Docteur Mops

Spike, les marchands du rail

Spike, les marchands du rail

Default

Spike, au risque de décevoir les amateurs de Buffy la tueuse, ne mettra en scène ni attirails de pieux ni décors de vieux cimetières mais des trains de marchandises. Stephen Glenn, dont nous découvrirons le petit et amusant Qui paire Gagne chez le Scorpion Masqué en avril prochain, s’est essayé ici au pickup-and-deliver comme disent les anglo-saxons. En français cela donnerait quelque chose comme Chargements et Livraisons.

Default

Nous allons tenir ici le rôle d’un magnat des chemins de fer nord américains pour tenter de terminer en tant que plus riche avec un gros cigare.

Le plateau de jeu représente les USA et ses grandes villes, toutes reliées par un maillage où les joueurs pourront venir créer leur propre réseau.

Spike se présente comme un Aventuriers du Rail où l’on aurait greffé une couche supplémentaire de commerce. L’auteur de s’en cache d’ailleurs pas, citant ses inspirations dans les jeux d’Alan Moon mais également Bill Fawcett et Darwin Bromley.

Default

Chaque ville de la carte aura sa spécialité de production. Une ville ne produit qu’un seul type de denrée qu’on pourra acheter lors d’un arrêt dans sa gare. Les prix de ces denrées évolueront en fonction du marché qui est présenté sur le plateau de jeu. On y déplacera les pions de chaque denrée pour voir l’évolution de son prix.

Default

Côté ventes, celles-ci sont figurées sur des cartes Contrat. Il en existe 36. Six contrats pour chacune des 12 marchandises du jeu. Un contrat indique la somme que l’on touchera lors de la livraison dans une ville particulière. Contrairement aux achats, les villes peuvent acheter différentes denrées mais un joueur ne pourra vendre qu’une seule fois dans chaque ville. À lui d’essayer d’y remplir le contrat le plus rentable.

Pour faire des affaires, il va falloir dans le même temps gérer au mieux ses lignes ferroviaires et ses convois. C’est l’autre aspect du jeu.

DefaultDefault

Chaque joueur disposera d’un train figuré par une locomotive est divers wagons. Une petite figurine sur le plateau qui permettra de connaître sa localisation et des tuiles qui s’encastrent façon puzzle permettant de connaître les spécificités et améliorations de son train.

  • La tuile Locomotive indiquera la vitesse de déplacement. On commencera avec une petite machine autorisant un point de déplacement. Mieux vaudra penser à améliorer cela pendant la partie.
  • Le wagon à charbon nous indique combien de cartes Rails nous pourrons piocher pour améliorer notre réseau.
  • Les wagons de Fret peuvent chacun contenir 1 Denrée.

Default

Le tour d’un joueur se déroulera généralement de la manière suivante :

  • Si notre train n’est pas dans une ville à l’arrêt, nous commencerons par un mouvement gratuit.

Nous aurons ensuite le choix d’effectuer une des actions suivantes :

  • Piocher des cartes de rail. On peut choisir une des 4 cartes visibles ou piocher à l’aveugle.
  • Agrandir son réseau. C’est la partie la plus proche des Aventuriers du Rail. On peut, si l’on possède les bonnes cartes Rail, relier deux villes. Les cartes doivent être de la même couleur que la liaison figurée sur le plateau. Des cartes identiques peuvent être utilisées comme bonus : 2 identiques remplacent n’importe quelle carte, 3 identiques en remplacent 2, etc.
  • Redémarrer d’une ville. Si notre train était arrêté dans une ville, en repartir compte comme notre action du tour contrairement au mouvement entre deux villes. On peut à ce moment embarquer un pion denrée dans un wagon de fret.
  • Effectuer un déplacement supplémentaire. Rien de plus rageant que de terminer un déplacement à un rail d’une ville. Cette action autorise un déplacement supplémentaire. Un petit coup de booster…
  • Améliorer son train. Notre petit tortillard du début de partie est bien poussif. Avec nos premiers gains nous pourrons en améliorer chaque élément. On ne peut améliorer un élément de notre train que deux fois. La seconde amélioration coutera plus chère.

Default

La partie va dérouler en 3 manches. Une manche prend fin quand un des joueurs pioche la dernière carte Rail de la pioche.

En fin de partie, le joueur le plus riche sera le grand vainqueur. En plus de l’argent gagné par le commerce, chacun possède une carte Trajet secrète. Ce sont des bonus qui viendront s’ajouter au score. Chaque carte Trajet représente un parcours comprenant plusieurs villes. Chaque ville indiquée sur cette carte et qui est sur le réseau du joueur lui donnera un bonus.

DefaultDefault

Édité par l’américain R&R Games, ce jeu présenté au salon d’Essen 2014 ne se trouvera peut-être pas dans votre boutique préférée. Les règles multilingues proposent pourtant une version française qui nous facilite bien la vie. Vous devriez néanmoins pouvoir assouvir la bête humaine qui sommeille en vous dans les boutiques d’imports.

En attendant nous vous proposons avec l’amabilité de notre famille de traducteurs de télécharger la règle complète pour en savoir plus.

Vous savez tout ou presque

Default


Spike
Un jeu de Stephen Glenn - Illustré par Pedro Soto
Publié par R&R Games
2 à 4 joueurs - A partir de 14 ans
Langue des règles: Française, Anglaise, Allemande, Néerlandaise
Durée: 60 minutes
Prix: 49,00 €
Disponible dans quelques boutiques - Essen 2014


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cette vidéo

Spike
Spike
Par Stephen Glenn
Illustré par Pedro Soto
2-4 14+ 60´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Qui paire gagne
Qui paire gagne
Par Stephen Glenn
Illustré par Jessica Lindsay
3-8 12+ 45´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Kommentare

Default