Rwain

TTCup 11 : Deus vs 7 Wonders, Scythe vs Terraforming Mars

TTCup 11 :  Deus vs 7 Wonders, Scythe vs Terraforming Mars

Chères TTiennes, chers TTiens,

 

Les semaines filent et le verdict final se rapproche. Plus que deux semaines et nous connaîtrons enfin le grand vainqueur de cette Tric Trac Cup 11ème du nom. Ils ne sont plus que 4 désormais à pouvoir prétendre à la victoire finale. Deux anciens vainqueurs : Deus et 7 Wonders; face à 2 "jeunes" prétendants qui intègrent pour la première fois le club très fermé des jeux qui ont connu un carré final de le TTCup  : Terraforming Mars et Scythe.

Hasard malheureux du tirage, les anciens et les jeunes loups ne se mêleront pas dans cette lutte puisque Deus sera opposé à 7 Wonders (vous pouvez aller voter en cliquant sur ce lien) et Terraforming Mars affrontera Scythe (lien vers les votes). Qui rejoindra la finale et gagnera une chance d'inscrire son nom au prestigieux palmarès de la Cup ? A vous de nous le dire en votant pour vos favoris.

Pour certains d'entre vous, le final de cette édition ne fait pas de doute, monsieur Omniwatch nous livre le tout dernier sondage Ipsos-Sanpoursangaranti-Jvoujureonsaiskonfait (qui) vient de paraître et les chiffres sont éloquents :

Tric TracL'avenir est-il déjà tracé ? La conquête de Mars saura-t-elle prendre le dessus sur la conquête de l'Usine, la construction des Merveilles ou les offrandes aux Dieux de l'Olympe ?

Petit rappel pour ceux qui souhaitent nous rejoindre : la Cup est une compétition sans prétention qui vous permet de soutenir vos jeux favoris afin de désigner le jeu préféré des TTiens. Pour voter, il faut vous inscrire sur un site externe créé pour l'occasion par le géniallissime monsieur Batman : inscription. Une fois l'inscription faite (avec votre pseudo Tric Trac), il vous faudra un peu de patience avant de pouvoir véritablement voter (l'affaire de quelques heures, la validation est manuelle).

 

De les quarts de finale

Au vu des duels serrés qui avaient animé les huitièmes de finale, et au vu de la qualité des jeux encore en compétition, on s'attendait cette semaine à voir de nombreux matchs se jouer au vote près. Quelle ne fut pas notre surprise de constater que le suspens ne fut pas au rendez-vous. L'effet "scores cachés" des premières heures a-t-il joué un rôle dans cela ? Peut-être... car certains votants, face à l'hésitation de devoir choisir entre deux jeux aimés ou malaimés apprécient de pouvoir soutenir celui en difficulté, resserrant par là-même l'écart entre les jeux en lice. Cela suffit-il à expliquer les écarts (monstrueux!) de ces quarts de finale ? Sans doute pas...

Illustration de cette tendance à vouloir soutenir le jeu en retrait avec les propos de monsieur Liopotame :

Dans l'intérêt de la TTCup, dans l'espoir qu'il y ait du suspens jusqu'au bout et que TFM n'écrase pas toute concurrence sur son passage, j'ai décidé de voter Clank!. 

 

Match 1 : Terraforming Mars vs Clank !

Comme chaque semaine, les TTiens actifs de leurs doigts n'hésitèrent pas à jouer de leurs logiciels pour détourner la couverture du jeu de monsieur Fryxelius.

Tric Trac

Monsieur Joe Jinis nous fait part de son rêve de finale...

On attendait beaucoup de ce duel entre l'un des grands favoris de cette 11ème édition, Terraforming Mars, et le Tric Trac d'Or en titre 2019 : Clank! . En effet, les votes des TTiens pour élire le meilleur jeu de l'année s'étaient portés sur ce deckbuilding fun où l'aspect stratégique laisse une grande place au chaos et à l'amusement. Fort de son titre de Tric Trac d'Or, il faisait partie des vainqueurs possibles de la Cup et on pouvait s'attendre à ce qu'il fasse trembler le colosse martien... il en fut très très loin...

Monsieur Vicen a pourtant tenté d'organiser la lutte :

Monsieur Vicen a cherché à sauver Clank! en prônant l'échange vertueux :

Plutôt que de vous faire fiché à votre insu :
Tous ceux ayant voté Clank! dans le match 1 l'opposant à Terraforming Mars, peuvent se déclaré haut et fort, et indiqué leur favoris dans le match 2, ainsi que le match 4.

