Docteur Mops

Tchag, 13 ans d'âge c'est du bon

Tchag, 13 ans d'âge c'est du bon

 

Tchag est un petit jeu abstrait que nous devrions trouver dans toutes les bonnes boutiques sous peu si ce n’est pas encore fait. Éditer un jeu abstrait est sans doute l’exercice le plus difficile dans le genre. Même en y ajoutant quelques paires de nénés et de grosses épées, la partie ne sera pas gagnée pour autant.

Pourtant Tchag de monsieur Jean Georges a été récompensé au concours de Boulogne-Billancourt, renommé depuis prix du CNJ. La même année, il était récompensé de la Boucle d’Or de Besançon. Ça c’était en 2003 ! Il aura donc fallu attendre 13 ans pour qu’une première édition voit le jour et, comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même,Jean Georges a créé pour l’occasion sa propre maison d’édition au doux nom de Les Dunes.

Vous allez donc me dire qu’un jeu dont personne n’a voulu pendant 13 ans et finalement édité par son auteur c’est super louche. Alors non. C’est le lot de beaucoup de jeux abstraits : c’est difficile à vendre car les amateurs ne sont pas aussi nombreux que les jeux pour ricaner ou jouer au comptable. La qualité ne suffit pas et je vais vous le prouver puisque Tchag est un excellent jeu pour deux joueurs.
 

04e0cdcf7f546e7a0e6a9f9391997af23448.jpe

Sobre dedans, sobre dehors...
 

Tchag est un jeu de pions qui se déroule sur un tablier de 6 sur 6 cases, alternant cases grises et noires. Et dans Tchag, on commence par composer ce damier car chaque case est amovible et constituée d’une tuile. Vous allez vite en comprendre la raison.

La position de départ des pions (4 pour chaque joueur) est fixe et se situe plutôt vers le centre de l’aire de jeu que sur les côtés.

Le but du jeu est de « manger » les pions adverses le premier.

Le déplacement d’un pion est simple et suit deux règles :

  • Un pion se déplace d’une seule case sur une case adjacente
  • Si la case de départ est noire, ce déplacement doit être orthogonal, si la case est grise, le déplacement sera diagonal

 

Afin de faciliter la vision du jeu, des petites flèches nous indique où nous pouvons aller. Même s’il n’y a que deux cas possibles cela est confortable pour l’esprit.
 

ec07ad70dd8ca48e3300636352fca30f99fc.jpe

Vous voyez le petit rouge en bas à gauche ? Qui va finir bloqué ? hein ? héhéhé...
 

Tu me troues !

Alors pour le moment tout ceci reste bien banal… Voyons la suite. Quand notre pion quitte sa case de départ, celle-ci disparait. Elle est retirée du jeu. Oui ! Le tablier va donc diminuer peu à peu.

Quoi !!! Mais c’est comme dans le génial Pingouins (entre autres) vous exclamez-vous ! (Vous aimez bien quand je parle à votre place ?) Et vous avez raison. Sauf que monsieur Georges ne s’en est pas tenu là… Et c’est là que réside tout l’intérêt du jeu.

Dans Tchag, il est interdit une fois un mouvement terminé qu’une ligne ou une colonne soit coupée en deux par un trou. Et comme nous venons justement d’en faire un de trou, il faut alors colmater !

Pour cela nous allons devoir décaler soit une partie d’une colonne ou d’une ligne afin de boucher notre trou. Si jamais des pions se trouvaient sur des cases qui se déplacent, ils suivent le mouvement.

 

À chaque coup nous allons donc gérer notre déplacement et modifier (la plupart du temps) le plateau de jeu. Malgré notre petit déplacement ridicule d’une case, ce mouvement peut avoir beaucoup d’incidences sur le jeu. Des pions qui se sentaient à l’abri se retrouvent soudainement en danger de prise, des pions en défense peuvent se retrouver bloqués, …

a73806f0ab7ae88af34bc7774fd50feb9453.png

Vu d'avion

 

Mais pourquoi je me retrouve là ?

