Rondo de Reiner Knizia est arrivé

Par Monsieur Phal

Erschienen am 11.12.2012 • Lecture 3 min. •  5812 vues

Rondo de Reiner Knizia est arrivé

Reiner Knizia nous invite à faire la ronde. Qui va se laisser tenter ? À bien regarder l’esthétique du jeu, il y a de quoi avoir des réticences. Un plateau, un parcours en cercle façon "Trivial Pursuit", des chiffres… Mmmmmm… Mais approchons-nous pour voir ce que le maître nous propose.

"Rondo" a été présenté par Schmidt Spiel durant le salon d’Essen de cette année. C’est tout frais donc. Le but du jeu va être de, ho surprise, marquer le plus de points possible pour être déclaré « Grand Vainqueur ». La question qui vient tout de suite est « Mais comment marque-t-on ces points ? » Simple. Je vous explique.

On place le plateau au centre de la table. Jusque-là, rien de surprenant. Chaque joueur va avoir un marqueur de points à sa couleur qu’il pose sur le 0. Normal. Ces mêmes joueurs vont prendre un petit chevalet qu’ils vont mettre devant eux. Cela va leur permettre de planquer les pièces de couleurs qu’ils vont piocher dans un sac tout en pouvant les voir facilement. Un peu façon Scrabble. Évident.

Durant son tour, un joueur va avoir 2 possibilités. « A », il peut poser autant de pièces de couleur qu’il le souhaite sur le plateau, puis il en pioche une dans le sac qu’il pose sur son chevalet. Sans montrer la couleur aux autres. Forcément. « B », il décide de ne rien poser, et là, il pioche 2 pièces dans le sac qu’il place sur son chevalet, toujours sans montrer leur couleur aux autres. Bien sûr. Attention, le chevalet ne peut contenir que 5 pièces. Impossible alors de stocker comme un cochon.

Là, on se dit que c’est simple. Oui. D’ailleurs "Rondo" est annoncé à partir de 8 ans. Mais il manque un détail pour savoir si c’est intéressant ou pas. Vous l’avez noté. Assurément. Mais quelle est donc la règle de pose sur le plateau ?

Default


Pour poser une pièce, il faut déjà qu’il y en ait une adjacente à la case vide sur laquelle vous voulez jouer. La case au centre du plateau est considérée comme occupée, comme ça on peut, lors du premier tour, respecter ladite règle. Si vous voulez poser plusieurs pièces sur des cases vides, vous devez continuer la rangée que vous avez commencée. Vous ne pouvez pas vous éparpiller ! Vous ne pouvez pas non plus bifurquer. Oui, parce que le plan de jeu vous propose plusieurs routes. Un peu comme à "Destin". Magnifique.

Attention, la ruse arrive… Sur les cases, vous pouvez poser vos pièces de 2 manières différentes. On peut empiler plusieurs pièces sur la même case, face visible, c’est à dire couleur au-dessus. Cela est possible si la couleur de la case correspond à la couleur des pièces jouées. Pour chaque pièce jouée ainsi, le joueur va marquer autant de points qu’indiquer sur la case ! Oui, les cases ont des chiffres dessus. Malin. Mais vous pouvez aussi poser vos pièces faces cachées. Là, c’est tactique ou fourbe. Ou les deux. Car lorsque vous posez face cachée, vous ne marquez pas de point, mais vous condamné la case. Cela peut vous permettre de faire un chemin jusqu’à une section qui vous intéresse, ou couper la route d’un sagouin qui essaierait de se gaver parce que vous avez vu dans son œil que les cases jaunes l’intéressaient…

La partie prend fin lorsqu’un joueur ne peut plus piocher ou lorsque toutes les cases grises sont occupées. Là, le joueur qui a le plus de points blablablabla…

Nous sommes face à un pur jeu abstrait de pose modèle familial. Un truc à la "Qwirkle" pour avoir le Spiel des Jahres. Esthétiquement pas vraiment impliquée, la chose doit certainement se jouer facilement, avec un tout petit peu d’adrénaline de rien du tout, parce qu’il y a de la prise de risque dans le fait d’essayer d’atteindre les bonnes zones avec plein de pièces de la même couleur sans se faire voler la place… Le fameux dilemme qui arrive à chaque tour : « je pose ou j’attends… Je pose ou j’attends… je pose ou j’attends… » Sacré Reiner.

Une partie de "Rondo" ne dépasse pas les 25 minutes, on peut y jouer avec les enfants et avec mamie, en même temps. Pas mal !

"Rondo" arrive là tout juste sur les étals de nos boutiques. Attention, pas partout. C’est un jeu Schmidt Spiel, pas sûr que toutes les boutiques spécialisées de France l’aient. Une boîte vous coutera moins de 40€.

"Rondo"
un jeu de Reiner Knizia
pour 2 à 4 joueurs
à partir de 8 ans
pour des parties de 25 minutes
chez Schmidt Spiel
Sortie boutique : là
prix : moins de 40€


Monsieur Phal

Kommentare (4)

Default
dardar
dardar

Je propose d'ores et déjà un nom pour la trad de Filosofia: Rondo.

Yomgi44
Yomgi44

C'est surtout un peu moche...

Immyr
Immyr

Ca me parait comment dire...Génial ! Mais un peu cher non ?

Yomgi44
Yomgi44

Encore un Knizia de toute beauté...