Exemple de déclaration :J'ai voté CLANK! ce tour ci et je soutien X dans le match 2 et Y dans le match 4 !

Je comptabiliserais pour chaque duel lequel des deux camps s'opposant (entre 5Tribes vs 7 Wonders ainsi que Agricola vs Deus) a le + de membre ayant voté CLANK! Et voterais en conséquence pour le jeu du groupe qui a le + affiché son soutient à CLANK! Le calcul sera effectué sans doute 24h avant la fermeture, donc ne tardez pas trop.

Par soucis d'équité j'enjoins toute personne défenseur de CLANK! ne sachant pas quoi voté dans ces deux matchs à examiner comme moi quel camps nous aura le + apporté ses voix. Et à voter pour ce camp en conséquence. (note : que vous ayez voté naturellement pour Clank! ou suite un échange ou par hasard, peu importe votre voix compte dans le décompte)

Nous allons faire du bruit, mais cette fois se sont les gardiens chimériques du donjon TTcup, qui devront craindre notre courroux !

Le plaidoyer était beau, et aurait sans doute mérité plus de suite... mais Terraforming Mars était très fort, trop fort, beaucoup trop fort pour le pauvre Clank! D'ailleurs même certains des plus fidèles défenseurs de Clank! reconnurent publiquement leur préférence pour Terraforming Mars...

Monsieur Lt_remus le bipolaire a dit :

Le 06 mai 2019, Lt_remus (qui aime parler de lui à la troisième personne) a dit pour soutenir Clank face à Cyclades:
- un de mes petits coups de coeur de ces derniers mois suite à la découverte au FIJ19 (j'ai bien compris pourquoi il avait gagné le TT d'or);
- agréable, fluide et facile à jouer quand je n'ai pas envie de me prendre la tête dans une grosse salade de points (et dieu sait que j'aime ça pourtant!!) ou que je ne suis pas avec des "gros" joueurs;
- l'ambiance générale est top avec cette sensation de descente dans les entrailles du donjon, la pression du dragon, le petit stress à chaque tirage de cubes, les petits commentaires et clins d'oeil marrants sur les cartes;
- la mécanique de deckbuilding (même si on est là encore sur du light), le petit côté stop ou encore (notamment par rapport à ses adversaires et au dragon), essayer d'anticiper/prier son futur tirage de cartes pour parier/optimiser son parcours dans les souterrains;
- le fait de repenser à Peregrin Touque et sa casserole tombant dans le puits des mines de la Moria à chaque fois que je dépose un clank sur le plateau!!

Et Clank a gagné!!!!

Du coup, le 13 mai 2019, Lt_remus (qui aime toujours parler de lui à la troisième personne) maintient tout le bien qu'il pense de Clank! Trop bon ce jeu!!!!!!!

Et vote Terraforming Mars parce que c'est encore plus mieux et qu'il aime decidement encore plus beaucoup mieux se prendre la tête à terraformer la planete rouge!!

Lt_Remus, vous êtes un traître bipolaire, que cela soit dit haut et fort!!

Difficile de lutter face à un tel ras de marée : 148 - 89 dès le premier jour de vote. Plus de 50 points d'écart en quelques heures ! Puis 180 - 109 ; 206 -125 et enfin 238 - 141... Il s'en est fallu de peu que les terraformeurs ne prennent plus de 100 points d'avance sur les aventuriers du deckbuilding.

Tric Trac

La chute est brutale pour Clank!, qui sort bien malmené de ce duel face à un Terraforming Mars digne des sommets,
montage de monsieur Sthorm.

Les joueurs de Clank! sont habitués à traverser les donjons sans faire de bruit... leur sens de la discrétion n'aura pas été un atout cette semaine. Cachés dans l'ombre, ils n'ont pas su porter à la lumière les qualités ludiques de leur favori, et celui-ci sort sur une belle gifle de cette compétition. Mais qui sait ? Peut-être nous reviendra-t-il bien plus fort dans les années qui viennent ? Après tout, Terraforming Mars a lui aussi connu la défaite pour sa première participation l'an passé, avant de revenir au meilleur de sa forme cette année. Qui saura arrêter la fusée dans sa course au titre ?

