Docteur Mops

Tournez la roue car la route du verre est disponible

Tournez la roue car la route du verre est disponible

Elle apparaît dans « Ora et Labora », puis dans « Le Havre – port fluvial ». C’est l’occasion de retrouver la fameuse roue Rosenberg qui permet donc de produire tout et n’importe quoi mais pas dans n’importe quel sens. De fait, « La route du verre » est le premier d’une série de jeux reprenant ce mécanisme de production.

Default

Le jeu est disponible dans les boutiques spécialisées dès ce jour. C’est bon à savoir si vous étiez en manque de Rosenberg et de jeu de gestion à l’Allemande.

Pour rappel, le thème de ce jeu à été choisi en relation avec la Route du Verre en Allemagne car c’était le 700e anniversaire de cette partie industrielle et artisanale de la Forêt Noire.

► Cliquez ici pour voir notre présentation complète du jeu


« La route du verre »
Un jeu de Uwe Rosenberg
Illustré par Dennis Lohausen
Publié chez Feuerland Spiele
Francisé chez Filosofia
Distribution : Asmodee (France)
Pour 1 à 4 joueurs d’au moins 12 ans
Public : connaisseurs – kubipousseurs
Durée : 20 min par joueur
Disponibilité : 22 novembre 2013
Prix conseillé : 48€


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Kommentare (1)

Default
Salmanazar
Salmanazar

Je découvre (tardivement) la mention " Francisé par" dans les fiches de jeu qui permet de faire le distinguo avec l'éditeur d'origine dans la mention "Publié chez". C'est très bien notamment pour un jeu comme celui-ci où l'éditeur initial est récent !

Sinon, la phrase "le thème de ce jeu à été choisi en relation avec la Route du Verre en Allemagne car c’était le 700e anniversaire de cette partie industrielle et artisanale de la Forêt Noire" m'a bien fait sourire.

J'imagine le brainstorming chez Feuerland :

- Bon, les gars, qq'un a une idée pour le thème du prochain jeu.

- moi, moi ! La route du verre en 1300 dans la forêt noire industrielle

- euh, personne d'autre ?

- oui : l'invasion des zombies pandas à Dusseldorf en 2050.

- bon ok, on prend la route du verre !