test le bois des couadsous

Par arthelius

Erschienen am 03.07.2015 • Lecture 3 min. •  2107 vues

test le bois des couadsous

Derrière Couadsous se cachent deux hommes qui auraient dû se rencontrer bien plus tôt, tant cette rencontre tombe sous le sens. Blaise Muller, l’auteur de Quarto et Florent Toscano, éditeur engagé et amoureux de la nature. Cette rencontre a donné lieu à Couadsous, un jeu malin que je m’en vais vous présenter.

Default


Le Bois des Couadsous
Un jeu de Blaise Müller
Illustré par Jonathan Munoz
Publié par Jeux Opla
2 à 4 joueurs
A partir de 6 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 10 minutes
Prix: 12,00 €


Une forêt en bois

Couadsous se joue avec 25 cartes recto/verso assez épaisses, c’est là le seul matériel dont vous aurez besoin pour vous y adonner. Les 9 cartes forêt proposent un visuel sur chaque face, pouvant être un champignon, un rocher ou une feuille, et cela en 3 couleurs différentes : jaune, bleu ou rouge. Tout autour de ces 9 cartes posées en carrés, vous disposerez les 12 cartes « noisette » arborant 1 ou 2 fruits. Le verso étant décoré de feuilles pour pouvoir jouer en aveugle, dans une variante un peu plus ardue. Enfin chaque joueur choisit une carte écureuil. L’illustration sera la même sur chaque face, ce qui change c’est le cartouche. D’un côté vous aurez les 3 formes et de l’autre les 3 couleurs.

Default

Si la règle parle de cartes, il serait presque plus judicieuse de les nommer tuiles, tant ces dernières sont épaisses et assez grandes. De très bonne qualité, elles se manipuleront sans mal et résisteront sans soucis aux nombreuses parties. Les illustrations siedà ravir le jeu avec un brin de loufoquerie et une fraicheur qui ne gêne en rien la lisibilité des cartes. Tout ceci tenant dans une petite boite à charnière, de la taille idéale pour être emportée partout.

A votre tour vous allez vous placer devant une colonne et tenter de deviner la couleur ou la forme (selon votre carte) des trois versos qui vous font face. Si vous échouez la carte reste en place et l’on passe au joueur suivant. Si vous y parvenez vous récoltez tout simplement la carte « noisette » qui se trouve au bout de la colonne, et les autres joueurs retournent alors leur carte personnage. Le premier à récolter 5 noisettes remporte la partie. Une description rapide pour des règles qui le sont tout autant.

Default

J’aurais juré que c’était une feuille en dessous !

Il n’y a que 9 cartes, vous vous dites alors en les voyant « ça va être facile, il va voir ce qu’il va prendre le petit cousin Hubert, et le tonton Florent ! » mais voilà votre mémoire, elle, ne l’entend pas de la même oreille. Et elle sera prête à vous jouer des tours, pour ainsi vous faire perdre la face. Impressionnant de facilité et d’ingéniosité Couadsous, nous offre une expérience simple mais ô combien retorse. Les retournements de situation seront nombreux et la partie aura vite fait de s’accélérer au fur et à mesure que les noisettes s’entasseront. Calme au début, le temps de prendre ses marques, la partie deviendra vite plus intense.

Default

A 2 le jeu est assez tendu, la moindre faute de mémoire ne pouvant que servir votre adversaire, mais à 3 et 4 joueurs le jeu sera tout autre. Vous aurez certes plus de chance de voir ce qui se cache en dessous des cartes, mais celle-ci changeront aussi plus souvent, de même pour votre personnage. Vous passerez donc rapidement de la couleur aux formes, et parfois plusieurs fois dans un même tour. Pas plus simple, à plusieurs Couadsous sait nous offrir une expérience toujours intéressante quelle que soit le nombre de joueurs.

Default

C’est pas un jeu à 4 sous, ni à 2 francs d’ailleurs.

Avec ses parties très rapides, il sera aisé d’enchainer les parties et surtout les revanches. Surtout que les petits ne seront pas les derniers à réclamer une partie, et vous de leur montrer que la première fois vous les avez laissé gagner mais que cette fois-ci ça sera bien différent. Jouable avec toute sorte de public, Coudasous a tout pour plaire. Rapide, malin, fun et intéressant, faut-il en dire plus pour vous convaincre ? En tout cas chez nous les petits sucres se sont empressés de lui remettre la distinction « le coup de coeur des petits sucres », et pour ma part je dois dire que c’est amplement mérité !

Default


arthelius

Kommentare

Default