vous de saisir la tuile résultat le premier. Dès qu’un joueur s’est saisi d’une tuile (pour une bonne ou une mauvaise raison), on lance le sablier. Pendant le temps de celui-ci tout le monde peut encore jouer car il arrive fréquemment que plusieurs solutions existent.

Par contre, chaque joueur ne peut ramasser qu’une seule tuile.

L'arithmétique c'est pouvoir compter jusqu'à 20

sans avoir à se déchausser.

- Walt Disney

Si tout le monde a ramassé une tuile ou que le sablier est terminé, on passe aux vérifications. Chaque tuile a, au dos, un ou plusieurs scarabées ? Ce sont les points de victoire. Si le calcul a été juste, le joueur gagne ces points, s’il s’est trompé, ils seront retranchés de son score.

Pour des joueurs plus aguerris, les règles proposent que les joueurs puissent, une fois le sablier déclenché, ramasser autant de tuiles qu’ils le souhaitent.

Default

Et comment cela ce termine t-il ?

Chaque ligne de la pyramide est alimentée par sa propre pioche. Chaque étage reflète une difficulté donnée. Si d’aventure la pioche d’un étage venait à être vide, la partie prendrait alors fin.

Il se peut que des joueurs finissent à égalité au score, dans ce cas c’est le nombre de tuiles ramassées qui les départagera. Et s’ils font encore égalité c’est qu’ils sont à égalité ! Hein ! Tu vas pas nous énerver non plus ? Tu vois bien qu’on joue !

Par ailleurs, rien de ne vous empêche d’utiliser la Méthode Trachtenberg. Trachtenberg ? Je vous laisse chercher...

Le jeu devrait sortir fin fin août ou début septembre et devrait coûter dans les 20-25€. Comment ça je suis approximatif ? C'est la vie ça. Soit on est bon en calcul mental soit on est non en approximation...

► La video dans la Tric Trac Tv, c'est par ici !


"Opération Pharaon"
Un jeu de James Lim
Illustré par Junho Na
Publié chez Amigo et Gigamic
Distribution : Gigamic
Pour 2 à 5 pharaons dès 10 ans
Durée d'une partie : environ 20 min
Disponible : fin août début juillet 2013
Prix constaté : entre 20 et 25€


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

2Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (4)

Default
ArnoArno
ArnoArno

J'aime les jeux à la thématique trés immersive ;)

cystreviel
cystreviel

Cher docteur,

Forcement, je me suis rué pour chercher Trachtenberg et démontrer une fois de plus à la famille tous les progrès que je fais grâce à Tric Trac. Raté pour cette fois:

il est vrai que les photos sont pas mal, mais j'ai du mal à voir le rapport avec le calcul mental ;)

Sinon, "Soustraire le dernier chiffre de 10, le multiplier par deux et ajouter 5 s'il est impair. Soustraire les autres de 9, multiplier par deux puis ajouter la moitié du voisin de droite et enfin ajouter 5 si le chiffre est impair. Quand on a terminé les chiffres du multiplicande, on écrit devant la moitié du chiffre de gauche moins 2", tout ça pour multiplier par 3, ça laisse rêveur!

Fox62
Fox62

Oui, les pauvres parents qui vont encore mettre plein d'espoir pour faire de leur cancre de fils un as des math... Résultat, ils seront tous deux déçus... Sinon côté joueurs... pas sûr. Dans la même collections les défis orthographiques dans l'ouest sauvage...

gwailo
gwailo

ça attire des gens "arithmétique" comme mot ?

Brrr... moi ça me fait froid dans le dos.