Docteur Mops

"Panic Station" the thing selon White Goblin

"Panic Station" the thing selon White Goblin

Dans la série promenons-nous dans des endroits sombres pas propres et dangereux, voici la prochaine proposition du Gobelin Blanc l'éditeur des Pays-Bas.

Parmi sa caisse de nouveautés pour le salon d'Essen, vous allez pouvoir trouver un jeu de David Ausloos qui vous propose une petite promenade dans un complexe futuriste infesté de vermines contagieuses.

Et qui va devoir faire le ménage ? Vous, votre androïde préféré et une bande de copains venus vous prêter main forte.
Chaque joueur jouera donc deux personnages ce qui pourra monter à 12 le nombre de dératiseurs parcourant les couloirs et les pièces d'un complexe que vous découvrirez au fur et à mesure de l'avancement de la partie.

Default


On commence dans la salle du réacteur, et il va falloir aller débusquer le cocon initial pour y passer un bon coup de lance-flamme.

Le souci, c'est qu'en plus d'être particulièrement agressives, les bestioles sont aussi contagieuses et que forcément, l'un d'entre-vous est déjà contaminé.

Comme a chaque fois que vous entrez dans une pièce où se trouve un de vos camarade de ménage, vous DEVEZ faire un échange, vous imaginez bien que la contagion va se répandre petit à petit.

Default


J'ai un super truc pour toi. Non! Non ! Garde-le !

Côté mécanismes, on retrouve les classiques du genre. Le jeu se joue en phases.

Les parasites bougent suivant le résultat d'un dé 4 (et parfois se cognent contre les murs car ils sont méchants ET bêtes).
Ensuite c'est aux héros.
Chaque joueur possède des points d'actions qu'il pourra répartir entre son soldat et son androïde.
Avec ceux-ci vous pourrez : explorer, attirer un parasite (ça se fait tout seul.C'est gratuit), vous déplacer, tirer, fouiller une pièce, utiliser un terminal informatique (pour compter le nombre de joueurs infectés, ouvrir des portes ou découvrir des pièces non explorées via caméra de surveillance), vous soigner mais uniquement à l'infirmerie, utiliser un objet et échanger (y compris des maladies moches).

Default


Et comment tout ça se termine ?

Si un soldat non infecté joue 3 cartes de Jerrican dans le nid les humains remportent la partie.
Si tous les membres sont infectés, c'est la victoire des infectés. Ou la défaite des autres mais comme il n'en reste plus...
Il ne reste plus qu'un humain non infecté mais plus de jerrican : Il pousse un cri de belette enragé et perd la partie.

Comme souvent dans les jeux coopératifs mais pas complètement, vous pourrez adapter la difficulté en fonction de votre expérience du jeu car sinon la petite bête qui monte aura souvent le dessus.

Alors ça vous dit de faire un peu de ménage ?

"Panic Station"
Un jeu de David Ausloos
Illustré par David Ausloos (hey! C'est le même!)
Publié par White Goblin Games
Distribué par Iello en France
Pour 4 à 6 techniciens de surface galactique d'au moins 10 ans
Durée annoncée de partie : 45 minutes
Règles multilingues dont le français
Disponible pour Essen 2011 (Octobre)
Prix non communiqué

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Panic Station
Panic Station
Par David Ausloos
Illustré par David Ausloos
4-6 10+ 45´

Kommentare (8)

Default
Ingalls
Ingalls

C'est un peu un anti king-maker : vu que je n'ai de toutes façons pas gagné je fais en sorte que toi non plus, puis lui, puis lui... comme ça à la fin on a tous perdu et on peut donc considérer qu'on a tous gagné :-)

Atanaheim
Atanaheim

Dans ce que j'avais lu ailleurs, ça semblait effectivement le but des joueurs infectés.

massallian
massallian

Est-ce que le but des joueurs infectés est d'infecter tout le monde ? Je veux dire, vu que tu as perdu, autant le faire á égalité avec tout le monde ?

Khelz
Khelz

"Les parasites bougent suivant le résultat d'un dé 4 (et parfois se cognent contre les murs car ils sont méchants ET bêtes). " => LOL Ca m'a bien fait rire j'avoue. Ce jeu a l'air très intéressant ceci dit.

unkle
unkle

Si le jeu est a moitie aussi bon que son pitch, ca sera une tuerie (et je pese mes mots, d'ailleurs tu as une tache de cassis sur ton tee-shirt...).

Et une boite a Essen, une.

bacoun
bacoun

Ahh que j'aimerais entendre Mops pousser le cri de la belette enragée!!

flashsolaar
flashsolaar

Salut !

Ca à l'air Miam ! Cependant, Nina doit sûrement être infectée, ses cheveux sont tout bizarre. Sont-ce des visuels définitifs ou Nina aura-t-elle la chance de passer chez le coupetif avant de cramer ??

Fred