arthelius
test tortuga

Les jours de pluie, lorsqu’ils n’ont pas le moral, les fougueux pirates jouent à Tortuga. Pas le jeu avec les petites tortues, mais un jeu avec des dés. Dans celui-ci ils peuvent enfin mettre la main sur des trésors, chercher querelle aux autres flibustiers et attaquer les navires ennemis. Ainsi sans prendre de risque ni se mouiller, ces vieux loups de mer se mettent joyeusement sur la face à travers de capricieux dés qu’il leur faudra apprivoiser s’ils veulent devenir les plus riches !

Default


Tortuga
Un jeu de Jay Cormier, Sen-foong Lim
Illustré par
Publié par Queen Games
2 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Langue de la règle: Allemande
Durée: 35 minutes
Prix: Non renseigné


Préambule

Il y a peu de temps, je vous avais déjà parlé de Jay Cormier à qui l’on devait Akrotiri, un jeu tactique très pointu pour 2 joueurs. Pour ceux que cela intéresse, vous retrouverez le test ici. Et sur Tortuga il est toujours accompagné de son complice Sen-Foong Lim.

Quant à Queen Games, si vous aimez les jeux de société vous devriez connaître cette maison d’édition à qui l’on doit Kingdom Builder, Escape, Alhambra et de nombreux autres jeux typés à l’allemande avec des cubes en bois.

Règles

Chaque joueur va se voir remettre 5 dés à sa couleur, un paravent derrière lequel il jouera ses dés, ainsi qu’un plateau personnel sur lequel il posera les différentes pièces du jeu : dés, pions bateau et pirate et surtout ses coffres. Au centre de la table, une île autour de laquelle vont être posées face cachée les 30 tuiles trésors. La règle n’est pas aisée à comprendre lorsqu’on la lit, mais devient bien plus claire une fois jouée. Je vais donc essayer de vous en donner une idée globale. Votre but étant d’amener en premier 6 coffres à Tortuga et de faire les meilleures combinaisons possibles.

Au début de chaque tour, les joueurs vont lancer tous leurs dés derrière leur paravent, afin de les assigner à des zones du plateau personnel en fonction des résultats obtenus et conservés. Les jets se font en premier, puis vient la résolution complète des plateaux. Les deux joueurs ayant les meilleurs scores pour chaque zone pourront effectuer l’action qui y est rattachée. En cas d’égalité c’est le joueur avec le pion 1er joueur qui l’emporte où le joueur le plus à gauche si celui-ci n’est pas concerné. Sur les dés on trouve des têtes de mort, qui pour une fois ne sont pas maléfiques mais qui sont des jokers à assigner à chaque lancer de dés.

Voici maintenant les différentes zones et leurs pouvoirs, en partant du haut à gauche pour aller en bas à droite.

  • Expansion de flotte : cette partie permet d’influer sur le pion bateau qui se trouve sur la zone de flotte en bas du plateau. Vous pourrez alors faire avancer de 2 cases votre navire, si vous avez obtenu le meilleur score, et d’une case si vous êtes le second.
  • Recrutement : cette partie permet de déplacer votre pirate sur la zone d’équipage d’une ou deux cases selon votre score aux dés.
  • Chasse au trésor : le joueur avec le plus gros score prend un coffre dans le sac et le place sur la zone île de son plateau de jeu, puis prend 2 tuiles trésors, en garde une et repose l’autre. Le second ne prend qu’une seule tuile trésor.
  • Abordage, le joueur avec le score le plus important vole un coffre dans la zone de flotte d’un joueur, qu’il place sur sa zone d’île et fait reculer le pion bateau d’une case. Le second joueur attaque un autre joueur (autre que celui attaqué par le 1er), fait reculer son bateau d’une case et prend un coffre sur l’île centrale (s’il y en a un). Dans les deux cas si les joueurs attaqués avaient eux aussi un dé dans la zone d’abordage, les joueurs actifs reculent leur navire d’une case sur leur flotte.
  • Pillage, même principe qu’au-dessus, sauf que le coffre volé l’est dans la zone d’équipage et non de flotte.

Une fois tous les dés résolus, on passe à la phase de déplacement des coffres. Les coffres se trouvant dans les cales de la flotte vont à Tortuga, ceux entre les mains des pirates de la zone d’équipage vont dans la zone de flotte, et ceux qui se trouvent sur la zone île passent entre les mains des pirates de l’équipage. En gros on fait tout couler de droite à gauche. Tout, non pas forcément, car le nombre de coffres que vous pourrez avoir dans la zone de flotte et d’équipage sera déterminé par la disposition des pions bateau et pirate qui se trouve au dessus. Chaque coffre en trop sera déposé sur l’île centrale ou remis dans le sac s’il y a déjà un exemplaire.

Une fois qu’un ou plusieurs joueurs possèdent 6 coffres à Tortuga la partie prend fin et l’on procède au comptage des points. Avant toute chose, sachez que les coffres violets doublent les points dans chaque zone. 3 points par coffre sur Tortuga, 2 dans la zone de flotte, et 1 dans la zone d’équipage. Puis 3 points par ensemble de coffre jaune/bleu/rouge, les blancs étant considérés comme des jokers. Ensuite 1 point par case parcourue par le pion bateau et pirate. Et enfin on compte les points obtenus avec les tuiles trésor.