Autant vous dire que si les règles sont simples, ça va chauffer du neurone ! Avec son petit air de pas grand chose, Tchag propose un défi intellectuel riche sans se perdre dans une complexité inutile. Très vite le petit côté chiant d’installation de nos 36 cases amovibles à disparu en laissant place à des tactiques variées et surprenantes lors des premières parties. Si les échanges de pions sont fréquent en début de partie (comme au Échecs), la tension s’accroit de plus en plus et les tactiques de blocage entrent en jeu.

 

99969f1aa1c38ddd926aa174b86ded8f1f6a.jpe

 

 

Manger, bouger...

Il arrive fréquemment qu’un joueur ne puisse pas jouer en fin de partie car son ou ses pions sont bloqués par le rétrécissement du plateau. 

L’autre joueur (qui peut encore se déplacer) peut alors choisir entre mettre fin à la partie ou rejouer encore. S’il décide de s’arrêter, c’est le joueur qui a capturé le plus de pion qui est victorieux. Si ce n’est pas lui en général, il choisit de rejouer ^^

Les matchs nuls ne sont donc pas rares et les prédateurs ludiques pourraient en faire le reproche. Les parties étant rapides, cet équilibre entre joueurs de même niveau sera surtout une incitation à rejouer.

 

Du coup, je me mets à rêver que Tchag connaisse une popularité mérité qui permettait une version luxe en bois. En attendant, si vous aimez tâter du pion de temps à autres, ne faites pas l’impasse sur cette petite perle d’apparence modeste.

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (6)

Default
plp0906
plp0906
Il me tente fort mais impossible de le trouver dans les quelques crèmeries habituellement fréquentées. La diffusion serait-elle confidentielle ?
Ce serait dommage
Bryan LEFEBVRE
Félicitations à Monsieur Jean GEORGES pour cette mécanique toute simple, mais retors j'imagine...
Comme d'hab, il fallait y penser !
Merci Môsieur MOPS pour ce petit jeu qui a l'air croustillant à souhait ! Et allez... un de plus à la liste !!! Merci hein !!! :-)
Nydhyana
Nydhyana
+1, +2, +3, vi merci pour la pépite. En fin d'année notre Dr préféré (Knizia, celui qui a pondu 600 jeux ? Non Mops, celui qui en connait 6000) nous informait des divers dangers des diverses routes et en début d'année il nous informe des bonnes auberges ou s'arrêter : un grand merci.
Les jeux abstraits j'adore, mais oui difficile d'y jouer car il faut être 2... à les aimer de la même façon. J'avoue que le Père Noël a bien choisi en déposant sous notre sapin un Bubblee pop plutôt qu'un Sixth!
Mais Tchag et le fameux Gyges (fameux car énoncé par le fameux B. des Montagnes, et surtout fameux car le jeu est fameux), que j'ai eu l'opportunité de découvrir, me donneront je l'espère pierre à militer au sein de ma micro-paroisse ludique en faveur des jeux abstraits velus.
Lapinesco
Lapinesco
Miam, merci pour la découverte !
SebO-Bzh
SebO-Bzh
Moi qui aime ces jeux abstraits à 2 joueurs (mana, splits, kulami etc.) celui-ci semble proposer une nouvelle mécanique très intéressante. Reste à voir ensuite où on pourra le trouver pour se l'approprier. Merci pour cette découverte.
Jonathan Pionnier
Petite pépite que j'espère trouver chez mon crémier prochainement. Ce délai et finalement cette auto édition, j'avoue ne pas comprendre les réticences éditoriales actuelles. J'observe de plus en plus de néophytes en mode couple avec enfant, qui n'ont pas nécessairement le temps ou l'envie d'organiser des soirées jeux. La popularisation du secteur me semble donc propice a la réémergence desjeux courts, ou la thématique n'est pas primordiale et surtout taillés pour deux...et pourtant !