Winzenschtark!

Time Arena : il est temps de remettre ça !

Time Arena : il est temps de remettre ça !

Chaque année, les tournois de Time Arena organisés outre-dimensions par les Seigneurs du Temps battent leur plein à coups de poings. Et chaque année, ils cherchent de nouveaux challengers, de nouvelles techniques issues de périodes spacio-temporelles multiples et diverses, afin d'aller en mettre un coup sur le totem adverse. Et cette année ne dérogera pas à la règle !

 

Retour en avant

Souvenez-vous l'été dernier, nos amis de chez Blam! publiaient l'excitante boîte de Time Arena. Dans Time Arena, 2 joueurs (ou deux équipes pour des parties à la communication charivariesque) s'affrontent pour dominer l'espace (en allant dézinguer le totem adverse) ou le temps (en poussant l'adversaire à consommer tout son temps de jeu). La saveur toute particulière de ce duel d'affrontement réside dans la gestion du temps réel, puisque chaque joueur ne possède que 5 minutes pour obtenir la victoire.Tric TracCette temporalité, mécanique stressante et géniale, pousse à agir avec méthode et fébrilité afin de consommer le moins de temps le plus intelligemment possible, avant de, à la manière des tournois d'échecs, mettre en pause son chronomètre et, de fait, à défaut celui de l'adversaire.Tric TracPassées les parties découvertes, Time Arena nous proposait de démarrer le match en choisissant sa combinaison d'équipe (un guerrier pris au choix parmi ceux disponibles dans chacune des quatre couleurs), histoire de tâter de nouvelles combos, interactions, tactiques et possibilités. Et si cela ne suffisait pas, il y avait toujours moyen d'accéder au plateau plus ardu au dos de celui de base.

 

Nos ancêtres nous regardent (et y'sont pô contents)

Une ouverture des possibles qui donne forcément le champ libre aux esprits tordus d'imaginer moult mécaniques, pouvant agir sur les déplacements, attaques, protections, ou autres spécificités tordues, histoire d'alimenter encore plus loin les tactiques et combinaisons de ce jeu d'affrontement.Tric TracEt bien figurez-vous que chez Blam!, ils ont en effet de la suite dans les bonnes idées tordues. Bon nombre de ces-dites idées, qui plus est, avaient déjà germées dans le cerveau frétillant de Fabrice Lamouille, l'auteur du jeu. Au point qu'il avait fallu faire le tri dans les propositions, afin de n'en sortir que quelques-unes intéressantes et facilement prenables en main, pour ne pas perdre le cerveau des joueurs sous trop d'opportunités. Un tour de roue du temps plus tard, ce sont donc 2 petites extensions que Blam! nous propose en Septembre (pour commencer), histoire d'accompagner le plat de résistance maintenant que l'on a pu le savourer (et en attendant, sans doute aucun, l'arrivée par la suite du fromage et du dessert).Tric TracAux Héros Mythologiques, Robots, et Guerriers Med-Fan de la boîte de base, viennent donc s'ajouter à bonds excités aux réjouissances le clan de Scots aux kilts bien remplis et les disciplinés Kamikawaii aux attaques redoutables. Les premiers apporteront leur folklore de monstres du lac vifs et fugaces, leurs fantômes au hurlement glaçant, et leurs coups de troncs qui font mal dans les grandes largeurs (un ensemble de guerriers axés sur des attaques fortes, violentes et impromptues). Les seconds célèbrent l'art de la parade, du jet de shuriken, et la maîtrise du combat (ils offrent des tactiques plus contrôlées, précises, et attaquent avec régularité plutôt que puissance, tout en étant potentiellement difficiles à déloger). Ces nouvelles factions vous sont décrites en détails par les Mestres Blamistes ici et bientôt , en attendant de les recevoir en TTTV pour vous montrer la choses en image, son, et temps réel.Tric TracPetit plus à cette succulente fournée, signalons la possibilité de trouver un forgeron au marteau boomerang (gare à la réception) dans toutes les petites boîtes du premier tirage (seulement) des Kamikawaii. Histoire de donner un bonus à la primeur des combatemporels les plus vifs, ou aux petits malins qui, en 2027, possèdent un retourneur de temps ou une Delorean.Tric TracEn tout cas, à la rédaction, on est toujours aussi contents de pouvoir s'en remettre sur la tronche en tout temps, mais en pas pareil.

Tric Trac

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Kommentare

Default