Risou no Natto : le Natto idéal, petit déjeuner des champions

Risou no Natto : le Natto idéal, petit déjeuner des champions
Docteur Mops

 

3051584ef510a1f5cc87c65c774d11ea2c0c.jpe

 

Je gage que peu d’entre-vous connaisse le Natto. Cette spécialité typiquement japonaise est constituée de haricots de soja fermentés. C’est un peu l’équivalent de nos yaourts au bifidus. En lieu est place le soja est transformé par le Bacillus Subtilis qui va nous offrir un genre de bave gluante et très collante qui fait de délicieux filets dignes du roi des gastéropodes.

8e867d12738010f0bee4c3d5b530c4552433.jpe

miam !

Ajoutons à cela sa petite odeur de ferment-ammoniaque et vous comprendrez que la chose puisse échapper assez facilement à nos goûts occidentaux plus habitués aux produits laitiers fermentés qui, pour leur part, ne lassent d’ »étonner » nos amis asiatiques.

 

f26c80820794264c7d0aa223c11287533b54.jpe

Les cartes reprennent les différentes formes de préparations au Natto

 

Le Natto se sert comme accompagnement du riz et se mange plutôt au petit déjeuner. Ce plat traditionnel, est presque un trésor national et il existe une fédération nationale des coopératives de Natto. Et grâce à monsieur Kengo Otsuka, il existe désormais le jeu officiel de la fédération : Risou no Natto ou en français Le Natto Idéal.

 

fa1d68b0a999f2659623b288a148b1131abe.jpe

On essaye d'atteindre un score sous chaque objectif

 

Le jeu emprunte les mécanisme du Black Jack et ressemble un peu à un Schotten Totten qui ne révolutionnera pas le monde du jeu. Néanmoins, un jeu sur le Natto, il fallait absolument qu’on vous le présente. L’éditeur Kua a d’ailleurs organisé le premier championnat de Risou no Natto à Tokyo. Si vous avez la digestion un peu difficile après les fêtes, un peu de Natto vous remettra les intestins en ordre pour peu que vous passiez par l’étape « en bouche » qui provoque parfois quelques résistances chez les néophytes.

Bon appétit !

 

b3717eabed7229558a03295bac91ff2410bb.jpe

Le tournoi 2015 - crédits photos Kua

 

Si vous êtes un collectionneur/joueur/mangeur de Natto, pas sûr que vous trouviez cette rareté dans nos contrées mais au cas où vous trouverez ici ► la traduction françaises des règles : clic !

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (13)

Default
Brissac
Brissac
Grosse erreur du Doc ! Ce ne sont pas les Occidentaux mais bien les Russes qui détestent le plus le NATO...
Wart
Wart
Aaaah, ce genre d'article se déguste, contrairement à ce nattomachin. Merci Doc.

J'ai bouffé une fois du seitan, j'ai pété sans discontinuer pendant 8 heures. Je n'essaierai pas d'autres fermentations japonaises. Mon petit estomac occidental n'est vraisemblablement pas fait pour ça.

Cet article me fait me poser la question suivante, essentielle :
des jeux qui provoque des flatulences ça existe ?
Elniamor
Elniamor
Cher Docteur,

Je ne peux que saluer votre maîtrise de l'euphémisme quant à l'effet que peux provoquer la dégustation du Natto. Quand on vous lit, on a presque envie de goûter.

"qui provoque parfois quelques résistances"... C'est de la haute couture verbale...

Vous êtes diabolique.
Albatur
Albatur
Visuellement ça donne pas envie le natto et pourtant j'adore la bouffe japonaise.
Chakado
Chakado
Ça c'est parce que tu crois connaître la bouffe japonaise. Mais les Japonais, tu les fais bien rigoler quand tu leur dis que t'adores les sushis et les râmen.
Pour voir si t'es un vrai de vrai, ils te font goutter le Nattô, et si tu fais la gueule ils savent que ta passion de la cuisine nippone, c'est du chiqué. Et si tu fais mine d'apprécier, ils continueront à douter de toi, et pour être sûr ils vont t'emmener à Nagano pour te faire bouffer des sauterelles et des larves d'abeilles visqueuses.
http://www.nipponconnection.fr/goutez-aux-plats-traditionnels-de-nagano-aux-larves-de-guepes-et-aux-sauterelles/
Et si tu survis à ça, alors peut-être, tu seras accepté comme étant presque digne d'être Japonais.
Docteur Mops
Docteur Mops
Et les brochettes d'anus de porc ça compte ?
Wart
Wart
Mais comment embrocher un trou ?

Certains cuisiniers font des trucs invraisemblables.
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Moi j'ai mangé du chien à la broche et des larves de... truc... au Cambodge alors le soja fermenté, même pas peur !
Albatur
Albatur
Chakado : Euh non... J'adore les takoyaki, les okonomiyaki, udon les katsudon sans oublier les traditionnels sushi, sashimi, ramen, je suis donc assez calé pour savoir ce que j'aime. Je dit juste que visuellement ca donne pas envie mais j'ai jamais gouté donc je peux pas dire si j'aime ou pas. Donc avant de juger quelqu'un....
Chakado
Chakado
Euh... Albatur, j'ai jugé personne, moi, hein. Mon message était surtout à teneur humoristique et visait à illustrer l'espèce de fierté nationale que les Japonais éprouvent envers le nattô, dans le sens où ils ont tendance à considérer que seuls les Japonais sont capables de tolérer ça (et je ne suis pas loin de leur donner raison). Et que de manière générale, ils adoooorent faire goûter de la bouffe vraiment chelou aux Occidentaux pour guetter leur réaction. Mais bon, je suppose qu'on est un peu pareil et qu'on a nous aussi un petit sourire en coin au moment de servir un époisses bien coulant à un étranger.
Albatur
Albatur
Ah ok, désolé j'avais pas compris ça dans ce sens.
Chakado
Chakado
Noooon ils ont osé !
Donc, qu'on se le dise, pour les ceusses qui seraient pas au courant : le Nattô, c'est dégueulasse (et croyez-moi, j'en ai pourtant soupé de la cuisine japonaise chelou).
Bon, en même temps, je suis un mauvais Français qui n'aime pas le fromage non plus, alors...
Mais sérieusement, le nattô c'est une arme chimique encore plus terrifiante que Godzilla et Fukushima réunis.
Le Tentacule
Le Tentacule
Quoi ! Pas le fromage non plus !!!