Monsieur Guillaume

Sneaky Cards : Estime de soi ou succès d'estime ?

Sneaky Cards : Estime de soi ou succès d'estime ?

Sneaky Cards

 

Jeux DE société... Jouer EN société... Postulat de départ donc : le jeu est une activité partagée, dans la majeure partie de sa réalité ! Et en dehors de quelques "psychopathes" qui ne considèrent les autres joueurs que comme des "intelligences artificielles animées" à battre, voir abattre, ou des jeux solos dont la demande, réelle, n'est plus à prouver, nous jouons à nos jeux favoris avec d'autres individus de la catégorie "humain".

 

Tric Trac

Crédit Photo : Orléans Joue

Pourtant, l'habitude et le confort "d'usage" nous font pratiquer notre passion ludique avec "notre groupe de potes", "nos amis et familles", "les gens de la ludothèque ou du club de jeux"... Et pas si souvent que ça avec des parfaits inconnus... À l'exception peut-être de quelques parties en festivals ou autres évènements du même genre. Et à voir les "écharpages" sur les réseaux sociaux sur "Ce jeu pourri, comment pouvez-vous l'apprécier ?" et autres "Je ne comprends pas qu'on puisse éditer une telle bouse", on se demande si l'aspect ludique, social et bienveillant du jeu est bien compris ou bien partagé ! D'un autre côté, le matériau de base d'un jeu de société ne se résume absolument pas aux cartes, dés et autres éléments qui garnissent nos chères boites ! Pas du tout ! Le matériau de base d'un jeu de société, c'est justement le joueur... et même, les joueurs... Ces humains aux actions, réactions et contradictions... typiquement humaines !

 

Sneaky Cards

Et alors vint Sneaky Cards. Et lorsqu'un jeu propose de mettre de la bienveillance, du "feel good game" comme on dit quand on est "jeune cadre dynamique, bobo et branché", lorsque Cocktail Games nous propose, après deux ans de travail, la version française du jeu qui a marqué le continent américain et qui permet de faire des rencontres, vivres des situations étonnantes dans notre passion ludique commune tout autant que franchir quelques barrières sociétales et culturelles, on ne peut qu'applaudir des deux mains... si elles ne sont pas déjà occupées à gagner une partie de Chifoumi pour placer une première carte de défi (cf notre papotache, ci-dessous)

En résumé, Sneaky Cards, c'est un paquet où chacune des 54 cartes est un défi à réaliser. 6 catégories vous demanderons de vous surpasser, de surprendre, de partager, d'expérimenter ou d'imaginer, mais toujours en allant à la rencontre de l'Autre, de cet étrange être si semblable et pourtant si différent !

Sneaky Cards

L'objectif est simple : Dispenser de la bonne humeur en vous débarrassant de vos cartes. Pour ce faire, il faut réussir le défi de la carte, transmise à son issu, pour que cet alter ego-ludio devienne potentiellement lui-aussi dispensateur de "good feeling". Et ces défis sont à faire non pas autour d'une table mais un peu tout le temps, au cours de la vie quotidienne, en restant toujours à l'affût !

Et la deuxième partie du jeu, suite à ces réussites, est de suivre la carte sur l'application gratuite idoine. Ainsi voir si cette carte laissée sur un monument a trouvé "preneur" et s'en est allée voyager sous d'autres cieux... où combien de cafés seront offerts à des inconnus (les cafetiers vont adorer ce jeu...)

Sneaky Cards

Alors, tu joues ou quoi ? 

Maintenant, la grande question pour un jeu un peu hors-norme comme Sneaky Cards est de voir si nous allons "jouer le jeu".

Pour cela, il y a un premier intérêt, immédiat : Celui de ressentir ce petit truc, à l'intérieur de soi, lorsqu'on réussit un truc, lorsqu'on fait quelque chose d'un peu fou mais positif, à priori, pour le genre humain. Il faut bien sûr être ouvert à ce genre de proposition, mais lorsque c'est le cas, ça fait du bien quoi qu'il en soit... même s'il peut paraitre étrange d'avoir à "acheter un produit commercial" pour "s'engager" à distribuer de la bonne humeur autour de soi.

