test monte banana
arthelius

Le rocher aux singes était l’un des lieux de l’ancien zoo de Vincennes les plus connus du parc. Et bien c’est à ce rocher-là que j’ai pensé en ouvrant la boîte de Monte Banana. Un rocher où des petits singes portant fièrement une banane vont devoir s’escrimer pour arriver le premier en haut. Heureusement, ils seront aidés dans leur ascension par le bon sens des joueurs et leur ruse.


Monte Banana
Un jeu de Jim Winslow
Illustré par
Publié par Piatnik
2 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Langue des règles: Française, Allemande, Anglaise, Italienne, Polonaise, Hongrois
Durée: 20 minutes
Prix:

  • 25,00 €

Préambule :

Monte Banana est la réédition du jeu Top Banana paru en 1999 chez Schmidt avec un matériel sensiblement identique, si ce n’est le plateau beaucoup plus grand dans la version de 1999. Jim Winslow, quant à lui, a également créé Monstermania, un jeu de pose de tuiles entre la Guerre des moutons et Triominos (pour faire très rapide), Sumo ou Cache-cache grenouilles. Quant à Piatnik, on leur doit de nombreux jeux pour enfants, mais pas que, en témoigne mon récent test de Golden Horn.

Les règles :

Le but du jeu est d’être le plus haut sur le rocher à la fin de la manche afin de récolter le maximum de bananes (le nombre diffère selon le nombre de joueurs). Pour faire avancer leur singe, les joueurs vont utiliser des cartes allant de 1 à 5. Il est impossible d’avoir deux singes sur la même case ou bien de jouer la même carte que celle jouée précédemment ou encore de changer de direction en plein déplacement ; par contre on peut très bien aller en arrière. La manche s’arrête lorsque tous les joueurs ont joué leurs cartes. Le premier gagne 2 bananes, le second une seule, et les autres redescendent bredouilles. Le premier à obtenir 5 bananes remporte la partie. A 2 joueurs, seul le premier joueur gagne une banane, la partie se jouant alors en 3 bananes gagnantes.

Les règles sont simples et s’assimilent en quelques minutes, par contre les appliquer sera une autre paire de manches.

Default

Le matériel :

Monte Banana est un jeu en 3D : les petits singes sont représentés par des figurines en plastique, tandis que le rocher n’est pas un simple plateau mais un monticule en plastique donnant au tout de la cohérence, et surtout un plaisir de jeu amplifié par sa présence. Les cartes, quant à elles, illustrées simplement, sont parfaitement raccord et très sympathiques.

L’édition de Monte Banana n’a pas à rougir face à ses concurrents et propose un jeu joliment illustré et fonctionnel. Un très bon point. La boîte peut sembler un peu grande surtout que le plateau ne sert pas à grand-chose, mais ce n’est qu’un détail.

Default

Le ressenti durant les parties :

Les singes montent vite, très vite, se disputant les marches les plus hautes. Mais déjà le leader de cette course effrénée atteint le sommet alors qu’il lui reste encore des cartes en main ; il vient de comprendre qu’il va être freiné dans sa course et qu’il va devoir redescendre au profit des autres singes, qui n’attendaient que cette occasion. C’est malin, c’est rapide, c’est même parfois un peu fourbe, mais c’est franchement jouissif.

Monte Banana a fait l’unanimité dans la famille, que ce soit auprès des enfants ou des adultes. Un jeu fort plaisant et qui se joue rapidement, le tout sans oublier d’être malin : il n’y a pas à dire, ça aide à apprécier un jeu.

Default

La durée de vie :

Comme je le disais dans le précédent paragraphe, les parties sont courtes, mais intenses. Vite placé, vite joué. Monte Banana est un jeu que l’on peut sortir pour de nombreuses occasions, avec des enfants, en famille, voire avec des amis car il est assez fourbe. Le seul bémol dans ce dernier cas reste le thème et les graphismes qui sont assez enfantins.

Default

Mon avis :

Que penser d’une boîte arborant 3 singes faisant des cabrioles lorsque l’on est adultes ? Pas grand-chose si ce n’est « tiens, un jeu pour enfants qui semble sympa avec des singes, j’espère que ça ne ressemblera pas à S.O.S. Ouistiti ». Et là pouf ! Surprise, le jeu est plaisant et même amusant, voire malin et retors, demandant de la réflexion et de calculer ses coups. Du coup, en tant que joueur adulte, la surprise est de taille et de bon augure. Bref, je pense que vous l’aurez compris en lisant ce test, j’ai aimé Monte Banana et je le recommande. Pourquoi chercher plus compliqué ?

S’il existe un macaron « Jeu de la pause café », Monte Banana mériterait le titre de « Jeu du goûter », car il se sort très vite, il est amusant et plaît à tous, c’est donc avec grand plaisir que je lui décerne ce modeste prix. Bravo les petits singes !

Merci à Quilicus pour sa correction.

Pour plus de tests je vous invite à vous rendre sur Les 1D Ludiques.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare

Default