Monsieur Guillaume

The Undercity : Eh les Mechs, un donjon !

The Undercity : Eh les Mechs, un donjon !

Si des mots comme warcasters et warjacks ne vous disent pas grand chose... et bien c'est pas grave, restez tout de même !

Privateer Press est une maison d'édition américaine et une de leur grande force : leur gamme de figurines développées autour d'un monde steam-punk.

DefaultDefault

L'histoire bute parfois sur un rivet mal fixé !

Dans Warmachine, des magiciens-ingénieurs, les warcasters, maîtrisent de lourds robots de vapeur, de magie et d'acier : les warjacks. Et forcément, comme ils ne sont pas tous du même avis sur qui a la plus grosse (machine), ça se bastonne. L'univers graphique est assez épique, les figurines très réussies et le système de jeu est clair sur la façon de l'envisager : "Play like you got a pair". Tentons une traduction : "Joue comme si tu avais des cojones" !

"- mais j'en ai !... - et ben joue !... - ah ?... bon !"

De façon étendu, ce background s'est peu à peu développé jusqu'à englober d'autres jeux dont un jeu de rôles et d'autres façons de pousser des figurines (avec par exemple la tentative d'un Blood Bowl - like : Grind).

Et bien c'est à l'époque des Royaumes d'Acier (Iron Kingdoms en VO) que sortira en fin d'année un jeu d'aventures, avec palanquée de figurines (of course), grosses bastons et campagne à la clé dans des souterrains obscures : The Undercity

Default

Et une VF, une... euh, peut-être !

La vidéo vous en dira plus (en anglais, attention), mais sachez que vous retrouverez un jeu sans méchant humain avec des héros qui prennent de l'expériences entre chaque partie. Un pot commun de points d'expérience vous permettra d'acheter de nouvelles compétences entre les parties qui s'en trouveront reliées entre elle d'une certaine façon.

La fiche de personnage semble assez conséquente avec pas moins de 7 caractéristiques, des capacités spéciales et 3 données par attaques. Il vous faudra au moins ça pour résister aux vagues de méchants vilains incessantes annoncées.

Default

4 héros seront dans la boite avec un Alchimiste, une Gun Mage, un Guerrier Trollkin et un p'tit Gob' et son warjack léger. Chacun pour connaître des développements différents. Ainsi le Trollkin pourrait ajouter du potentiel défensif à son potentiel offensif, ou au contraire, aller encore plus loin dans la furie guerrière dont il est capable.

Default

Et vous savez quoi ? l'équipe de Victoria Game qui s'occupe de la distribution des produits Warmachine et Horde en français travaille sur la VF ! Alors on surveille la pression, on reste à distance de contrôle de son warjack et on patiente avant de pouvoir vous en dire plus !

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Grind
Grind
1-2 14-120 120´

Kommentare

Default