Sneaky Cards

De l'achievement pour des ninjas accomplis !

L'intérêt suivant, la "carotte supplémentaire", est de suivre ses cartes et voir évoluer le chemin qu'elles feront, les villes, voir les pays, qu'elles traverseront. Là encore, il y a une part active non-négligeable à envisager... celle de la personne qui reçoit la carte. Il faut qu'elle télécharge l'application, éventuellement pour une seule carte récupérée, la scanne puis rejoue le défi pour ne pas briser la chaîne... pour renforcer et développer cet intérêt. Pour quelqu'un qui, au départ, n'avait peut-être rien demandé, est-ce déjà... trop demander ? Sneaky Cards

Celle-là, sincère... les doigts dans l'nez !

C'est ainsi que, cahin-caha, nous nous retrouvons presque dans le cadre d'une expérimentation sociologique à grande échelle permettant de s'interroger sur la motivation de nos actions et comportements par rapport aux jeux de société : Jouons-nous pour nous détendre ? Pour gagner ? Pour rencontrer d'autres personnes ? Pour partager ? Pour "finir" le jeu ? Pour pouvoir ensuite écrire sur les réseaux sociaux que "ça, c'est fait !" ? Pourquoi faire tout ça ? Qu'est-ce qui nous motive réellement ?

Sneaky Cards

Sneaky Cards sera-t-il le "Un Monde Meilleur" du jeu de société, même si dans le film de Mimi Leder, l'entraide était forte mais auprès de 3 personnes seulement, là où, dans Sneaky Cards, la rencontre et la bonne humeur apportée sont plus légères mais auprès de 54 personnes potentiellement ?

Quoiqu'il en soit de son destin ludique, Sneaky Cards mérite d'être, tout autant qu'il méritait d'être tenté pour la proposition particulière qu'il apporte ! Et une fois encore, bien que ça leur fasse certainement une belle jambe, félicitation à Cocktail Games pour l'avoir fait !

 

  ► Le site pour enregistrer et traquer les cartes !

Sneaky Cards

"sicela wamukele leli khadi bese uyidlulisa"

à votre service !

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Sneaky Cards
Sneaky Cards
Par Cody Borst et Harry Lee
Illustré par Serge Seidlitz
1 12+ 525600´

Kommentare (32)

Default
Uenaelar
Uenaelar
Puisque Cocktailteam lit ce fil, j'en profite pour poser des questions :-)
J'ai été surpris de voir que toutes les cartes sont identiques d'une boîte à l'autre. Je pense que XX cartes sur YY aurait été une meilleure solution pour encourager les gens à parler du jeu. Est-ce que vous allez sortir d'autres cartes ?
Il y a des cartes avec une sérigraphie "brillante", il y a une raison spéciale ??
Merci pour ce jeu. 10€, pourquoi se priver d'une nouvelle expérience ?
cocktailteam
cocktailteam
Hello,
- D'autres cartes, pourquoi pas si le jeu est un succès, c'est trop tôt pour le dire
- Les cartes avec dos brillant sont les cartes jaunes "Suprenez" qui se cachent généralement, le brillant est pour interpeller :)
Merci
Uenaelar
Uenaelar
J'ai acheté le jeu et j'ai déjà donné quelques cartes. J'avoue que j'ai ciblé un peu, je les ai données à des jeunes, en expliquant un peu. Certaines ont commencé leur voyage, d'autres non... J'ai fait des belles rencontres aussi !
Ténébreux
Ténébreux
Petite astuce: Pour la carte où il faut offrir un café à un inconnu, éviter de réaliser ce défi sur les champs-elysées^^
Lalala
Lalala
Fantastique; génial; ;incroyable, nouvelle voie; superbe; et bien, les superlatifs ne manquent pas! Vraiment tout ça?

Il y a beaucoup de points qui me gênent. En premier lieu, le fait d'acheter un produit - à usage unique - pour lutter contre l'individualisme, alors que l'individualisme a une de ses sources dans la commercialisation et la monétarisation de chaque chose. D'autre part, aller "vers l'autre" dans le but de remplir un objectif personnel me semble paradoxal, l'autre devient un moyen que j'utilise pour arriver à mes fins, c'est contradictoire avec le propos. C'est artificiel dans l'élan qui est donné, par la carte, mais aussi dans le fond et 'est ça qui est gênant. Finalement, le jeu donne une raison de plus d'utiliser son téléphone portable, comme si l'usage systématique du téléphone portable n'avait aucun lien avec le renferment sur soi.

