Docteur Mops

Plato et JDS dans les toilettes

Plato et JDS dans les toilettes

Default

Commençons par le plus beau, le plus fort, et le plus vieux : Plato. Plato numéro… numéro… Ha ! Mais il n’y a plus de numéro visible. On fait sa coquette ! 10 ans d’existence ! C’est certainement le record de longévité d’une revue papier dédiée aux jeux de société. Un record qu’il faut saluer tant cela demande à la fois de professionnalisme et d’abnégation. Pour l’occasion le Plato de tous les platos se pare d’une nouvelle robe avec une nouvelle version plus claire et plus luxueuse. Luxueuse mais respectueuse des arbres. Idéfix veille.

Default

Côté rédactionnel, on ne change pas une équipe qui gagne et les lecteurs retrouveront les rubriques habituelles. Une des réussites de ce magazine est d’avoir su s’installer durablement dans une complémentarité à la vitesse de l’Internet, prenant son temps de parler de ce qu’ils ont envie quand ils en ont envie avec quelques bons dossiers et articles de fonds venant ponctuer les présentations plus attachées à l’actualité.

Dans ce numéro, une présentation des Jeux de l’Année faisant suite au dernier Festival de Cannes avec une attention particulière à Colt Express, des tas de présentations de jeux qui évitent soigneusement l’écueil des avis de clubs à l’emporte-pièce et le bashing faussement rebelle qu’on voit souvent dans les jeux vidéos.

Default

À noter une brillante interview des auteurs de Comment j’ai adopté un Gnou qui montre l’imbécillité géniale du jeu et de ses auteurs tout en parlant d’eux un peu plus profondément. Notons l’intelligence du journaliste qui évite ainsi de les inviter contrairement à nous autres qui avons perdu la quasi intégralité de notre garde-robe, 3 caméras et deux techniciens après leur dernier passage.

Voilà qui devrait égayer (égailler ?) nos instants d’intimité et de solitude dans les toilettes, qui restent le meilleur endroit de lecture au monde. Attention néanmoins aux retombées pavloviennes qui font qu’un oubli de votre Plato favori entrainera des lectures de mode d’emploi de déodorisant sous peine de blocages physiologiques. (NDLR : Pas pouvoir faire caca)

Default

Puisque nous sommes dans le papier jusqu’au cou, notez la future naissance d’un autre candidat à l’imprimé avec le projet participatif de la famille Arthelius qui propose pas moins qu’une nouvelle revue sur le site Ulule. Un projet du doux… du sobre… du nom de JDS. Arthelius vous le connaissez un peu si vous suivez Tric Trac puisqu’il y œuvre dans la section Bloggeurs et que ses articles sont parfois « poussés » en une par la rédaction.

Default

Pour la direction éditoriale, le projet semble surtout axé sur un « parce que j’ai envie de le faire » qui n’a rien d’illégitime. Pour le reste, il sera toujours temps de le découvrir après lecture. Le plus difficile dans un mag c’est le numéro 2.

Pour 5€ vous l’aurez en Pdf, 10€ dans la boîte aux lettres et 25€ où vous le désirez. L’offre est audacieuse.

En même temps ces jeunes gens savent assurer leur promotion en proposant une interview de moi-même dès le premier numéro. Pas bête hein ?

J’en profite d’ailleurs pour vous rappeler que l’espace Bloggeur de Tric Trac est ouvert à tous les membres inscrits. Vous y trouverez notre magnifique éditeur, le même qui me permet de vous écrire à cet instant même avec tous les outils pour user de toute la base de données de Tric Trac et sa photothèque. C’est open bar !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (5)

Default
jean francois

pour moi je n'achete se genre de magasine (speilbox, plato ) que pour le ou les goodies de jeux que je posséde! et ne les lis que peu

Le Tentacule
Le Tentacule

Très cher docteur,

Il me semble que l'on voit le numéro 74 apparaître en haut à gauche de la couverture du magazine. C'est vrai que c'est petit

Max Riock
Max Riock

Cool ! C'est toujours une bonne nouvelle la sortie d'un nouveau magazine !

Pour moi, la presse papier et l'internet sont complètement complémentaire ! J'espère que JDS trouvera sont public pour le plus grand plaisir des joueurs-lecteurs !

Et bien sûr longue vie à Plato !!

arthelius
arthelius

Merci Docteur Mops pour cet article, ça me fait plaisir de nous voir aux côtés de Plato.
Je vous souhaite une bonne lecture à tous.

ReiXou
ReiXou

Internet c'est bien mais je garde une grosse grosse nostalgie pour ces piles de papier qui s'accumulent.

On a de la chance, Plato est bien, JdS promet, Casus est fantastique (et je ne suis pas/plus rôliste).

A l'étranger, Spielbox est désormais le meilleur à mon avis (et on peut le lire en anglais) avec des éditos et des articles de fonds + de bonnes critiques (on y fait parfois de belles découvertes).

Je suis plus réservé sur Counter qui état mon préféré auparavant et qui a perdu énormément en traversant l'Atlantique (de UK vers US). On le trouve désormais en pdf sur le store de BoardGameGeek si vous êtes curieux..

Les germanophones ont accès à d'autres revues qui durent (Fairplay, Spielerei...) mais je ne les lis pas, du coup.