arthelius
test akrotiri

Si votre moitié partage votre passion des jeux de société, vous avez sûrement déjà dû vous demander à quels jeux jouer ensemble. Une question qui trouve une réponse, certes, mais assez limitée au final, tant les titres ne sont pas si nombreux. Et l’arrivée d’un nouveau jeu dans cette gamme est toujours une bonne chose, surtout si celui-ci est de qualité. Et c’est ce que nous allons essayer de voir dans le test qui suit.

Default


Akrotiri
Un jeu de Jay Cormier, Sen-foong Lim
Illustré par
Publié par Filosofia, Z-Man Games
2 à 2 joueurs
A partir de 13 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 45 minutes
Prix: 22,00 €


Préambule

Jay Cormier est l’auteur de Belfort et de Tortuga, deux jeux basés sur l’élément marin, un thème cher à notre auteur, qui propose des jeux complets. Ces jeux ont tous été créés avec son co auteur : Sen-foong Lim, comme pour Akrotiri.

Filosofia est un éditeur connu pour ses jeux “à l’allemande”, et propose régulièrement des jeux aux règles intéressantes et aux mécaniques novatrices mais précises. Et l’arrivée dans leur catalogue d’un jeu pour 2 joueurs a toutes les raisons de nous réjouir, et étoffe intelligemment leur offre déjà très intéressante.

Règles

A l’aide de votre navire, votre objectif va être de visiter les différentes îles afin de récolter des ressources que vous allez vendre ensuite et de découvrir d’anciens temples.

Une fois la plus grosse des tuiles, se nommant Théra et comportant 2 ports, posée sur la table, on lui ajoute deux plus petites tuiles sur les côtés en posant dessus les ressources correspondantes : une qui est indiquée sur la tuile et une au hasard. On donne ensuite 2 cartes objectif à chaque joueur, qui n’en garde qu’une, ainsi que 2 cartes plan qui vont permettre de découvrir les temples cachés sur les îles. Puis chaque joueur prend son plateau individuel et y place les temples afin de cacher les cases action sauf celle marquée d’un 3. Le jeu peut commencer.

A son tour de jeu, le joueur pourra effectuer les actions suivantes :

  • Se déplacer : si le bateau est vide il pourra effectuer 2 déplacements, que ce soit sur terre ou sur mer. Un seul déplacement par contre si le navire transporte une ou des marchandises.
  • Charger le bateau : ajouter jusqu’à 3 ressources sur son navire.
  • Acheter des plans, uniquement sur l’île de Théra : 1 plan pour 1 drachme, 2 plans pour 3 drachmes et enfin 3 plans pour 7 drachmes. Il existe 3 couleurs de plan : bronze, argent et or.
  • Consulter l’oracle : sortir la tuile désignée par une icône terrain et la placer sur la table.

Le joueur pourra aussi effectuer 2 actions gratuites durant son tour : vendre des ressources sur Théra, et décharger des ressources. Le nombre d’actions que peut effectuer un joueur est inscrit sur sa fiche, 3 seulement au départ et 6 à la fin du jeu. Au début de son tour un joueur posera obligatoirement une nouvelle tuile à la suite d’une autre déjà posée, et posera dessus la ressource indiquée plus une de son choix.

Default

Pour se déplacer le joueur devra suivre les routes qui se dessineront au fur et à mesure. Pour récolter des ressources ou découvrir un temple, le navire devra obligatoirement accoster. La découverte d’un temple (qui coûte un nombre croissant de drachmes selon sa valeur) se fait à l’aide des cartes plan sur lesquelles sont dessinés au centre une icône temple et sur 3 des 4 côtés des symboles correspondants aux icônes que l’on retrouve sur les tuiles. Le temple devra donc se trouver au centre de ces symboles. Heureusement, les tuiles sont séparées par des pointillés afin de mieux s’y retrouver, car les icônes ne doivent pas forcément être parfaitement alignées.

La valeur des ressources dépendra du nombre de cubes restant sur le plateau dédié qui sert de réserve. Plus la ressource devient rare et plus elle prend de la valeur. Comme les plans qui plus ils sont compliqués à réaliser, plus ils coûtent chers, mais rapportent aussi de points.

Au début de chaque partie, les joueurs reçoivent des cartes objectif qui rapporteront des points en fin de partie. En cours de partie d’autres cartes pourront être tirées.

Une fois qu’un joueur n’a plus de temple sur son plateau, la partie prend fin. Le joueur avec le plus de points remporte alors la partie.