Quelle joie qu'après m'avoir tenu la porte, alors que je le remercie, mon interlocuteur m'annonce, ne me tendant une carte, que c'était un défi, et qu'il me remercie de bien vouloir en faire de même et surtout pas oublier de me connecter avec mon bidule pour qu'il puisse suivre "sa" carte. Ensuite, je prendrai le métro, et comme d'hab', chacun serait sur son écran, mais à suivre ses cartes cette fois, et après de se comparez pour être celui qui a le plus...

L'avant dernier paragraphe de l'article laisse entrevoir un questionnement ou une prise de recul du sujet, mais cela me semble bien optimiste. A voir les quelques exemple de cartes, il ne semble pas y avoir une ligne directrice forte ni un niveau égal de pertinence (cache une carte dans un frigo?). Je pense que ce jeux pourra constituer un défi compétitif amusant pour des personnes peu attentives aux autres et particulièrement sans gêne, et qu'un sujet plus sensible verra dans ce jeu un simulacre peu satisfaisant et particulièrement cynique. Peut-être ce jeu pourra t'il être utilisé, parmi d'autre outils, pour venir en aide à des personnes victime de certains troubles sociaux, en conjonction d'une thérapie évidement.

J'insiste encore dessus, mais téléphone portable et contacts sociaux réels ne font absolument pas bon ménage, c'est particulièrement cocasse de mélanger les 2 dans le même produit.
cocktailteam
cocktailteam
Chère Lalala,
Ce n'est qu'un jeu , il n'a pas la prétention de vous faire changer d'avis sur les téléphones portables ou la société, juste d'amuser et de faire passer de bons moments :)
Monsieur Guillaume
Je me permets aussi d'un tralala à Lalala :D
Qu'il y ait des points qui gênent, c'est propre à chacun, pas de souci mais je suis surpris pour les superlatifs... je les ai cherché dans l'article, et ce n'est pas si dithyrambique... et pour les commentaires, là aussi, ce sont des avis ("je trouve que...") qui ont aussi droit de cité... et d'être cité.

Pour l'avoir fait, ce qui n'est peut-être pas votre cas, Lalala, j'ai été voir des vrais gens, et j'ai effectivement rempli certains objectifs, puis il m'a fallu expliquer, communiquer, discuter pour faire comprendre le propos... et j'ai jamais eu l'intention et personne en face ne l'a relevé non plus d'instrumentaliser (devenir un moyen) pour parvenir à ses fins. Si c'est ce que vous mettez dans votre "partie" de Sneaky Cards, c'est qu'effectivement, vous jouez pour gagner en passant à côté de ce que peut proposer le jeu... un peu comme les psychopathes de l'introduction.

Si effectivement, il peut être surprenant de se rendre compte qu'on m'a tenu la porte pour réussir une carte, mais qu'on me l'explique avec le sourire et que ça me donne, moi aussi le sourire, c'est quand même bien mieux que : "Tiens, prend cette porte dans la gueule... comme je veux pas que tu sois déçu parce que je te la tenais en jouant à un jeu, c'est mieux que je te la balance dans la tronche... c'est bien plus clair !" :D :D :D

Si vous souhaitez voir les choses en noir, libre à vous, mais je peux espérer les voir en claires... et les petits messages de l'applications sont là pour entamer un début de discussion qui est mieux, à mon sens, qu'un "grumpf, restons chacun dans son coin plutôt que d'utiliser ses machins électroniques qui sont fait pour discuter mais qui finalement nous éloignent... au moins, quand il n'y avait pas de téléphone et qu'il fallait des semaines pour acheminer du courrier, là, au moins, c'était de la vraie communication, cré nom de nom... "

