Docteur Mops

Terrabilis un projet durable

Terrabilis un projet durable

2010 n'est plus vive 2011 !
2010 vous le savez toutes et tous fut l'année internationale de la biodiversité.

Toutes les années ont leur petit sujet. 2012 étant en train de griller toutes les autres sur le plan marketing avec sa fin du Monde. Il faut dire que 2011 est l'année de la chimie... Vous pouvez ensuite croiser les thèmes annuels avec ceux du jour puisque presque chaque jour nous avons une journée de mondiale de...

Le 10 mai 2011 sera donc la journée mondiale du Lupus chimique. Le 27 septembre celle du tourisme chimique. Le 19 novembre celle des toilettes chimiques (des fois ça marche vraiment bien). Tandis que la journée mondiale de la douane biodiversifiée... C'est tout de suite moins parlant bien que non dénué d'une surréaliste poésie.

C'est donc en 2011 que va être publié le deuxième jeu des éditions Sly Frog qui nous avaient proposé l'ingénieux "Mixmo" Le jeu de lettres (biodiversifiées donc).Je devrais d'ailleurs dire le second puisque qu'en 2012...
Enfin méfions-nous des histoires mayas... Ils ne les ont pas vraiment vu venir les espagnols...

Ce qui est important de savoir sur ce jeu c'est qu'il présente plusieurs aspects pédagogiques :

- Éduquer au développement durable
- Apprendre à coopérer
- Initier à la gestion de projet
- Développer une vision globale et prendre en compte la complexité.

À la tête de votre pays, installez des infrastructures tout en gérant intelligemment vos ressources économiques, environnementales, sociales et énergétiques.

Sur un parcours semé d'embûches, vous rencontrerez diversaléas, devrez répondre à des questions et ferez face aux conséquences liées aux comportements non responsables des autres joueurs...

Pour gagner il faudra rejoindre l'Alliance et être le premier à installer 12 infrastructures.

Économisez au maximum vos ressources pour remporter le Titre de « Grand Terrarchitecte » et propulser votre pays dans le 21ème siècle !

Côté mécanismes, nous ne pouvons pas trop nous avancer puisque n'ayant pas encore eu l'occasion de tester la bête sur pied. Des indices forts laissent à penser que la structure s'inspire de l'indétrônable "Monopoly" avec sa piste, ses doubles dés, ses investissements et ses péripéties aléatoires. Même le petit perso présent sur les billets (il y en a aussi) porte un chapeau rappelant ouvertement celui de Mr. Monopoly.

Default


Contrairement à son inspirateur, "Terrabilis" est un jeu gentil car coopératif.

Espérons que "Terrabilis" ne connaisse pas le même sort que son aïeul qui rencontra la gloire et la popularité pour des raisons exactement inverses de ce qu'il voulait enseigner. Souvenez-vous, le "Monopoly" démontre assez bien comment l'on peut s'enrichir en bâtissant un monopole. Richesse qui ne peut s'obtenir qu'en ruinant tous les autres.

Comme ruiner ses adversaires est une chose aussi immorale que réjouissante et que ça ne dure que finalement le temps d'une partie, chacun comprend bien qu'il aura sa chance un jour de prendre sa revanche. Dans le jeu donc... Du coup, tout le monde a vite oublié le message initial au profit de la saine joie virtuelle d'être un grand capitaliste aux poches bourrées de billets se gaussant des pauvres diables incapables de payer leur loyer.

Default


A défaut d'intérêt éducatif, nous avons là un intérêt sociologique indéniable qui n'est pas sans nous alerter sur les difficultés pédagogiques qui se posent dans la prise de conscience des nouveaux enjeux et dangers de la modernisation mondiale.

"Terrabillis" sera accompagné d'une série de questions sur les thèmes abordés (inspiré d'un autre jeu connu donc) et, à la demande, d'un guide d'animation destiné aux enseignants/encadrants qui utiliseront cet outil éducatif ludique.

Et puisque nous sommes dans le domaine, il serait injuste de ne pas citer d'autres prédécesseurs qui, en leur temps, avaient abordé ces sujets délicats tel "Vertigo" de Sylvie Barc & Philippe des Palières qui est hélas épuisé, ou le "Terra" de Bruno Faidutti qui bien que plus récent n'est dispo que sur le marché de l'occasion du recyclage.

> Le jeu sur le site de Sly Frog
> Une interview vidéo sur Terre TV

"Terrabilis"
Un jeu d'on ne sait pas encore trop qui.
Édité par Sly Frog
Pour 2 à 4 chefs de pays responsables ou pas d'au moins 14 ans.
Durée estimée d'une partie : 60 à 90 minutes
Disponibles dans le courant de l'année de la chimie.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (3)

Default
Docteur Mops
Docteur Mops

"La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini." Joseph Ernest Renan

Dialogues et fragments philosophiques (1876)

C'est la seule source que j'ai jamais trouvé qui approche le célèbre dicton. Vous remarquerez comment les sites de citation évitent soigneusement de ne jamais mettre de sources ^^

Si quelqu'un trouve cette citation dans les écrits d'Einstein ou dans des articles qu'il le dise ou se taise à jamais ^^

Connaissant cette phrase et le travail d'Einstein, il était assez simple d'en tirer un enrichissement humoristique plus grand. Mais qui donc invente les blagues ? Les comiques peuvent passer à la postérité, les potaches s'en gardent bien.

Ikioub
Ikioub

Einstein aurait dit (selon des sources peu fiables) : "Deux choses sont infinies, la première et la seconde, encore que pour la deuxième, je ne suis pas tout à fait sûr".

http://www.academie-francaise.fr/langue/questions.html#deuxieme

Ingalls
Ingalls

Rien à faire, cher docteur, je me délecte de votre prose.