Tric Trac

Pour monsieur Omniwatch, il n'y a guère de doute sur l'identité du vainqueur de cette 11ème édition.
Le comité d'organisation aurait-il déjà fait son choix ?

 

Match 2 : 7 Wonders vs Five Tribes

Le deuxième quart de finale nous offrait un match de prestige entre deux anciens vainqueurs de la Tric Trac Cup, avec d'une part 7 Wonders, vainqueur de la 4ème édition et d'autre part Five Tribes, vainqueur de la 7ème édition. On pouvait là aussi s'attendre à un duel serré, avec un petit avantage pour Five Tribes, plus récent, et signé de l'auteur préféré des TTiens, monsieur Cathala.

Et pourtant, c'est bien 7 Wonders qui prenait les devants dès les premiers instants du vote : 120 à 86 pendant la phase des votes à résultat caché. La suite fut plus disputée mais le mal était fait... 7 Wonders maintint cet écart jusqu'au dernier jour du vote, pour s'imposer avec 35 voix d'avance sur son rival.

Les membres de l'organisation furent les premiers surpris de ce résultat, et cherchèrent une raison logique :

Monsieur Batman a dit :

Je suis assez étonné de voir Five Tribes à la traine dans ce duel.
7 Wonders est récompensé suite à la dernière extension ?

Monsieur Molmo a enchaîné :

Oui faut croire que l'Armada a filé des boutons aux djinns

L'Armada, 7ème extension de l'univers 7 Wonders (après Leaders, Cities, Wonder Pack, Babel, Leader Anniversary Pack et Cities Anniversary Pack), est-elle porteuse du chiffre magique qui amènera le premier doublé de l'histoire de la Cup à son auteur, monsieur Bauza ? En tout cas, le jeu qui approche de son 10ème anniversaire rencontre encore et toujours un beau succès auprès du public. Et même les TTiens, pourtant accrochés à leur kubenbois, sont prêts à mettre de côté leurs meeples adorés pour drafter pendant 3 âges et bâtir des merveilles. Saura-t-il être celui qui fera obstacle à Terraforming Mars ?

 

Match 3 : Shakespeare vs Scythe

Ce 3ème match, s'il ne fut pas le plus serré, fut sans nul doute le plus animé de ces quarts de finale. Les débats commençaient forts puisque monsieur Liopotame décela très vite une petite anomalie dans la procédure :

Tric Trac

Parfois la corruption de l'orga a du bon !
nous dit-il, ravi de voir son protégé en tête avant même l'ouverture des votes.

Cette mise en avant du choix de certains membres de l'équipe organisatrice auraient pu faire râler... il n'en fut rien bien au contraire. Certains observateurs avertis surent que ce favoritisme envers Shakespeare présageait le meilleur pour son adversaire :

Monsieur MacNamara a dit :

Bon, me voilà rassuré. Comme l'organisation a une préférence pour Shakespeare et que jusqu'ici, ils se sont bien plantés, ça laisse une bonne chance à mon chouchou Scythe.

Et force est de constater qu'il était dans le vrai puisque Scythe prit immédiatement les devants : 65 - 51.

Tric Trac

Monsieur Khazaar illustre sa façon de mettre un terme au dilemme shakespearien...

Mais le Barde n'allait pas s'éclipser si facilement... n'oublions pas que la communauté autour du jeu était une des plus prolifiques dans les négociations, ce qui permit souvent à Shakespeare de se sortir de matchs couperets sur le fil. Connaissant l'enjeu et les habitudes marchandes des supporteurs anglais, certains négociateurs n'hésitèrent pas à faire monter les enchères :

Monsieur toutoune91 a dit :

Les deux sont sur ma liste à moyen long  terme (loin derriere root ou viticulture), du coup, je suis sans opinion ici...
bref, j'échange mon vote ici contre un vote pour Agricola ET un vote pour Terraforming Mars.

Le thème du combat entre les époques inspira nos illustrateurs, et maître Sthorm s'illustra en lançant un appel aux troupes :

Tric TracEt le combat était féroce. Après avoir concédé de l'avance à son rival pendant les premiers jours du vote, Shakespeare se reprenait et revenait à une vingtaine de voix derrière Scythe. Mais les Méchas finirent par prendre le dessus sur le Barde, dont les longues joutes des premiers tours finirent par peser sur la santé mentale...