Le jeu, ce jeu, peut n'être qu'un simulacre peu satisfaisant et particulièrement cynique, mais comme le jeu n'est qu'un outil, il ne sera alors que ce qu'en fera et y mettra l'humain qui se penche dessus. J'insiste encore dessus, mais téléphone portable et contacts sociaux peuvent faire bon ménage si les gens qui l'utilisent le font intelligemment... mais on ne peut pas reprocher à l'outil sans âme d'être mal utilisé... on peut le reprocher à celui qui l'utilise mal... je pense... ;) :)
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Lalala,

Ce n'est pas parce qu vous ne savez pas, vous n'arrivez pas à lier votre téléphone portable à vos contacts sociaux réel que tous les autres êtres humains de la terre ne le savent pas ou ne le peuvent pas :o) De plus, qu'un point vous gène vous n'en fait pas non une règle générale. Manifestement si cela peut en géner certains, d'autres n'y verront aucune gène. Comme le dit Monsieur Cocktailteam, ce n'est qu'un jeu... je dirais même, une tentative...
spotincubus
spotincubus
"de bien vouloir en faire de même et surtout pas oublier de me connecter avec mon bidule pour qu'il puisse suivre "sa" carte."
Un détail vous a échappé. C'est notre carte désormais. On passe le relais et on peut suivre les péripéties de la carte et des gens qui l'utilisent. Et c'est ça qui est sympa avec Sneaky Cards, plus que de faire la mission en elle-même dans certains cas.
MasterZao
MasterZao
Et pas un petit mot sur la version verte du jeu (réalisée en collaboration avec le Parc naturel régional de l'Avesnois) ?
Est-ce par qu'elle n'est diffusée que de manière très limitée ?

Et sinon, je rejoins tous ceux qui trouvent le concept génial et lui souhaite le meilleur pour son avenir !
Skinner
Skinner
Règle numéro 1 : il est interdit de parler de Sneaky Cards
Règle numéro 2 : il est interdit de parler de Sneaky Cards...

Imaginez : il n'y aura au début que quelques adeptes, puis le monde entier se convertira à la cause de ce jeu ! D'ailleurs, prenez le nom de l'auteur : Cody Borst. Si l'on change quelques lettres et qu'on en rajoute certaines, on obtient très clairement le nom de Taylor Durden !!!

Vous ne m'aurez jamais, Cocktail Games... ou devrais-je dire, Cocktail Club !
apiret
apiret
Le mieux, pour voir si c'est un chouette concept ou pas, ... c'est d'essayer, non ?
morlockbob
morlockbob
le concept est super, il m'avait fait rêver à l époque. j espère que les français feront sortir leur âme d'aventuriers joueurs. En tout cas félicitations a cocktail pour avoir osé nous proposer ce défi
Tomfuel
Tomfuel
je trouve que c'est une idée fantastique, un concept génial !
Nydhyana
Nydhyana
Cela me fait penser au geocaching, une activité partagée par une population qui recherche des cartouches (avec un petit objet dedans et une longue explication de ce qu'est le geocaching) cachés dans la nature.

Puisse Sneaky Cards ouvrir une nouvelle voie !

Le point le plus délicat de la chaine me semble être que la personne recevant la carte comprenne qu'il y a un intérêt à renseigner le suivi de la carte et le fasse.

Je ne saurai dire à cet instant si je vais me lancer dans l'expérience de lancer dans la nature un exemplaire de Sneaky Cards, et ce pour actuellement au moins trois raisons :
j'aime bien conserver mes objets et en bon état, pour les réutiliser (à priori, je ne joue pas à un jeu legacy),
si les cartes vivent, j'atteindrai une expérience d'extase ludique comparable à une partie réussie de The Mind (je joue à The Mind),
si les cartes ne vivent pas, j'atteindrai une expérience de frustration ludique comparable à une partie de Catan (j'ai joué une fois et ne joue plus à Catan).

Dans tous les cas, bonne vie au jeu Sneaky Cards.
Salem2612
Salem2612
Si quelqu'un ne renseigne pas le suivi de carte, mais réalise quand meme le défi en donnant la carte à une autre personne, peut être que cette 3eme personne renseignera la carte sur l'appli. Tant que les gens remplissent le défi de la carte, la chaine n'est pas cassée.