Le joueur avec le plus de points l’emporte.

Default

Matériel

Tortuga est un jeu de dés avec de la programmation et un peu de guessing, j’étais donc assez surpris par la profusion de matériel pour un jeu au final assez rapide. Mais ce fut une agréable surprise, car celui-ci est de qualité. Des tuiles épaisses, des pions en bois, des plateaux individuels, des paravents très épais et pour finir des dés de très belles tailles. Non vraiment c’est assez chouette. Mais seulement si vous avez réussi à passer outre le pirate rouquin de la boite. Attention je n’ai rien contre les roux (enfin perso je préfère plutôt les rousses, mais bon), mais soyons sérieux une minute qu’est qui passé par la tête de l’illustrateur. C’est vrai quoi. Pourquoi avoir mit ce pirate de carnaval, il fait peur à personne (enfin si, mais pas de la bonne manière). Je veux bien que les jeux de société aient des illustrations plutôt drôles, mais là … là quoi. Enfin bref, ce n’est qu’un petit faux pas, car le reste est très bien, vraiment.

Ne vous fiez donc pas à ce pauvre type, et n’hésitez pas à ouvrir la boite pour toucher le matériel, le découvrir et l’apprécier, pour enfin oublier ce moustachu irlandais.

Default

Ressenti durant la partie

Tortuga peut se jouer de 2 à 4 joueurs, l’expérience étant bien différente selon le nombre de joueurs. À 2, le jeu sera plus calme et les confrontations moins nombreuses, mais pas forcément beaucoup plus courts. À 3 et 4 joueurs, le jeu devient bien plus revanchard et fourbe, les vols étant monnaie courante, et les confrontations de dés nombreuses, ici les bonus prennent toutes leurs ampleurs.

On prend ses dés on les lance derrière son paravent et déjà les choix cornéliens surviennent. 2 dés sont placés sur l’abordage afin d’augmenter sa flotte tandis que les autres joueurs ont réparti leurs dés entre le recrutement et la chasse au trésor. Tout le monde regarde les autres et tente de prévoir leur prochain choix, tandis que de nouveau les dés roulent derrière leur paravent. L’un des joueurs a posé la totalité de ses dés, étant donné que ce n’est pas le cas des autres il prend un bonus de 1, et le pose sur sa zone d’équipage. Le bougre va désormais posséder un bonus. Le nouveau lancé de dés finit le tour et la résolution des dés arrive enfin.

La flotte des uns s’agrandit, tandis que l’équipage d’un autre augmente d’un niveau. Le joueur ayant joué la chasse au trésor est bien content de s’accaparer un coffre accompagné d’une tuile trésor. Et le moment est venu de se piller les uns les autres, les râles, les cris de contentement animent la partie, tandis que la phase de déplacement arrive. Et quelques tours plus tard, la fin prématurée de la partie, qui en laisse quelque un sur la touche. Le résultat tombe, ce n’est pas le joueur avec le plus de coffre à Tortuga qui l’emporte, mais celui qui a été assez malin pour prendre des coffres violet en quantité.

Le jeu est rapide, les choix pas toujours simples à faire, mais le tout est très plaisant et amusant. Mon seul regret ira au fait qu’il faille revenir souvent dans la règle pour se souvenir des actions de chacun, c’est ici qu’une aide de jeu n’aurait pas été de trop.

Default

Durée de vie

Malgré sa grande boite, Tortuga est à mes yeux un jeu d’apéro car assez court avec un matériel volontairement tourné vers la convivialité et un thème qui inspire le vol et la roublardise. À ce titre il n’y aura aucun souci à le sortir régulièrement, pour égayer des soirées ou une belle après-midi. Pourtant, le souci des règles pourra obliger les joueurs à se replonger dans une lecture casseuse de rythme.

Le jeu est assez accessible, le plus dur sera de faire la première partie et de tout retenir, une fois que cela sera fait, tout ira pour le mieux. Les enfants pourront aussi y jouer, car tout reste assez logique et simple d’accès.

Default

Avis

Tortuga est un jeu amusant et plaisant, possédant juste ce qu’il faut de hasard pour renouveler les parties et créer des situations tendues où adaptation est le maitre mot. Filou et taquin, Tortuga est un jeu à jouer en famille ou entre amis, créant une très bonne ambiance autour de la table, surtout que celui-ci possède des parties assez courtes. Le matériel est de très bonne qualité et nous plonge directement dans l’ambiance, si vous évitez de croiser le regard du capitaine de la boite. Je ne vais pas en rajouter une couche sur les aides de jeu, mais s’il y a bien un jeu où celles-ci s’avèreraient indispensables c’est bien ici. Je ne saurais que trop vous conseiller de vous laisser tenter par Tortuga si vous aimez les jeux de pirates ou les jeux de dés, car il y a de fortes chances pour que celui-ci vous plaise. Mais si la curiosité est votre moteur ludique, ne laissez pas passer votre chance, car j’ai toutes les raisons de penser qu’il pourra également vous plaire.

Si ce test vous a plu n'hésitez pas à me soutenir sur Tipeee. Merci ;)

Plus d'articles et de tests sur Les 1D Ludiques.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare

Default