Tric Trac

Monsieur léo(nard) qui nous a gâté de nombreux détournements de la couverture de Shakespeare, s'illustre une dernière fois sur ce thème dans ce quart de finale :
Devant le succès de Scythe, le vieux marxiste anglais a pété un câble et mélange tout!
Allons-y...Tirons sur l'ambulance pour abréger toute cette souffrance!!

Le sort en était jeté... Face à un tel adversaire, Shakespeare ne put que s'incliner. Ce fut une belle TTCup pour ce jeu, qui avait déjà connu la gloire du carré final en terminant 3ème de la 8ème édition. Revenir à un tel niveau 4 ans plus tard prouve la solidité de ce jeu, dont les qualités ludiques ne sont plus à prouver. De son côté, Scythe s'octroit une nouvelle victoire de prestige, et semble enfin honorer son statut d'ancien Tric Trac d'Or en atteignant le premier carré final de son histoire. L'aléatoire des rencontres le conduira-t-il jusqu'à la finale ?

En tout cas, outre les illustrateurs (dont certaines créations ont été omises dans ce compte-rendu, qu'ils m'en excusent), ce match libéra les esprits créatifs de nos participants. Monsieur chne se lança ainsi dans la création de prototype en nous présentant en exclusivité le futur dernier Ystari :

Le projet Back to Ys de monsieur Chne:

La bataille paraît mal engagée, mais mon petit doigt m'a dit que la riposte se prépare dans le plus grand secret ...
En effet, si le projet "Back to Caylus" se fait discret, c'est que toute l'équipe prépare un projet bien plus ambitieux, afin d'animer la Cup :" Back to Ys".
   Plus fort que M. Cathala proposant des variantes de ses jeux engagés dans la Cup, Cyril devrait bientôt venir annoncer une règle-hommage à tous les piliers d'Ystari, un "jeu des jeux" ne nécessitant que quelques boîtes pour être pratiqué !
   Voici le thème : le bon William propose à qui veut l'acquérir sa dernière pièce : "Le Roy d'Ys", qui saura proposer les meilleurs acteurs, décors, costumes afin d'obtenir le plus de points de prestige et de convaincre notre barde de lui confier son manuscrit ?
    Le matériel : pour l'instant, un exemplaire de Shakespeare, d'Ys, de Métropolys et d'Yspahan suffisent, plus à venir avec les extensions !
    Les règles :         On commence par tirer au hasard 9 gemmes d'Ys et à les disposer par couleurs dans la tour à dés d'Yspahan. Le jeu reprend la mécanique de choix d'un étage d'Yspahan, mais, en remplaçant les dés par les gemmes, permet d'évaluer, au fur et à mesure que le sac se vide, la probabilité de voir sortir telle ou telle couleur !
         Le plateau d' Ys représente Londres, ses quartiers et ses boutiques. Les courtiers d'Ys vont servir à enchérir afin d'obtenir les faveurs des différents marchands de la ville. Comme dans Métropolys, les enchères sont géographiques, chaque enchère déplaçant le lieu de la bataille.
         Le vainqueur de l'enchère pourra choisir en premier les gemmes d'un étage de la tour, et faire l'action liée au quartier choisi. Les gemmes permettent, en fonction, de leur couleur, d'acquérir les décors, costumes et acteurs de Shakespeare. Le poids de ces différents éléments dans le décompte final varie selon un système de "bourse", sur le plateau d'Ys. Certains bâtiments permettent de faire varier le cours relatif des décors, costumes et acteurs quand d'autres donnent directement des points de prestiges ou des capacités spéciales ...
         Voilà, il reste un peu de développement, bien sûr, mais tout cela ne pourrait s'envisager que si Shakespeare passe encore un tour !

Avant de chercher à ouvrir nos horizons musicaux :

        Pour finir, un extrait de l'oeuvre, mise en musique par Edouard Lalo, le passage à la fois martial et émouvant dans lequel le roi Cyril Demaegd confie au jeune auteur de Shakespeare l'épée qui en a fait le dernier chevalier Ystarien, devant un choeur ému de kubenboisistes en pâmoison :
Oui, je le sens, je l'atteste, je passerai ce tour encore !

Graphisme, création, musique... cela ne suffisait pas à nos artistes qui se mirent aussi à l'art cinématographique, monsieur MacNamara nous présentant son dernier court métrage. La dernière tentative de Shakespeare, en video : Peines d'humour perdues.

