Un luxueux carré magique

Un luxueux carré magique
20.100

En janvier dernier, nous annoncions la volonté de Paolo Vallerga de concocter une version luxueuse de "SATOR, le jeu qu'il a sorti en 2008. Et quand ils parlent de luxueux, les italiens, ils savent ce que c'est. Cette édition est faite à la main, en cuir véritable, avec du métal ouvragé et une clé en bronze. Le titre est marqué à chaud, les figurines sont peintes à la main et le tout est en quantités très limitées. Il y aura en tout et pour tout 200 exemplaires du jeu, le numéro étant également inscrit sur la boite. Allez, juste pour peaufiner, il est possible de choisir la couleur du cuir.

Bon, forcément, le prix de la chose s'en ressent. Mais le luxe, sans un tarif prohibitif, ce n'est plus tout à fait du luxe. La version Deluxe est facturée 150€ et 170€ si on choisit sa couleur (et qu'elle est disponible, n'exagérons rien). Pour ce prix là, le port n'est pas inclus. Comme nous l'indiquions en janvier, pour des raisons de coût de transport et d'endommagement éventuel, le jeu sera remis en mains propres au salon d'Essen en octobre prochain.

Les personnes intéressées doivent envoyer un mail à vallerga@scribabs.it pour réserver leur exemplaire et effectuer le paiement.

Default

Dans Sator Arepo Tenet Opera Rotas, le carré magique, les joueurs se retrouvent plongés dans une ambiance à la "Nom de la Rose" et sa bibliothèque labyrinthique.

"Sator" n'est pas un jeu simple, il nécessite de pas mal de réflexion. Le but est de récupérer quatre livres grâce à son acolyte dans un labyrinthe en déplaçant des passerelles à l'aide des cartes "Incertus Movet". Plus un joueur joue de cartes, plus l'acolyte pourra se déplacer. Il faut donc imaginer des déplacements complexes pour prendre de vitesse ses adversaires. Certaines cartes permettent de déplacer des pièces, d'autres de leur faire faire une rotation. Un autre type de cartes, "Liber Fidei" permet de réaliser des actions spéciales mais elles ne sont disponibles qu'une fois par partie. Pour jouer ses cartes, chaque joueur, à son tour, dispose de six points d'action. Chacune produit un ou plusieurs effets dont le coût en poins varie de 1 à 5. Il est possible de choisir combien de points utiliser et, donc, combien de cartes utiliser. Une fois les cartes jouées, il est possible de déplacer son acolyte. La partie se termine lorsqu'un joueur a réussi à récupérer ses quatre livres.

Plusieurs images grand format sont disponibles sur la fiche du jeu.


"Sator Arepo Tenet Opera Rotas"
un jeu de Federica Rinaldi et Enrico Pesce
pour 2 à 4 joueurs
édité par Scribabs
prix : 150€
disponible à Essen 2010

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Kommentare (7)

Default
jmwicked
jmwicked

Un de mes jeux favoris, ma boite favorite...

vivement l'extension, mais pour cette version grand luxe, je vais rester trrrrès sage.

massallian
massallian

Bravo des deux mains ! J'adore ce jeu. C'est magique d'avoir réussi ce mélange de jeu abstrait avec un thème si concret, qui implique á la fois de la réflexion mais avec beaucoup de fun et de coup fourrés. Et lá, wow! je craque !

Biggossa
Biggossa

Merci des beaux mots sur les jeux. En effect dans la boite il y a aussi les figurines painte (en Italie) et le livre en cuir ça donne un touche plus magique au jeu. Il n'y à pas des nouvelles regles... mais l'expansion du jeu est presque définie... Peut etre à Essen... Et pour celui qui va ordonner la boite deluxe il y aura un discount. Mais nous ne smmes encore sures d'avoir l'expansien pret... à plus!

Tfyrys
Tfyrys

Surtout que la boite d'origine est vraiment réussie...

Et si le plateau reste le même, cela ressemblera à un packaging alternatif entre Yspahan version Doyle et War of the Ring Deluxe...

moiseursula
moiseursula

C'est un de mes jeux préféré dans toute ma ludotheque....

Je le trouve vraiment exceptionnel dans sa jouabilité, sa tension, son fun, son mecanisme, son materiel...

Mais bon ca reste 1000 balles quand meme...je ne pense pas craquer et rester raisonnable...

SmilingDreamer
SmilingDreamer

J'aime beaucoup ce jeu, je salue l'initiative. Il faut croire qu'il a eu un peu de succès pour en arriver là.

CEBA
CEBA

J'en reste bouche béé...