Docteur Mops

Realm of Wonder, du rétro gaming finlandais mais pas que

Realm of Wonder, du rétro gaming finlandais mais pas que

Default

Un petit tour ludique dans le grand nord ? Voici donc, publié il y a peu, Realm of Wonder qui nous vient de chez Mind Warriors, un éditeur finlandais. Il est signé Max Wikström qui prête son nom à une équipe de développement. Les illustrations sont signées Sami Saramäki et vont contribuer à nous immerger dans un univers médiéval fantastique à la fois traditionnel mais teinté de féérie Pratchettienne.

Realm of Wonder est un jeu plutôt rétro gaming dans son style qui fleure bon les années 80 mais avec ce petit plus moderne qui va nous permettre de gérer nos actions malgré la présence de combats aux dés.

Tout commence toujours par le choix d’un scénario. Il en existe 5 différents qui vont indiquer les conditions de victoires permettant de remporter la partie. L’une demandera de renforcer le pays en construisant suffisamment de Forts, une autre de retrouver les pages dispersées d’un manuscrit mystérieux, accumuler des points de magie, affronter les autres joueurs et construire des Forts dans des régions éloignées.

Chaque partie, bien qu’utilisant les même règles sera donc différente suivant l’objectif suivi. On se concentrera parfois sur l’exploration, d’autres fois sur le combat et un panachée des deux peu aussi arriver.

Default

En plus de cette quête principale, il existe deux autres moyens universels de remporter une partie : réunir les trois boules magiques et les rapporter au roi (au centre du plateau), ou vaincre deux monstres et aller s’en vanter auprès de sa majesté.

Chaque joueur va commencer son aventure en choisissant un personnage. Il en existe 6 différents : Le mage qui va profiter d’un bonus de magie, le Golem qui passe au travers des murs, le Troll qui peut voler avec son vautour, le Yéti qui fait tourner les plateaux de jeu, le Gnome qui peut se téléporter sur le cercle extérieur du plateau, le Cyclope qui aime bien la nage et se déplace facilement de plages en plages.

Ces persos sont figurés par de délicieuses figurines et une feuille de perso.

Default

Chacun commencera la partie près de sa maison dans son coin préféré de la zone extérieure du Royaume. Extérieure ??? Oui ! Le plateau est divisé en plusieurs zones concentriques avec notre bon roi au centre. Ces plateaux circulaires sont amovibles et peuvent donc tourner. On pourra donc les faire pivoter soit pour recevoir plus de magie, soit pour profiter d’un chemin permettant de passer d’une zone à une autre. Cela n’est pas s’en rappeler un peu le jeu Talisman. Un Talisman rotatif…

Default

Chaque joueur va recevoir des cartes de Magie et des cartes de Déplacements.

Après avoir reçu ses points de magie (donnés par des constructions ou des objets), les joueurs vont sélectionner en secret une de leurs 3 cartes Mouvement. Sur celle-ci est indiqué l’initiative (qui va jouer en premier) et le nombre de points de Mouvement autorisés. En général, 1 point de Mouvement permet de se déplacer dans une zone adjacente mais il existe des obstacles et des zones plus difficiles qui consomment 1 point de Mouvement supplémentaire.

L’on pourra jouer ensuite des cartes de Magie. Ce sont des sortilèges que nous lançons gratuitement mais attention ! On ne repioche pas automatiquement de cartes de Magie ! Ce sont des sorts à usage unique, et pour s’en procurer de nouveaux, il faudra fouiller les ruines des Tours. Où se cachent aussi des monstres…

Si l’on est riche en points de magie, on peut en dépenser pour faire des mouvements supplémentaires. Il sera donc utile en début de partie de construire des bâtiments qui augmentent la magie pour avoir plus de liberté dans le jeu. En plus c’est utile à plein de choses.

DefaultDefaultDefaultDefault

Forcément, qui dit fantastique médiéval dit aussi bagarre. De la baston contre les monstres mais aussi les bâtiments des autres joueurs quand ce n’est pas contre eux directement quand on se croise.

Les combats sont très simples, certaines cartes de Magie ont des icones Muscle dessinées dessus. Ce sont des points de Combat. On peut en jouer autant qu’on en souhaite. Là dessus on jette un dé spécial qui indique le score de combat. Une des faces permets de retirer le dé une fois de plus. Avec un peu chance ou peut donc faire très mal. En additionnant les points de Muscle et ceux du dé, on voit qui a le plus haut score. Ce qui permet de piquer les trésors des monstres, détruire les Forts adverses, ou piquer les affaires des petits copains vaincus. File moi ta boule !

Default

Conseillé à partir de 10 ans, le jeu se présente comme du familial Geek. Seulement 4 pages de règles mais plein de petits trucs à se souvenir pour les premières parties. Les plus jeunes se laisseront porter par les événements, les plus âgés comme papa optimiseront au mieux leurs déplacements et leur magie en fonction des besoins du scénario. Et n’oubliez jamais qu’on peut également remporter une victoire avec 3 Boules Magiques ou 3 monstres vaincus !

Si vous aimez l’immersif, le beau matériel, les aventures, un peu de hasard, un peu de gestion, voilà une curiosité finlandaise qui n’a rien à envier à ses collègues d’outre-Atlantique ! Vive le rétro gaming moderne ! Vous savez tout ou presque !

Default


Realm of wonder
Un jeu de Max Wikström
Illustré par Sami Saramäki
Publié par Mindwarrior Games
2 à 6 joueurs
A partir de 10 ans
Langue des règles: Française, Suedoise, Allemande, Finois, Anglaise, Néerlandaise, Danois, Polonaise, Norvégien
Durée: 60 minutes
Prix: 40,00 €
Disponible de suite


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (4)

Default
thecybergreg
thecybergreg

Jeu découvert pendant le salon d'Essen et acheté après la première partie.

Realm of wonder est un jeu complètement accessible, pas besoin d'être un gros joueur.

La dynamique du plateau, les figurines et sa mécanique le rendent super attractif. En plus les jeux où l'on peut jouer à 6 sont rares.

Un petit bémol sur les dès qui s'effacent très vites après quelques parties (vignettes autocollantes).

Je ne regrette en rien c'est achat et le jeu trône fièrement dans ma petite ludothèque :)

Flogre
Flogre

Très bon article, Dr Mops!
Déjà 4-5 parties depuis Essen, je trouve ce jeu vraiment agréable à jouer.

Choucane
Choucane

J'aime beaucoup le plateau et l'environnement graphique. A voir en termes de ressenti de partie, mais ça semble très sympa.

kogaratsu
kogaratsu

dans ma ludo très bientôt ,vivement !