 

Match 4 : Deus vs Agricola

Ce dernier quart de finale opposait lui aussi deux anciens vainqueurs de la Cup : Deus, vainqueur de la 8ème édition, et Agricola, vainqueur de la 2nde édition. Le jeu d'Uwe Rosenberg était alors un des poids lourds de la Cup, et il enchaîna les belles prestations dans les années 2000, avant de peu à peu redescendre dans les profondeurs du classement, se contentant notamment d'éliminations dès les 1/16èmes de finales en 2016 et 2018. Sa présence à un tel niveau de la compétition était donc presque une surprise, surtout que son parcours fut des plus tendus : qualifié de justesse devant SmallWorld au premier tour, il ne dut sa quaification en 1/32ème qu'à la phase de repêchage après une 3ème place dans le groupe 2, derrière Sherlock Holmes et Hanabi ! Son début dans la compétition ne laissait donc en rien présager de sa présence en quarts de finale. D'ailleurs, il passa encore très près de l'élimination en 1/16ème (165 - 163 contre Great Western) et en 1/8ème de finale (212 - 206 face à Pandemic Legacy). Finalement, cette capacité à se sortir de situation impossible laissa beaucoup d'espoir à ses partisans, et ce même quand il était assez nettement mené dans les dernières heures du vote :

Monsieur ddbas a dit :

15H pour 15points, il va falloir que je donne mon âme à qui pourra aider!

Et une heure plus tard exactement :

ahah tremble Deus! 14h et 14 voix, j'y crois!

Il faut dire que monsieur ddbas tenait vraiment à ce qu'Agricola passe, comme le prouve son détournement de la couverture du chef d'oeuvre de Rosenberg :

Tric Trac

Mais gare à ne pas fâcher les divinités :

Monsieur opompom_54 nous met en garde :

il est peut être encore temps d'honorer les Dieux, oups, il semblerait que tu les ais fâchés 😂
Et franchement je te souhaite bonne chance pour tes futures parties d'agricola, parce que tout le monde sait que quand les Dieux sont en colère les récoltes sont mauvaises.
Bref si vous aimez la terre, la nature (et que vous voulez gagner à Agricola) Votez Deus

Et les Dieux furent les plus forts. Dans ce duel d'anciens vainqueurs, c'est donc Deus qui s'impose d'une courte tête dans le match qui aura été le quart de finale le plus serré de la semaine : 198 - 183. Et oui, 15 voix d'écart séparent pourtant ces deux jeux, et Deus n'a jamais semblé vraiment à la peine durant les votes. Il semblerait donc que pour les votants des quarts de finale, les issues ne faisaient aucun doute, et ce sont donc les quatre jeux les plus en vogue cette année que nous retrouverons dans le carré final.

Tric Trac

Maître Sthorm illustre la maîtrise des Dieux sur les travailleurs de la Terre.

Deus atteint donc le deuxième carré final de son histoire et est un des rares jeux à réussir le pari de pouvoir prétendre à un doublé dans l'histoire de la Cup à deux semaines du verdict final. Le jeu de cartes à combo, qui est loin de se résumer à cela tant la composante plateau est essentielle, a fait les beaux jours de Pearl Games en 2016, il pourrait bien à nouveau porter haut les couleurs de la Belgique dans cette 11ème édition.

Tric Trac

Monsieur NaHO nous fait partager la beauté de Deus : Deus a l'un des plus beaux plateaux de jeux que je connaisse.
Et sachez que monsieur Dujardin nous affirme que la nouvelle version est encore plus belle ! Si ça, ça ne mérite pas un doublé, que vous faut-il de plus ???

 

De les demi-finales

Hasard du tirage au sort, les rencontres programmées cette semaine font s'opposer d'une part les deux anciens vainqueurs et de l'autre les deux "jeunes pousses" prêts à enrichir le palmarès d'un nouveau nom. Il y aura donc forcément un candidat au doublé qui se qualifiera pour la finale!

 

La rencontre n°1 opposera donc Terraforming Mars à Scythe. Les deux monstres du jeu de gestion de ces dernières années nous offrent un nouveau visage du kubenbois... moins austère, plus thématique... avec une mécanique très travaillée, mais des aspects qui dénotent de la production kubique classique. Ainsi Terraforming Mars et ses cartes projets 100% uniques, qui contiennent toutes une petite phrase de contexte nous immergeant dans la conquête de Mars. Ainsi Scythe et son graphisme léché, grâce auquel Jakub Rozalski nous transporte dans cette uchronie guerrière, qui porte le jeu de Jamey Stegmaier aux portes de ce qu'on désigne habituellement comme de l'Eurotrash.