Default

Matériel

Les jeux pour 2 sont souvent des jeux de réflexion ou des jeux de cartes, il est assez rare d’en voir proposer un matériel dense. Akrotiri sort du lot sur ce point, car la boîte est plutôt bien remplie. Vous y trouverez de nombreuses tuiles, des cartes, 2 plateaux individuels, des pions, des cubes, des pièces et une règle de plusieurs pages. Le style graphique lorgne du côté des peintures antiques qui abondaient sur les poteries, des craquelures artificielles ayant même été ajoutées sur la couverture. On ressent bien l’influence gréco-romaine, et c’est fort réussi. Les divers plateaux et pièces du jeu sont parfaitement lisibles, seules les icônes pourront être parfois recouvertes par les cubes posés sur les plateaux. De même les cartes objectif ne sont pas compréhensibles sans l’aide de jeu. Mais rien d’insurmontable. Les deux plateaux individuels quant à eux proposent un rappel des tours fort complet.

C’est un excellent travail d’édition, joli, agréable à l’œil et ne souffrant que de modiques défauts de manipulation ou de lisibilité. Un sans faute ou presque à mes yeux.

Default

Durée de vie

Vous avez quelqu’un avec qui jouer, vous aimez les jeux où il faut se servir se son cerveau, les jeux avec de la stratégie, et vous avez aussi un tube d’aspirine et de longues soirées d’hiver devant vous. Ne chercher plus : il y a Akrotiri (vous avez vu, je fais bien le vendeur). Un jeu qui se renouvelle bien grâce aux diverses pioches (cartes, objectifs, tuiles) et manières de jouer et surtout de s’adapter au jeu, car au fond c’est une véritable course, et un rien peut vous faire perdre. Ce qu’il y a de très intéressant dans ce jeu, c’est la courbe d’apprentissage qui est phénoménale. Le niveau ou l’expérience d’un joueur peut réellement faire la différence. Les premières parties sont décisives, aussi bien pour voir si le jeu plaît et comprendre ses mécaniques, que pour apprendre à y jouer et le maîtriser.

Donc oui à mes yeux Akrotiri dispose d’une excellente durée de vie et peut sans mal devenir un excellent représentant des jeux à 2, il faut juste aimer se tordre le cerveau.

Default

Ressenti durant la partie

La première partie est ardue, elle vous retourne le cerveau, vous frustre même un peu, mais en toute honnêteté n’hésitez pas à pousser la partie, car une fois maîtrisé le jeu devient un régal. N’ayant pas encore bien compris les tenants et les aboutissants, vous allez poser les tuiles sans vraiment faire attention aux ressources ou chemins maritimes, ce qui risque de vous bloquer par la suite. Puis petit à petit les objectifs qui semblaient inatteignables vont se délayer, et l’achat de nouveaux plans va devenir indispensable pour mettre toutes les chances de votre côté et ainsi pallier aux erreurs du début. La partie pourra durer un peu, car remplir les objectifs qui mettent fin à la partie seront complexes à réaliser. Vous ressortirez de cette première partie, la tête bien remplie, en disant « pouh c’était pas de la tarte ! ».

Puis vous en ferez une seconde pour approfondir la chose, et surtout vérifier ce premier sentiment, qui laissait entrevoir un jeu complexe, mais totalement intéressant. Les premiers placements sont plus calculés, les ressources retournent plus vite au marché, et très vite vous vous rendez compte que votre adversaire gagne du terrain, puis vous dépasse, car il a déjà un temple de plus de découvert, et donc un avantage supplémentaire. Il est temps de rattraper ce retard, et si la première partie s’était peu un peu éternisée, celle-ci est presque trop courte, la course fut effrénée. Mais voilà vous maîtrisez les bases et les prochaines parties serviront à monter des stratégies gagnantes, car maintenant vous le savez, Akrotiri est une course sans merci où votre logique et votre sens de l’analyse et de l’adaptation sont vos meilleures armes.

Default

Avis

Akrotiri est un jeu difficile, il faut énormément se concentrer et la première partie peut refroidir. Pourtant, il ne faut pas se laisser abuser par cette première impression tant le jeu est un véritable trésor ludique, et ne demande qu’à s’offrir à vous. Il représente un challenge, mais un challenge auquel on fait face la tête haute et que l’on surmonte avec la fierté d’avoir utilisé ses capacités pour l’emporter sur le jeu et notre adversaire.

Le matériel est de qualité et met dans l’ambiance, qui reste légère certes, mais parfaite pour se concentrer sur l’essentiel. Akrotiri offre une expérience gratifiante et de qualité qui font de lui un excellent prétendant à la très sélective gamme des jeux à 2.

Merci à Quilicus pour sa correction.

Plus de test et d'articles sur le sites Les 1D ludiques.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (2)

Default
arthelius
arthelius

Oulà oui je corrige ça, lol, Tortuge.
Je n'ai pas joué à Targui donc je ne saurais te dire.

morlockbob
morlockbob

me semble effectivement être un bon jeu à 2, de la trempe de Targui

sinon.....Tortuga plutôt que Tortuge, je suppose