Monsieur Guillaume

Un, Deux, Krôa : On s'en bat, Tracien !

Un, Deux, Krôa : On s'en bat, Tracien !

Monsieur le boeuf, écoutez, si vous gardez vos lunettes, jamais vous ne connaîtrez la jolie grenouille verte qui n'ose pas se montrer. Et pourtant, elle en meurt presque d'envie, rien que pour vous montrer comme elle est capable de gonfler, gonfler... en évitant d'en faire trop afin de ne pas re-tapisser l'étang. Allez, à trois, c'est parti !

 

289f3ceffa914dc13d5ec18392882c4def72.jpe

 

C'est dans la gamme Filou le singe chez Ilopeli que sort de la mare un nouveau jeu d'Antonin Boccara  qui était il y a peu au Festival Ludique International de Parthenay concourant pour le trophée Créateur avec Orchestra. Les 2 à 6 joueurs qui s'affronteront les pieds dans la vase devront avoir 7 ans ou plus et gonfleront en essayant de ne pas éclater pendant 15 minutes.

db2fdc95975d9800b5122522e7a0c1523da7.jpe

Les illustrations sont de

 

Cours en amphi, bien !

Basé sur la fable de Jean de la Fontaine, vous voici grenouilles admirant cette forte bête qu'est le boeuf (rien à voir avec cette forte tête qu'est le "beauf"). L'unique carte Boeuf est installé au centre des joueurs. Sa valeur 10 est la "taille" de départ d'une manche. 

Les 64 cartes "nénuphar" sont divisées en tas à-peu-près-égaux de sorte qu'il y ait autant de paquet que de joueurs. Pour terminer la mise en place, chaque joueur reçoit une des 36 médailles du jeu, sachant que le premier qui en cumule 7 gagne la partie. 

Au "un, deux, kroâ" du départ, succède une manche en temps réel où vous retournez les cartes une par une d'un paquet au choix, en utilisant une seule main, pour, une fois découverte, la poser à l'endroit adéquat. f52fb9925cc660eb0b3993f5fc86a2f99efb.jpe

Vous allez ainsi faire grossir votre grenouille de +1, +2, +3 ; copier la carte précédement posée chez vous ; balancer des -1 ou annuler une carte sur les grenouilles adverses. Il reste enfin possible de modifier également, en positif ou négatif, la taille du boeuf au milieu.

Si un joueur pense que sa grenouille atteint ou approche la taille du boeuf sans la dépasser, il dit "stop", se saisit de la grenouille sauteuse (en 1987, nous appelions ça une puce sauteuse), l'active, la pose et protège son tas de cartes personnelles en plaçant sa main dessus.

Les autres joueurs ont jusqu'au "clac" du saut de la grenouille pour continuer de jouer. Ce n'est pas obligatoire, ils peuvent également protéger leur tas. Quoiqu'il en soit, la taille du boeuf n'est plus modifiable. 

Une fois que la grenouille a plongé, déterminez la taille finale du boeuf. Chacun dépile sa pile afin d'obtenir la taille finale de sa grenouille. Ceux qui terminent avec la taille "idéale" gagnent 3 médailles alors que ceux qui dépassent perdent une médaille. Si personnes n'a atteint cette taille bovine, le plus proche (ou les plus proches à égalité) peut prendre 2 médailles à ajouter à sa réserve. S'il est seul, le deuxième plus proche a également droit à 1 médaille de consolation. 

 

 

Plonge, Kermit, plonge !

Dans l'étang ludique, se démarquer n'est pas chose aisée. Ici, l'utilisation d'une puce sauteuse aux couleurs verte grenouille interpelle tout autant que le claquement de cette dernière au milieu des gestes effrénés des participants à se coller des "bouses" (de boeuf) autant qu'à se garder les bonnes cartes. On finit par ne plus trop savoir où en est notre brave amphibienne, mais c'est aussi ce qui est drôle. Les bras se croisent dans un ballet (aquatique) avant de faire le bilan et voir qui s'est éclaté... ou pas ! De quoi faire quelques bonnes parties en prenant l'apéritif à la fraîche, au bord de la piscine, avec, en fond sonore, ces mêmes grenouilles qui conjuguent leurs chants à ceux des cigales... en attendant la TTTV à la rentrée !

5f067666c19a3854c63fbdce9666c36a9103.jpe

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Kommentare

Default