Tric Trac

Scythe, un kubenbois avec des figurines ??? Hérésie !!!    photo publié sur le site jedisjeux

Deux jeux qui dénotent donc, car les kubenbois nous ont souvent habitués à nous contenter d'un thème plaqué sur une mécanique aux petits oignons, avec des graphismes propres, mais souvent classiques. Ainsi l'illustre la victoire de Troyes l'an passé... ah euh... non en fait pas du tout... Avec sa mécanique portant sur les dés et son univers graphique fortement ancré dans le thème médiéval, Troyes était déjà bien à part dans le paysage ludique. Il semblerait plutôt au final que les TTiens et les TTiennes soient friands de ces jeux qui osent sortir du cadre classique. Terraforming Mars réalise une compétition digne d'un vainqueur, puisqu'il a écrasé tous ses adversaires sans jamais sembler en difficulté. Takenoko sorti dès le 1er tour, le 7ème Continent balayé dès les 1/16èmes, Puerto Rico terrassé en 1/8ème et Clank! atomisé en quart de finale... 

 

Terraforming Mars fait grimper la température en cette 11ème TTCup.

Mais attention, le jeu de Jamey Stegmaier a prouvé qu'il avait les ressources pour vaincre les plus grands noms dans cette compétition: Shakespeare au tour précédent, et deux anciens vainqueurs Troyes et Sherlock Holmes Detective Conseil sont tombés face à lui. Sera-t-il celui qui déjouera les pronostics en faisant tomber le grand favori de cette année ? C'est à vous d'en décider, en votant pour le jeu que vous préférez dans cette première demi-finale :

 

La rencontre n°2 opposera donc deux anciens vainqueurs, deux jeux qui ont déjà su séduire les votants et conquérir la gloire éternelle en s'imposant dans une Tric Trac Cup, deux jeux qui ont une opportunité unique d'atteindre le graal absolu : être le premier jeu de l'histoire à obtenir 2 Tric Trac Cups ! Et oui, jamais telle performance ne fut atteinte en 10 ans d'existence. Et pourtant, 7 Wonders est passé bien près d'un tel exploit. Le jeu de draft d'Antoine Bauza est en effet un succès indémodable, l'un des plus grands palmarès de la Tric Trac Cup. Une illustration de cet état de fait : en 9 participations, il a atteint 8 fois les quarts de finale, dont 5 ont abouti au carré final et 3 à un podium ! Depuis 9 années, il truste les premières places du classement. Une longévité incroyable pour ce jeu de chez Repos Production. Il faut dire que la gamme a su s'étoffer pour continuer de contenter les premiers amoureux du jeu, tout en restant un produit d'appel immanquable pour les nouveaux venus dans le monde du jeu de société.

Tric Trac

Armada, la dernière Merveille en date des extensions à 7 Wonders.

Le palmarès de son adversaire n'est pas si élogieux. Deus n'en est qu'à sa deuxième participation au carré final. Sa première, en 2016, avait abouti à une victoire face à Myrmes. Le retrouver à ce niveau n'est pas pour autant une surprise, le jeu de Sébastien Dujardin a en effet séduit par sa profondeur incroyable pour un format temporel assez réduit. La dynamique imposée par la gestion de sa main, la nécessité de s'adapter, la possibilité de créer des combos très efficaces, tout ceci en prenant en compte la dimension spatiale du plateau ont fait de Deus une référence dans son domaine. Et puis, il ne faut pas oublier que la maison d'éditions dont il est issu, Pearl Games, est très apprécié de nombreux TTiens, qui sont prêts à porter leurs jeux très loin dans la compétition - comme en témoignent les victoires de Deus et Troyes lors des précédentes éditions. Deus sera-t-il en mesure de lutter face au rouleau-compresseur 7 Wonders ? Quel jeu de cartes gagnera son billet pour la finale ? A vous de le dire, en votant pour votre jeu favori dans cette seconde demi-finale :

 

De les clés de vo(u)te

Monsieur Batman, clé de voute de l'organisation, génial développeur de talent à qui l'on doit la création du site ttcup.top nous permettant d'organiser cette compétition dans de bonnes conditions, a eu un malin plaisir à brouiller quelque peu les cartes en codant l'accès au vote lors des premières heures de ces quarts de finale.

Tric Trac

Un code ? Un indice ? Pouete ?
 

Comme d'habitude, cela a engendré quelques mécontents, soucieux de ne pas pouvoir se soumettre à leur devoir ludique en voyant l'accès au scrutin ainsi condamné. D'autres, comme d'habitude, se sont pris au jeu et ont salué le côté chafouin du maître des lieux.

Madame Proute a cherché à rassurer les mécontents :

Alors pour le coup, ce genre d'initiative par contre, comme mettre une clé, me plaît beaucoup, car après tout, on est sur un forum de jeux de société avec des joueurs, donc devoir jouer à un jeu d'enquête pour pouvoir voter, je trouve ça chouette.

Et je pense que pour ceux qui ne trouvent pas, le dernier jour il n'y aura peut-être plus besoin de la clé ? (Il me semble que c'était comme ça l'année dernière.)

 

Effectivement, la clé fut assez rapidement retirée, afin de permettre à tous de voter pour leur favori. Certains regrettèrent alors d'avoir manqué ce moment :

Monsieur Chakado a dit :

Ah ben zut, j'ai loupé le jeu de la clé. C'était le seul truc susceptible de me faire m'intéresser à ce quart de finale.

Ne vous inquiétez pas monsieur Chakado, monsieur Batman nous promet de jouer à nouveau avec vos nos nerfs lors des demi-finales !

Monsieur Batman a dit :

Deal, jemets des clés sur les demi.

Préparez-vous à devoir réfléchir et jouer un peu avant de voter !

 

Bon courage à vous, et bons votes aux plus malins d'entre vous !

 

PS : pour les moins intéressés par ce système de clés, attendez la fin de la période de votes pour glisser votre bulletin dans l'urne, les votes ne seront plus verrouillés en fin de semaine.

PPS : les sujets des demi-finales ne sont pas encore créés sur le forum, mais ne vous-inquiétez pas, cela sera fait dans la matinée de demain... normalement... si tout se passe bien .... éventuellement peut-être quoi ... sauf contre-ordre on ne sait jamais... vous savez bien, on n'est pas à l'abri quoi...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Kommentare (15)

Default
Joe Jinis
Joe Jinis
Mouahahaha ma prédiction Nostralamesque arrive enfin !!
Scythe je t'aime, mais il fallait enterrer 7Prout loin des joueurs innocents :o
el payo
el payo
Comment on fait pour obtenir le titre de maître des collages ?
Il suffit de demander?
Il y a un formulaire à télécharger ? (c'est ou pour telecharger ?????)

C'est pas pour moi (moi je suis humble), c'est pour Léo.
Rwain
Rwain
Je sais pas... c'est venu comme ça lors d'une précédente TTCup, avec plusieurs TTiens qui se sont vus décerner ce titre.
Mais alors comment c'est venu...
Faudra que je fasse un peu de spéléologie dans les articles
el payo
el payo
Génie ça irait bien comme titre pour Léonard.
léo(nard)
léo(nard)
Ohlala qu’est-ce qui se passe mon Payo? Tu me dois pas d’argent pourtant! Tu veux un cadeau ?
Ou est-ce encore cette BD qui me poursuit...
Arrête en tout cas ,c’est gênant ces déclarations amoureuses en public !

Et la compétition de toute façon ça me démotive totalement...
Et les titres et les diplômes me filent la gerbe !
J’ai passé l’âge et ne l’ai d’ailleurs jamais eu.
el payo
el payo
Oui c'était la BD. J'adore.
Mais je t'aime quand même.
léo(nard)
léo(nard)
T’es un bel enfoiré surtout !
galadriel
galadriel
c'est ou pour voter ?????
Proute
Proute
sur la section de forum qui s'appelle TTCUp ?
Rwain
Rwain
voir même directement dans la news...
le Zakhan noir
le Zakhan noir
Merci chacalou pour cette news. Même si je sens que les forumistes vont nous ensevelir sous des montagnes entières de mauvais goût... Une autre finale que Scythe-Deus en serait la preuve absolue
Bobby
Bobby
Pour te consoler : Ce sera la petite finale!
eins
eins
Pas eu letemps de participer très actgivement cette année… i'll be back quand même !
Rwain
Rwain
Il reste encore 2 semaines, MAITRE Eins :p
MacNamara
MacNamara
Mais qui sont ces " les TTiens actifs de leur doigt" (au singulier)????